ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Cervicales

Test d’endurance des extenseurs - Sorensen cervical :

Rédigé par Actu Kiné le Lundi 20 Février 2017



Il pourrait distinguer les cervicalgiques des sujets sains, mais vous allez devoir vous armer de patience pour les tester, si les sujets sains tiennent 10 minutes dans cette position en procubitus. Un bon bouquin, posé au sol pour lire, ou 5 kgs sur la nuque, ça va les calmer.

Pas trouvé l’étude qui pourrait montrer une validité à ce test (moins d’une valeur seuil pour le cervicalgique / au delà de cette valeur pour le non-cervicalgique), mais il existe des valeurs observées dans la littérature.

À lire sur le sujet :

Edmondston S et al. Reliability of isometric muscle endurance tests in subjects with postural neck pain. Journal of Manipulative and Physiological Therapeutics 2008;31:348-54.

Lee H et al. Neck muscle endurance, self-report, and range of motion data from subjects with treated and untreated neck pain. Journal of Manipulative and Physiological Therapeutics 2005;28:25-32

Edmondston S et al. Endurance and fatigue characteristics of the neck flexor and extensor muscles during isometric tests in patients with postural neck pain. Manual Therapy, Volume 16, Issue 4, August 2011, Pages 332-338

Parazza S et al. The relationship between cervical flexor endurance, cervical extensor endurance, VAS, and disability in subjects with neck pain. Chiropr Man Therap. 2014 Mar 3;22(1):10

Test d’endurance des extenseurs - Sorensen cervical :

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 725 fois

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Examen général | Hanche | Genou | Pied | Cervicales | Thoraciques | Lombales | Pelvis | Épaule | Coude | Poignet | Main | Membre inférieur | Membre supérieur




S'inscrire à la lettre hebdomadaire



Si tu es trop ouvert d'esprit, ton cerveau risque de tomber par terre

Info Éric Arnaud.