ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Enseignement

Réingéniérie de la formation initiale : retour au niveau Licence bac +3 !!

Rédigé par le Samedi 13 Octobre 2012



Réingéniérie de la formation initiale : retour au niveau Licence bac +3 !!
Vendredi 12 Octobre 2012 a eu lieu une réunion avec les organisations professionnelles de kinésithérapie la FNEK (MàJ 14/10/2012) au sujet de la lettre de cadrage de Xavier Bertrand proposant un niveau de sortie de la formation de niveau Master 1 (bac +4) et la possibilité de développer des pratiques avancées en Master 2 (bac +5). Voir news sur ActuKiné du 28/10/2011

Il a été annoncé que le niveau Licence semblait le plus adapté avec 3 ans d'études. Les concours d'entrée privés étant maintenus. Bref, le modèle de formation des infirmières transcrit pour les kinés.

Vous aurez l'occasion de réfléchir dimanche à ce sujet et lire les communiqués de presse qui tomberont la semaine prochaine avec un peu de recul.

En période de restriction budgétaire, vous pouvez imaginer les différentes options qui se profilent.

Source ajoutée (15/10/2012): FNEK

MàJ : communiqué de presse de la FFMKR (24/10/2012)

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 5652 fois

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

61.Posté par Pierre Trudelle le 22/10/2012 20:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous avez les liens vers tous les pays et vous pourrez trouver les sites des unit/Haute écoles de ces pays.
Amusez-vous à faire une synthèse

60.Posté par Sébastien le 22/10/2012 20:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bonsoir,

Pour le nombre d'années d'étude pour l'accès à la profession, je ne vois pas où se situe cette rubrique sur le site www.enphe.org.

Cordialement

Sébastien

59.Posté par thomas le 22/10/2012 14:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
c'est bien dommage,
avant il était en accès libre, actuellement, même en tant que membre de la SFP nous ne pouvons y avoir accès ?
je mettais en avant ce point car ça permettait de poser des questions à des personnes ayant faits des cursus qui pouvaient nous intéressé.
Peut-être es-ce possible d'installer un système de courriel borgne où nous pourrions laisser un message sans connaitre l'adresse de celui que nous sollicitons ?

58.Posté par Pierre Trudelle le 22/10/2012 13:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'annuaire de la SFP n'est plus mis en ligne. Beaucoup de personnes ont utilisé ces ressources et ces e-mails sans citer la SFP ou sans demander l'autorisation aux personnes concernées pour utiliser leurs e-mails.

57.Posté par Thomas le 22/10/2012 12:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci Pierre pour les liens, malheureusement, pas d'information supplémentaire dans cette publication (qui est en fait le résumé). et l'abonnement à science direct de mon univ ne me permet pas de remonter avant 2006 sur actukiné :-( .

Pour ce qui est de "tomber du ciel" sur le nombre de publi ou de docteurs, ce n'est pas mon cas, mais je suis curieux de la méthodologie pour les recencer (ce qui malheureusement n'est pas précisé dans l'abstract).
Par contre l'ancien annuaire de la SFP était facile à visionner, existe-il une nouvelle version que j'aurai loupé ?

56.Posté par Pierre Trudelle le 22/10/2012 09:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En ce qui concerne le commentaire sur le nombre d'années d'étude en Kiné en Europe aussi. Il y a des erreurs. Les gens devraient aller voir le site de l'ENPHE www.enphe.org ce serait plus sérieux pour le nombre d'années d'étude pour l'accès à la profession.

Le nombre moyen d'années d'étude en Kinésithérapie pour accéder à la profession est de 3,5 ans en Europe (210ECTS). C'est un fait.

Les autres pays parlent de degrés d'étude pour parler en terme de niveaux d'études (premier cycle, deuxième cycle, troisième cycle). Il faut essayer de dépasser notre représentation de diplôme qui est une sorte de permis de conduire à vie...

Pour ceux qui veulent vraiment comprendre ce qu'est l'enseignement en Europe. Ce serait pertinent d'aller à Vienne (175 euros aller/retour en avion et 95 euros les 2 nuits d'hôtels) pour assister au congrès de la WCPT-Europe qui a lieu tous les 4 ans et qui fait le point sur la formation en kiné en Europe. Vous aurez toutes les pointures de l'enseignement. Evidemment la FFMKR représente la France à ce congrès donc vous serez sans doute parfaitement informé des débats qui auront lieu là-bas.
http://congress2012.physioaustria.at

Bonne lecture

55.Posté par Pierre Trudelle le 22/10/2012 09:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'article est gratuit en ligne sur le site D'Elsevier Masson France
http://www.em-consulte.com/article/749644/la-recherche-en-kinesitherapie-en-france-en-2012

A lire les commentaires, on a l'impression que les gens tombent du ciel. Il y a déjà une quantité de productions sur le sujet avec l'endroit où travaillent les kinés qui font de la recherche :
http://www.em-consulte.com/article/136419/labo-story-l-actualite-des-laboratoires-de-recherc

ou là
http://www.em-consulte.com/article/136657/la-recherche-en-kinesitherapie-en-france

L'annuaire de la Société Française de Physiothérapie qui regroupe un groupe des sciences du vivant, ou le rapport de Vaillant pour l'Ordre, etc.

54.Posté par Thomas le 22/10/2012 08:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pierre,
j'ai lu le résumé, existe-t-il une revue où est publié l'article complet ?
peut-on avoir plus de détails ?

