ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Cardio-respiratoire

Trois protocoles de physiothérapie: effet sur les volumes pulmonaires après chirurgie cardiaque

Rédigé par JCE VD le Dimanche 27 Mars 2011



Trois protocoles de physiothérapie: effet sur les volumes pulmonaires après chirurgie cardiaque
Objectif: Evaluer le volume inspiratoire chez des patients subissant une chirurgie cardiaque et déterminer les effets de la spirométrie incitative (SI) et des manœuvres inspiratoires forcées (IF).

Méthodes: Etude prospective, contrôlée, randomisée impliquant 35 patients beneficiant d’une chirurgie cardiaque.
Les patients ont tous effectué des manoeuvres de mobilisation et de contrôle de la toux, ils ont été répartis au hasard en trois groupes: contrôle de l'exercice (CE), effectuant seulement les procédures susmentionnées;(SI), exécution des procédures précitées et incitation à prendre des respirations longues en utilisant un spiromètre et (IF), l'exécution des procédures précitées ainsi que les efforts inspiratoires successives à l'aide d'un masque facial couplée à une valve unidirectionnelle. La spirométrie forcé a été réalisée dans la période préopératoire et postopératoireà J1 etJ5. Durant les manoeuvres, le volume inspiratoire a été mesurée dans les groupes SI et IF.

Résultats:Le jour post-opératoire 1, la CVF était significativement diminuée dans tous les groupes (CE 87,1 vs 32,0%; SI: 75,3 vs 29,5%, et IF: 81,9 vs . 33,2%, p <0,001 pour tous), de même que le volume inspiratoire dans le groupes SI et BS (2,29 vs 0,82 L et 2,56 vs 1,34 L, respectivement, p <0,001 pour les deux). Entre les jours postopératoires 1 et 5, la CVF était partiellement normalisée dans tous les groupes (CE: 32,0 vs 51,3%; SI: 29,5 vs 46,7%, et IF: 33,3 vs 54,3%; p <0,001 pour tous). Au cours de la période postopératoire, le volume inspiratoire était significativement plus élevée dans le groupe IF que dans le groupe SI.

Conclusion des auteurs: Les trois protocoles ont été équivalent concernant la reprise de la CVF sur les cinq premiers jours postopératoires. En comparaison avec la SI, la technique d’IF favorise l'augmentation des volumes inspiratoire dans cet échantillon de patients opérés cardiaques.

DIAS, Cristina Márcia et al. Três protocolos fisioterapêuticos: efeitos sobre os volumes pulmonares após cirurgia cardíaca. J. bras. pneumol. 2011, vol.37, n.1
Lire l'article

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 1419 fois

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base




Inscription à la newsletter

Derniers commentaires