ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Thoraciques

Thérapie manuelle respiratoire costale

Rédigé par le Vendredi 14 Avril 2017

Publication originelle le 12.10.2015



Original Kaltenborn Concept Wedge
Original Kaltenborn Concept Wedge
Depuis toujours, les cours de kinésithérapie respiratoire recommandent de s’intéresser à la fois au contenu, mais aussi au contenant. Je ne sais pas si ce dernier sujet a fait l’objet de beaucoup de validation, mais cela reste bien admis.

Le but de cette étude était de déterminer l'effet conjoint de la mobilisation thoracique et de l'exercice d'auto grandissement sur les fonctions pulmonaires des personnes souffrant de cervicalgie chronique. L'étude a été réalisée avec 34 patients présentant une cyphose thoracique ; ils ont été répartis dans un groupe de mobilisation thoracique (n = 11), un groupe d'exercice d'auto-étirement (n = 11), et un groupe cumulant les deux thérapies (n = 12).

Les traitements et les exercices ont été réalisés trois fois par semaine pendant six semaines.

Les fonctions pulmonaires des sujets ont été analysées (CV, VEMS, DEP) à l’aide d’un équipement CardioTouch.

Les comparaisons des groupes ont montré que tous les paramètres respiratoires ont été améliorés de façon significative, avec quelques différences en fonction des groupes.

Les résultats de l'étude suggèrent que la mobilisation conjointe thoracique et l'exercice d’auto-étirement sont des interventions efficaces pour améliorer les fonctions pulmonaires des sujets cervicalgiques chroniques.

Les techniques employées :

«Each subject was instructed to sit on a therapeutic chair, cross his/her arms, and place them in the transverse in the jointed part of the cervical vertebrae behind the neck.
The therapist stood to the left of the subject and fixed his/her vertebrae to the spinal segments intended to be treated. Using his/her hands, the therapist then adjusted the back support of the therapeutic chair or a wedge placed between the subjects and chair (Original Kaltenborn Concept Wedge, Allgummi GmbH & Co, Germany). The therapist then wrapped the subject’s crossed elbows with his/her hands and flexed the subject’s trunk slowly while pressing both elbows in the rear lower direction of the back support. During this process, the therapist used his/her hand to check the amount of spinal movement and potential movement of the vertebrae. Next, thoracic extension mobilization was performed. The therapist and the subject maintained the same posture as that of thoracic flexion mobilization. After wrapping the subject’s crossed elbows with a hand, the therapist slowly stretched the subject’s trunk backward by pressing both elbows in the rear upper direction of the back support. Finally, the separation technique of thoracic facet joint distraction mobilization was then employed. The subject lay face down on a treatment table. The therapist then selected the segments with less movement among the spinal auricular surfaces using a wedge and placed across the wedge crossways the selected vertebrae. The therapist grabbed the wedge with both hands and exerted a force for joint traction using his/her weight.»


Références bibliographiques :

Hwangbo PN, Hwangbo G, Park J, Lee S. The Effect of Thoracic Joint Mobilization and Self-stretching Exercise on Pulmonary Functions of Patients with Chronic Neck Pain. J Phys Ther Sci. 2014 Nov;26(11):1783-6. doi: 10.1589/jpts.26.1783.

Article disponible en ligne

Lire sur Physiopedia


Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 2114 fois

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Examen général | Hanche | Genou | Pied | Cervicales | Thoraciques | Lombales | Pelvis | Épaule | Coude | Poignet | Main | Membre inférieur | Membre supérieur




S'inscrire à la lettre hebdomadaire



Christian Barton sur les déficits retrouvés chez les patients avec syndrome femoro-patellaire