ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Politique Professionnelle

Résultats des élections des Unions Régionales des Professionnels de Santé libéraux (URPS)

Rédigé par P T le Samedi 25 Décembre 2010



Communiqué de presse Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé

Les premières élections des unions régionales des professionnels de santé (URPS) ont eu lieu le
16 décembre dernier par vote par correspondance.

Le taux de participation a été le suivant :
• Chirurgiens-dentistes : 45,57 %
• Infirmiers : 24,05 %
• Masseurs-kinésithérapeutes : 28,18 %
• Pharmaciens : 61,47 %.

Chez les chirurgiens-dentistes, la CNSD obtient 51 % des suffrages exprimés, suivie de la FSDL
(30,3) et de l'UJCD-UD (18,6).
Chez les infirmiers, le SNIIL obtient 35,9 % et la FNI 35,2 % ; ils sont suivis par Convergence
avec 17,9 % ainsi que l'ONSIL avec 11,0 %.
Chez les masseurs-kinésithérapeutes, la FFMKR réunit 55,5 % des suffrages alors que
l'UNSMKL en totalise 37 % et ALIZE 7,4 %.
Pour les pharmaciens, la FSPF obtient 58,8 % des suffrages exprimés, l'USPO 29,3 % et l'UNPF
11,9 %.

Vous trouverez ci-joint un tableau de synthèse des résultats.

Il est à noter que, si le mode de désignation des membres des URPS, pour les professions dont
les effectifs sont les plus importants (médecins, chirurgiens-dentistes, pharmaciens, infirmiers et
masseurs-kinésithérapeutes) est l’élection, les autres professions (orthophonistes, orthoptistes,
pédicures-podologues, sages-femmes et biologistes) ont des représentants désignés par les
organisations syndicales représentatives au niveau national, ces désignations interviendront
normalement début 2011.

La nouvelle représentation régionale de toutes les professions de santé libérales, créée dans le
cadre de la loi “Hôpital, patients, santé, territoires” (HPST), a désormais pour mission de
contribuer à l’organisation et à l’évolution de l’offre de santé au niveau régional et notamment
à la préparation du projet régional de santé et à sa mise en œuvre.

synthese_presse.xls Synthèse presse.xls  (58 Ko)
cp___elections_urps___24_12_10.pdf CP - Elections URPS - 24.12.10.pdf  (70.44 Ko)


Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 1798 fois


1.Posté par thomas le 25/12/2010 09:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
est-ce que quelqu'un sait comment sont représentées les professions de santé salariés?

2.Posté par Audrey le 30/12/2010 19:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En ce qui concerne les kinés, il existe FO, la CGT, mais aussi d'autres syndicats comme Alize qui s'occupe des salariés et des libéraux. Si tu cotise pour un de ces syndicats, ils pourront te donner conseil en cas de problèmes, litiges avec tes employeurs et même venir te représenter.

3.Posté par thomas le 31/12/2010 08:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ma question concerne la représentation des salariés dans l'instance qu'est l'ARS, puisque l'URPS ne semble être que l'URPSL en fait,
pour le reste on est bien au courant merci ;-)

4.Posté par raph le 31/12/2010 11:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
http://www.sante-sociaux.fr/cfdt74/pageweb.asp?active_page_id=312

"Les agences seront donc dotées d'un conseil de surveillance, présidé par le préfet, qui comprendra une vingtaine de représentants, dont trois seront nommés par les organisations syndicales les plus représentatives, en l'occurrence la CFDT, la CGT, et FO. Elles sont présentes au titre des membres des conseils des Caisses d'assurance maladie. Il existera également une Conférence régionale de la santé et de l'autonomie, composée d'une centaine de membres, dont des représentants des cinq organisations syndicales représentatives. "

donc pas d'élection directe comme pour les urps, c'est bien dommage à mon sens !

5.Posté par thomas le 31/12/2010 11:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
merci pour ces réponses,
bien dommage, je suis d'accord

6.Posté par F Gaume le 04/01/2011 08:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Consternant quand même de voir le taux de participation des kinés.... A peine plus d'un sur 4 ! 75 % de la profession doit donc être contente de son sort et ne doit donc pas se plaindre de ce que l'on subit en ce moment !

7.Posté par thierry cajgfinger le 04/01/2011 10:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il faudrait peut-être, d'une part se poser la question de l'information auprès des praticiens libéraux et/ou hospitaliers, d'autre part de la sensibilisation à cela ?

8.Posté par thomas le 04/01/2011 11:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Thierry, les ostéopathes exclusifs n'ont, il me semble, pas de représentant à l'URPS, ce débat te concerne-t-il vraiment?

mais ta question est très vraie, l'information est très faible à mon gout sur les tenants et aboutissants de l'urps

9.Posté par F Gaume le 04/01/2011 13:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il faut parfois savoir et vouloir chercher ces informations... Tous les journaux et sites internet de la profession ont traité abondamment le sujet! il suffit de ne pas toujours attendre que tout tombe du ciel...

10.Posté par thomas le 04/01/2011 13:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
c'est sur que si on ne va pas les chercher, si on n'informe pas de manière compréhensible et avec ce type de réflexion il est difficile de reprocher aux professionnels déjà très occupés de ne pas s'intéresser et voter.

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Organisations des soins | Déontologie Ethique | Politique Professionnelle | Documentation | Enseignement | Recherche | International | Infos spécifiques | Communication | Infos générales




Inscription à la newsletter

Derniers commentaires