53.Posté par Yannickbarde le 21/10/2012 23:35 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci pour ces infos : y a t il une possibilité d avoir accès à leurs thèses ?

52.Posté par sebastien Lefort le 20/10/2012 14:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous avons la chance à ce jour d'avoir 85 kinésithérapeutes français qui ont entrepris une démarche universitaire. C'est une force, dont nous avons besoin actuellement.

Ainsi si tous les doctorats , les Doctorants kinésithérapeutes, les Master, et les titulaires de DU se proposent de rencontrer tous ensemble la Ministre de la Santé pour lui faire part de l'importance de l'univertisation de notre formation avec une sortie master et une entrée Paces, ce serait l'idéal.

Je lance un appel à tous: écrire à ses députés, sénateurs mais surtout les rencontrer. Et mobiliser les docteurs, master, DU pour qu'ils demandent un RDV et rencontrer la Ministre de la Santé.

Nous avons la chance à ce jour d'avoir 85 kinésithérapeutes français qui ont entrepris une démarche universitaire. C'est une force, dont nous avons besoin actuellement.

Nous avons pu identifier trois grands domaines de recherche :

- Santé, biologie et sciences du mouvement (56 thèses soutenues, 272 articles publiés recensés dans Pubmed),

- Sciences de l’éducation (21 thèses soutenues),

- Sciences psycho-sociales et politiques (8 thèses soutenues).
Nous observons à travers cet inventaire que les universitaires kinésithérapeutes traitent de sujets parfois en marge de leur formation initiale. Cependant, il existe une réelle réflexion sur les pratiques et techniques kinésithérapiques en France, relayées par des revues non indexées qui publient de nombreux articles. L’intégration pleine et entière de l’enseignement et de la recherche en kinésithérapie dans le giron universitaire devrait permettre l’émergence d’une nouvelle génération d’enseignant-chercheurs.

51.Posté par Pierre Trudelle le 20/10/2012 13:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

50.Posté par violette le 20/10/2012 12:31 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour. je suis à la sofmer. J'ai les réponses. 47mk avec une thèse. 33 staps, 8 sciences de l'educ, 5 neurosciences et 1 physique...Carette et al. 2012. 5 intégrés dans les ifmk!!!

49.Posté par violette le 18/10/2012 21:02 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Débouchés pour un kiné avec une thèse: chercheur associé, mcf, conseil scientifique, vulgarisation scientifique, ifmk, kiné déconventionée dans des milieux spécifiques,.. On a pleins de possibilités au Canada et en Belgique (labo recherche en kiné)!

48.Posté par violette le 18/10/2012 20:56 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Une qualif, c'est la validation par des chercheurs référents de la qualité scientifique et pedagogique d'une personne ayant une thèse. phase obligatoire pour postuler aux postes universitaires. Ce qui est regardé: articles, congrès, expertises, cours

47.Posté par Jo le 18/10/2012 19:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qu'est-ce qu'une "qualification"? Je ne suis pas français.


46.Posté par Thomas le 18/10/2012 16:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
le fait d'avoir demandé (et obtenu félicitations) la qualification en neuroscience peeut mettre sur la voie ;-)

45.Posté par jo le 18/10/2012 14:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Violette,

On s'écarte un peu du sujet initial mais je voulais savoir quelle est la plue-value d'un doctorat en sciences de la motricité ou du mouvement humain en France?

L'aspect intellectuel est bien sûr très intéressant mais je m'interrogeais sur les débouchés possibles vu que je ne pense pas que tu puisses valoriser cela dans ta pratique clinique en termes d'augmentation d'honoraires,...

Les IFMK ne semblent pas tellement rechercher des docteurs en sciences de la motricité à ce que je lis dans ce forum. Que reste-il alors? Travailler en faculté de STAPS? Travailler dans la recherche en kiné (mais assez peu développé en France donc il ne doit pas y avoir des masses de postes disponibles)?

Merci pour tout éclairage!




44.Posté par Jean-Louis ESTRADE le 18/10/2012 08:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Au temps pour moi..

43.Posté par Violette le 17/10/2012 21:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour le chiffre, c'est une source venant de quelqu'un de l'ordre qui me semble fiable et qui a également une thèse... Personnellement, je connais une trentaine de personnes ayant ce profil complémentaire hors sciences de l'éduc... (ceux que je croise régulièrement dans les congrès). Donc je n'ai pas de statistiques fiables pour vous répondre sur le chiffre et sur le pourcentage de telle ou telle section, mais, juste une indication. Rien que pour les staps à Marseille, deux kinés sont actuellement en cours de thèse. Ce serait peut-être pas mal d'essayer de mettre en place une enquête, mais, il me semble que la SFP a déjà essayé et je ne sais pas où cela en est.
En ce qui me concerne, je suis docteur en sciences du mouvement humain, spécialité bioméca et qualifié MCF neurosciences... donc pas franchement sciences de l'éduc.

42.Posté par Thomas le 17/10/2012 19:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
JLE,
je peux en citer au moins 5-6 MK PhD en STAPS,
donc peut-être pas 95/100 en science de l'éduc ;-)

1 2 3 4
Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Organisations des soins | Déontologie Ethique | Politique Professionnelle | Documentation | Enseignement | Recherche | International | Infos spécifiques | Communication | Infos générales




Inscription à la newsletter

Derniers commentaires