ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Lombales

Retrouver le côté douloureux à la palpation

Rédigé par le Dimanche 1 Avril 2012



Retrouver le côté douloureux à la palpation
Deux médecins spécialistes en thérapie manuelle ont essayé, à l’aide de la recherche de contractures paravertébrales, de deviner le côté douloureux d’un lombalgique ou d’un cervicalgique, lorsque ces patients souffraient d’une douleur unilatérale.

Chaque médecin devait estimer le côté «tendu» sans connaître au préalable le côté douloureux, le patient étant prié de ne pas marquer de plainte, sursaut, cri, ...

Les auteurs concluent à la présence de ces tensions musculaires, puisqu’il n’y a pas de différence entre les pourcentages de bonnes et de mauvaises réponses que ce soit au niveau cervical comme au niveau lombal.

Des études complémentaires seraient nécessaires.

Référence bibliographique :

J.-Y. Maigne, P. Cornelis, G. Chatellier. Lower back pain and neck pain: Is it possible to identify the painful side by palpation only? Annals of Physical and Rehabilitation Medicine. Volume 55, Issue 2, (March 2012). Pages 103-111

Résumé de l'article

Mise à jour du 3 Avril : Ceci n'est pas un poisson. Je répète : ceci n'est pas un poisson.

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 1433 fois


1.Posté par Marco le 01/04/2012 10:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il y a une erreur dans la conclusion, non??

2.Posté par casa le 01/04/2012 13:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"Les auteurs concluent à la présence de ces tensions musculaires, puisqu’il n’y a pas de différence entre les pourcentages de bonnes et de mauvaises réponses que ce soit au niveau cervical comme au niveau lombaire. "
Erreur oui.
Si on y ajoute l article sur l utilisation des US comme contraceptif (avec comme conseil à utiliser sur nous même), là je commence à douter du sérieux de ce site.

3.Posté par JL E le 01/04/2012 15:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je maintiens ma phrase et vous invite à lire l'article : même le premier avril, l'affliction peut dépasser la réalité.

4.Posté par Nicolas le 01/04/2012 17:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
De mon côté, je demande directement au patient où il a mal et dans 100% des cas il a bon.

5.Posté par JL E le 01/04/2012 17:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ben oui !!!!! C'est couillon hein ? Mais y'a pas que çà que je trouve bizarre dans cet article. Autre chose ?

6.Posté par benjamin b. le 04/04/2012 14:16 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La même étude présentée au congres de la sofmmoo.
http://www.sofmmoo.com/formation_congres_fmc/sofmmoo-congres/sofmmoo-2011/cornelis-cote-douloureux.pdf

Même conclusion...

7.Posté par jle le 04/04/2012 18:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci pour ce diaporama qui vient utilement compléter ma petite note. La dernière diapositive parle d'hallucination possible, d'hypnose...et les kappas (dans les chaussettes) sont évoqués (pas vus dans l'article ou alors je ne l'ai pas bien lu)

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Examen général | Hanche | Genou | Pied | Cervicales | Thoraciques | Lombales | Pelvis | Épaule | Coude | Poignet | Main | Membre inférieur | Membre supérieur




S'inscrire à la lettre hebdomadaire



Glissements du plexus brachial