ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Épaule

Trigger-points : pas de différence entre un traitement par ultra-sons et une injection locale anesthésique

Rédigé par JL E le Mercredi 18 Mai 2011



Trigger-points : pas de différence entre un traitement par ultra-sons et une injection locale anesthésique
Les points-gâchettes ont été mis en évidence par la kinésithérapeute de John F Kennedy, qui serait mort, selon la rumeur, d'autre chose.

Objectifs

Quels sont les effets comparés des ultra-sons et d’une injection locale d’anesthésique sur la douleur et l’inclinaison latérale cervicale lorsque du traitement de points-gâchettes actifs du trapèze supérieur ?

Procédure


Une étude contrôlée randomisée en simple aveugle dans un hôpital universitaire portant sur 49 sujets. L’EVA, la goniométrie cervicale et le nombre de traitements réalisés ont servi d’indicateurs.

Résultats

Tous les patients ont vu leurs douleurs et leurs amplitudes s’améliorer, sans qu’il ne soit possible de mettre en évidence des différences entre les traitements (1 à 1,5 traitements).

Référence bibliographique

Unalan H, Majlesi J, Aydin FY, Palamar D. Comparison of high-power pain threshold ultrasound therapy with local injection in the treatment of active myofascial trigger points of the upper trapezius muscle. Arch Phys Med Rehabil. 2011 Apr;92(4):657-62.

Résumé de l’article disponible en ligne

Articles en rapport avec le sujet

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 1848 fois


1.Posté par thomas rulleau le 18/05/2011 08:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
http://en.wikipedia.org/wiki/Janet_Travell
je n'ai pas la même notion historique de la profession de l'inventeur des TrP.

pour le fond de l'article, je me souvient d'un article de Karel Lewitt (dans Pain je crois) qui disait que l'utilisation d'une aiguille sans injection était aussi efficace que avec l'injection. d'où l'utilité potentiel pour les MK du droit à l'acupuncture, non ?

2.Posté par JLE le 18/05/2011 12:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Exact. Elle faisait de la médecine manuelle et non de la kinésithérapie. Mea culpa

3.Posté par thomas le 18/05/2011 22:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ce qui m'étonne aussi, c'est que les US sont souvent controversés (pour les tendinopathies par exemple) donc soir aucun des traitements n'est efficace, soit il faut que je revoie ma position sur les US...

et quelqu'un a-t-il des notions d'article sur l'utilisation d'aiguilles sans injection de produit ?

4.Posté par raslesp le 19/05/2011 07:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19404189
8ieme article dans "article en rapport avec le sujet"...dry needling=aiguille séche

5.Posté par P T le 19/05/2011 07:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Attention de ne pas mélanger les injections sans produit actif et le dry-needling qui sont 2 choses différentes.
Le dry needling c'est utiliser des aiguilles d'acupuncture mais sans le raisonnement de l'acupuncture (méridiens, etc.). On utilise les aiguilles en dry needling sur les trigger points par exemple.

6.Posté par raslesp le 19/05/2011 09:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19404189 :
"Remote effects of dry needling on the irritability of the myofascial trigger point in the upper trapezius muscle."



Mon intervention répondait à thomas:
"et quelqu'un a-t-il des notions d'article sur l'utilisation d'aiguilles sans injection de produit ? "

7.Posté par thomas le 19/05/2011 08:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
merci Raslesp, je n'avais en effet pas été voir les articles en rapport avec le sujet

8.Posté par raslesp le 19/05/2011 15:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
;-)
Moi je préfére le dry tooling...pas mal pour les trapèzes!
http://www.youtube.com/watch?v=HVr_OOODRIs&feature=related

9.Posté par P Piette le 21/05/2011 15:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A noter les limites de l'étude que les auteurs décrivent dans leur petit paragraphe "study limitation" : absence de groupe placebo, absence d'étude sur la fiabilité des mesures de goniomiétrie, pas d'étude sur la contamination des groupes, effectifs essentiellement féminins et quelques autres détails

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Examen général | Hanche | Genou | Pied | Cervicales | Thoraciques | Lombales | Pelvis | Épaule | Coude | Poignet | Main | Membre inférieur | Membre supérieur




S'inscrire à la lettre hebdomadaire



Troisième pouce