ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
France

Reconnaissance officielle de la chiropractique en France

Rédigé par JL E le Dimanche 9 Janvier 2011



Reconnaissance officielle de la chiropractique en France
A l’image des ostéopathes, les chiropraticiens français viennent d’obtenir leur autorisation d’exercice. Moins nombreux, plus unitaires que les ostéopathes, ils ont su mener à bien leur reconnaissance comme vous pourrez le lire dans le décret paru au Journal Officiel le 7 janvier 2011 à télécharger en infra.

C’est ainsi :

- Qu’il n’est pas nécessaire pour eux d’être prescrits pour les manipulations vertébrales cervicales comme le sont les ostéopathes kinésithérapeutes ou «ni-nis».

- Que le libellé des limites de leurs compétences est suffisamment flou (...Ces actes de manipulation et mobilisation sont neuro-musculo-squelettiques, exclusivement externes. Ils peuvent être complétés par des conseils ou des techniques non invasives, conservatrices et non médicamenteuses à visée antalgique) pour ne pas leur interdire des pratiques autrefois réservées aux kinésithérapeutes et professeurs de gymnastique (exercices thérapeutiques actifs par exemple).

Les différences statutaires entre cette profession et la nôtre (comme la prise en charge de nos prestations par l’Assurance-Maladie obligatoire...) s’amenuisent. En ce sens, comme dans les autres pays où nous cohabitons, la différence portera sur la compétence.

Belle émulation ! Si la recherche en ostéopathie est indigente, les chiropraticiens ne sont pas les derniers à publier leurs travaux...

decret_no_2011_32_du_7_janvier_2011_relatif_aux_actes_et_aux_conditions_d_exercice_de_la_chiropraxie.pdf Décret no 2011-32 du 7 janvier 2011 relatif aux actes et aux conditions d’exercice de la chiropraxie.pdf  (266.16 Ko)
joe_20110109_0013.pdf joe_20110109_0013.pdf  (95.44 Ko)


Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 7949 fois


1.Posté par thomas le 09/01/2011 17:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
oui, c'est étonnant quand même cette brèche dans la rééducation après celle des thérapies manuelles...
et cette accès au titre de chiro par DU???
rien sur la formation exacte, sur le titre de doctor...
mais par contre une grosse brèche sur le diagnostic différentiel d'exclusion pour des thérapeutes manuels... de bonne augure pour les MK pratiquants la thérapie manuelle?

2.Posté par jordan cohen le 09/01/2011 18:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En tout cas, à l'heure actuelle, il n’existe pas encore de DU de Chiropraxie. (Peut-être une nouvelle spécialisation pour un futur M2 ? Si l'on passe en M1 lol)

3.Posté par michel gourgues le 11/01/2011 16:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"la recherche en ostéopathie est indigente".Peut être ! Mais que dire de la recherche française en kinésithérapie?

4.Posté par JLE le 11/01/2011 17:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Au niveau international, majoritairement, ce sont les physiothérapeutes et les chiropraticiens qui publient dans le domaine de la thérapie manuelle. Les chiropraticiens français publient dans des revues internationales, mais il ne me semble pas que les ostéopathes comme les kinésithérapeutes hexagonaux soient nombreux à publier en anglais sur le sujet.

5.Posté par thomas le 11/01/2011 17:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
d'ailleurs chiroandosteo change "enfin" de nom pour... roulement de tambour :
Chiropractic & Manual Therapies:
http://chiromt.com/

gratuit et indexé dans Medline

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

France




Inscription à la newsletter

Derniers commentaires