ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Cervicales

Suivi de cervicalgiques chroniques sur 12 mois

Rédigé par le Mardi 11 Août 2015



Graphique issu de l'article
Graphique issu de l'article
Le score du Québec Task Force classe les patients cervicalgiques en fonction de l'étendue de leur douleur et de leur irradiation. Ce type de classement a démontré avoir des implications pronostiques pour les patients souffrant de lombalgie, mais n'a pas été testé sur des patients souffrant de cervicalgies. Ce fut l'objectif principal de cette étude.

Méthodes :

Dans cette étude longitudinale à partir de données cliniques systématiquement collectées, les 1852 patients ont été classés comme cervicalgiques isolés, cervicalgiques avec douleurs brachiales, cervicalgiques avec douleurs dans l’ensemble du membre supérieur, cervicalgie avec implication neurale.

Résultats :

Ils ont concerné 64% de femmes (âge moyen 49 ans), suivis après 3, 6 et 12 mois. Une petite amélioration de la douleur a été observée au fil du temps dans tous les sous-groupes. Il y avait une interaction significative entre les sous-groupes et la durée de souffrance, mais les tailles d'effet étaient petites.

Le sous-groupe cervicalgie locale était amélioré légèrement moins après 3 mois par rapport à tous les autres groupes, mais a continué à avoir le niveau le plus bas de douleur. Toutefois, les différences dans les résultats étaient généralement de petite taille.

On peut conclure que les cervicalgiques chroniques s’améliorent un peu, au fil du temps, de façon semblable avec ou sans irradiations dans le membre supérieur.

Bien sûr, comme ces résultats ont été obtenus dans une cohorte de patients souffrant de douleurs chroniques, il ne faut donc pas appliquer ces résultats aux cervicalgiques aigus.

Références bibliographiques :

Rasmussen H et al. In a secondary care setting, differences between neck pain subgroups classified using the Quebec task force classification system were typically small - a longitudinal study. BMC Musculoskelet Disord. 2015 Jun 16;16:150. doi: 10.1186/s12891-015-0609-z.

Article disponible en ligne

Articles en rapport avec le sujet

Graphique issu de l'article
Graphique issu de l'article

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 768 fois


1.Posté par Jacky OTERO le 11/08/2015 07:37 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suppose que les données ont été collectées chez tous à partir du début de l''episode, donc les résultats jusqu''à 3 mois correspondent à la periode aiguë et sub aiguë ?
On a gardé les résultats que de ceux qui dépassent 3 mois ? Quel % de patients ?

2.Posté par Jacky OTERO le 12/08/2015 03:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
À la lecture de l'article je constate qu'il y a beaucoup de perdus de vue donc limite la valeur de l'étude.

Visiblement ceux qui n'ont pas répondu lors des suivis avaient plus de douleurs initiales et lorsqu'ils ont pu être joints, ils avaient moins bien récupéré.

Et surtout les conclusions des auteurs sont que la classification en sous groupe en fonction de la localisation des symptômes n'apporte rien d'utile pour la prise en charge et le résultat final.

Bref classons les autrement

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Examen général | Hanche | Genou | Pied | Cervicales | Thoraciques | Lombales | Pelvis | Épaule | Coude | Poignet | Main | Membre inférieur | Membre supérieur




S'inscrire à la lettre hebdomadaire



Si tu es trop ouvert d'esprit, ton cerveau risque de tomber par terre

Info Éric Arnaud.