ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Lombales

Provoquer une douleur expérimentale dans le multifide du sujet sain

Rédigé par le Vendredi 23 Mars 2012



Provoquer une douleur expérimentale dans le multifide du sujet sain
Encore une étude provoquant une douleur à l’aide d’injection d’une solution saline dans le multifide, dont l’activité EMG est analysée au cours de différentes tâches (levée du membre supérieur, transfert de poids.

Ca n’a pas l’air aussi simple : «These results suggest that the LM does not respond to induced pain in the same manner during different phases of functionally oriented tasks ».

Les articles en rapport avec le sujet devraient permettre d’aller plus loin, mais c’est un dossier à creuser. Non ?

Références bibliographiques

Kiesel KB, Butler RJ, Duckworth A, Halaby T, Lannan K, Phifer C, Deleal C, Underwood FB. Experimentally induced pain alters the EMG activity of the lumbar multifidus in asymptomatic subjects. Man Ther. 2012 Feb 15. [Epub ahead of print]

Accès à l’article (payant)

Articles en rapport avec le sujet

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 995 fois


1.Posté par lucho le 27/03/2012 16:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
(Jorgensen): les multifides ne travaillent qu'en position érigée et dans les exercices actifs

2.Posté par Jean-Louis ESTRADE le 27/03/2012 16:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce sont des extenseurs, donc tous les mouvements sollicitant l'extension lombale sont susceptibles de les recruter, mais ce peut être le levé d'un membre supérieur en position de procubitus (c'est notamment de cette façon que les physiothérapeutes mesurent les variations de section de ces muscles à l'échographie).

A noter :

1°- l'hypothèse séduisante de Bogduk qui les fait participer lors de la rotation pure du tronc puisqu'il leur faut contre-carrer la flexion induite par les obliques, rotateurs principaux du rachis.

2°- la modification de leurs capacités contractiles à la suite d'une manoeuvre passive lombale (encore la Chicago technic...)

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Examen général | Hanche | Genou | Pied | Cervicales | Thoraciques | Lombales | Pelvis | Épaule | Coude | Poignet | Main | Membre inférieur | Membre supérieur




S'inscrire à la lettre hebdomadaire



Si tu es trop ouvert d'esprit, ton cerveau risque de tomber par terre

Info Éric Arnaud.