ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Enseignement

Technologie de bâse à l’usage des étudiants en pré-masteurisation de masso-physiothérapie

Rédigé par le Mercredi 1 Février 2017



De même que le lait est pasteurisé, l’étudiant en masso-physiothérapie doit être à terme masteurisé pour éviter la contagion des pratiques virales.

Pour ce(se) faire, il dispose à n’en pas douter d’excellents ouvrages de technologie dite «de base», parfois de vénérables grimoires, mais souvent, il forge sa pratique future à partir :

- de l’avis péremptoire d’un prof (surtout à l'examen, penser à répondre "blanc" au prof qui a dit "blanc", "noir" au prof qui a dit "noir")
- du charisme d’un vacataire à gros biscottos ostéopathiques qui lui donnera tous les secrets de sa réussite thérapeutique lors de futures formations géniales post-DE,
- du maître de stage sympa qui lui montre comment rallonger les jambes avec le test de Downing sur le membre fantôme d’un amputé fémoral.

Il semble même de plus en plus seul pour faire le tri entre le bon grain et l’ivraie, puisque  certains doctes enseignants sont persuadés qu’un bon enseignement, c’est lorsque l’étudiant ressort du cours avec plus de questions que de réponses, en réinventant de lui même la technologie.
Depuis 1968, ils estiment que, puisqu'il est a priori aussi intelligent que son prof, ce qui n'est pas faux, il doit être placé sur un même pied de connaissances praticiennes que son prof, ce qui est idiot.

A contrario très à cheval sur la pérénisation des estrades, je vais rester moins lyrique mais plus basique et plus pratique en vous proposant une injection quotidienne de technologie basée sur le deal suivant ; un bref commentaire sur une vidéo pas trop mal faite décrivant un test ou une technique et les références bibliographiques en rapport avec le sujet.

Comme la blague douteuse se terminant par «pas de bras, pas de chocolat», cela signifie que «pas de référence bibliographique, pas de vidéo».  

Nous allons donc franchement défricher le terrain ; vous ne visionnerez les secrets de la rebouterie ancestrale que si a minima une étude les évoque. Ce qui ne veut pas dire qu’elle les évoque en bien et qu'elle les recommande...et que la technique ou le test démontré soit à garder dans votre «arsenal thérapeutique»...

On va prendre les choses dans l'ordre et d'abord s'infuser le rachis en evidence based practice pour se faire les membres ensuite.

Comme on n’attrape pas les mouches avec du vinaigre, certaines notes seront en accès libre et d’autres obligeront l’un d’entre vous, un jeudi de beuverie par an, à refuser un dernier mojito au bar du coin pour s’abonner à ActuKiné.
De toute manière, vu son état pré-comateux lors du premier TP de vendredi matin, ça ne peut être qu’excellent pour sa santé.

Bien sûr, à part : "M'sieur je peux aller aux toilettes ?" et "M'sieur, ça tombe à l'examen ?", nous essaierons de répondre à vos principales interrogations.

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 1311 fois

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Organisations des soins | Déontologie Ethique | Politique Professionnelle | Documentation | Enseignement | Recherche | International | Infos spécifiques | Communication | Infos générales




Inscription à la newsletter

Derniers commentaires