ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Dispositifs techniques en Neurologie

Stimulation electrique fonctionnelle ou orthèse surale pour les patients hémiplégiques ?

Rédigé par le Mardi 3 Novembre 2015



Il y a maintenant 1 an était publiée une étude de taille sur l'efficacité de la stimulation électrique fonctionnelle comparée à une orthèse surale pour lutter contre le steppage à la marche après un AVC.
Cet essai clinique multicentrique avait pour particularité la taille de son effectif: 399 participants soit presque la moitié des 820 participants des 6 essais cliniques identifiés par la revue de littérature de Dunning et al. en 2014
Les auteurs ont donc évalué l'efficacité de la stimulation électrique sur la vitesse de marche, une partie du Stroke Impact Scale et le taux d’événements indésirables comme critère de jugement principal.
A 6 mois les auteurs ne retrouvent aucune différence sur l'ensemble des critères de jugements (principaux et secondaires) et concluent donc à la non infériorité de la stimulation électrique fonctionnelle sur les orthèses surales.

La non infériorité ? Ah oui j'oubliais, cet essai clinique avait pour autre particularité d’être un essai de non infériorité et non un essai de supériorité comme c'est le cas le plus souvent.

Qu'est-ce que ça change me direz-vous ?

"Dans une pratique fondée sur les preuves, un nouveau traitement n’est adopté que lorsqu’il existe une preuve issue d’essais cliniques qu’il représente un progrès par rapport au traitement de référence (ou par rapport à l’absence de traitement). En général, le progrès thérapeutique est représenté par une efficacité supérieure à celle du traitement de référence. La preuve est apportée par un essai visant à montrer la supériorité du nouveau traitement (essai de supériorité).
Cependant, dans certaines situations, une avancée thérapeutique peut non pas être une efficacité supérieure mais simplement une plus grande facilitée d’utilisation, une meilleure tolérance ou un plus faible coût. Ces avantages pourront être suffisamment intéressants pour justifier l’adoption du nouveau traitement même si son efficacité n’est pas supérieure à celle du traitement de référence, voire est légèrement inférieure. La communauté médicale est prête à accepter de perdre un peu d’efficacité étant donnés les autres avantages."


La question est donc la suivante: quelle avantage la stimulation électrique fonctionnelle présente-t-elle donc par rapport au port d'une simple orthèse surale ?
Pour vous aider à répondre à la question le tableau ce-dessous liste des exemples d'avantages que devrait avoir le nouveau traitement par rapport à l'ancien.

Stimulation electrique fonctionnelle ou orthèse surale pour les patients hémiplégiques ?
Commentaires Actukiné:
Les fabricants trouveront peut être plus facilement des avantages à ce dispositif ...

Lien pubmed vers l'article

Lien pubmed vers l'article_suite

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 1761 fois

Recommandations cliniques en Neurologie | Evaluation en Neurologie | Veille bibliographique en Neurologie | Vidéos en Neurologie | Dispositifs techniques en Neurologie