ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Genou

Rééducation des gonarthroses : un avantage biomécanique ?

Rédigé par le Vendredi 12 Août 2011



Rééducation des gonarthroses : un avantage biomécanique ?
Est-ce qu’une augmentation de l’intensité des exercices améliore la biomécanique des genoux gonarthrosiques ?

3 séances par semaine pendant 8 semaines de renforcement progressif des extenseurs et fléchisseurs du genou ont été évaluées à l’aide d’électromyographies, du calcul des moments musculaires, de la douleur et du dénombrement des déficits.

Résultats

Les activités de la vie quotidienne la douleur, la raideur, les fonctions ont été améliorées. Les moments moteurs en valgus comme en rotation médiale n’ont pas été améliorés de façon significative. Les co-contractions ischio-jambiers / quadriceps n’ont pas été améliorées.

Conclusion

Les améliorations liées à la rééducation des gonarthrosiques ne sont pas en rapport avec une amélioration de la biomécanique des genoux rééduqués.

Références bibliographiques

McQuade KJ, de Oliveira AS. Effects of progressive resistance strength training on knee biomechanics during single leg step-up in persons with mild knee osteoarthritis. Clin Biomech (Bristol, Avon). 2011 Aug;26(7):741-8

Résumé de l’article disponible en ligne

Articles en rapport avec le sujet

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 1610 fois


1.Posté par Pierre MOITRY le 12/12/2012 14:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour JLE,
Je ne comprends pas le rapport attendu entre le renforcement du quadriceps/ IJ, même à intensité élevée, et la modification des moments moteurs en valgus et en rotation médiale.

2.Posté par Jean-Louis ESTRADE le 12/12/2012 15:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La gonarthrose est plus fréquemment féminine et les femmes ont une plus grande laxité que les hommes, les obligeant à un contrôle plus important sur les articulations non congruentes comme le genou, donc ici avec un contrôle antéro-postérieur lors des appuis, réceptions, ...
Le genu-varum est 5 fois plus fréquent que le genu-valgum chez les gonarthrosiques donc tout ce qui pourra améliorer cette dysplasie est à rechercher.

NB : ne pas oublier de lire "a mon avis" ou "pour ce que je crois savoir" devant chaque phrase...

3.Posté par Bernard DELALANDE le 13/12/2012 07:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Oui JLE, il m'a semblé lire que les genoux arthrosiques présentaient pourtant une augmentation du tonus musculaire et travaillaient donc plus... Ne serait ce pas contradictoire ?

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/entrez/query.fcgi?cmd=Retrieve&db=pubmed&dopt=Abstract&list_uids=15567543
Patients with knee osteoarthritis revealed increased hamstring muscle activation while executing activities of daily living.

4.Posté par JL E le 13/12/2012 08:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ils doivent présenter une activité musculaire plus importante lors des contraintes de la vie quotidienne parce qu'ils sont plus instables. Mais tu vois bien que derrière cette phrase, il y a X facteurs qui entrent en jeu :
Genre, âge du patient
Dysplasie en varum ou valgum
Ménopause
Souffrance de l'articulation
....



5.Posté par Bernard DELALANDE le 13/12/2012 13:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Lorimer Moseley dirait que le cerveau protège le genou, Hodges le dirait aussi...

6.Posté par Jean-Louis ESTRADE le 13/12/2012 16:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Oui, mais Michel Audiard à dit que deux intellectuels assis vont moins loin qu'une brute qui marche.

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Examen général | Hanche | Genou | Pied | Cervicales | Thoraciques | Lombales | Pelvis | Épaule | Coude | Poignet | Main | Membre inférieur | Membre supérieur




S'inscrire à la lettre hebdomadaire



Christian Barton sur les déficits retrouvés chez les patients avec syndrome femoro-patellaire