ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Genou

Un tensiomètre pour ré-entrainer les quadriceps en post-opératoire

Rédigé par le Jeudi 25 Mai 2017



Un tensiomètre pour enfant, gonflé à 20 mmHg et glissé dans une poche inextensible
Un tensiomètre pour enfant, gonflé à 20 mmHg et glissé dans une poche inextensible
Une étude descriptive allemande s’est posé la question de l'intérêt après PTG, ostéotomie tibiale ou supra-condylaire d'un "écrase-coussin" à la pression quantifiable. Les mesures ont porté sur la faisabilité, les résultats de l’entrainement et la motivation des patients.

Méthodes :

41 patients ont bénéficié de cette auto-thérapie avec un brassard gonflé à 20 mmHg placé juste en dessous du creux poplité. Ils devaient étendre le genou aux 2/3 de la force maximale du muscle, puis 1/3 de cette force, à raison de 3 fois 5 secondes. Un questionnaire était ensuite donné au patient.

Résultats :

13 patients se sont déclarés très motivés, un pas du tout et six ont considéré que le journal enregistrant les séances pouvait être amélioré. Il n’y avait pas de problèmes techniques. Du fait de la grande variabilité des mesures lors de l’extension du genou, la comparaison des valeurs n’a pu être faite.

Conclusion :

«The use of a sphygmomanometer device is cheap and feasible technique in postoperative independent knee extension training». On s’en doute.

Comme il s’agit d’une étude pilote, il faut supposer que dans les mois à venir, une étude contrôlée randomisée vienne démontrer ou non que cela ait un intérêt thérapeutique.

Ce qui serait bien, c’est de montrer qu’il vaut mieux pratiquer de la sorte que de les poser sur arthromoteur... Cela doit être relativement simple, vu le manque d’efficacité de ce dernier engin.

En tout cas, pour le rapport qualité/prix, y'a pas photo. Et ça, c'est un argument de poids !

Référence bibliographique :

Horstmann H, Colcuc C, Lobenhoffer P, Krettek C, Weber-Spickschen TS. Evaluation of the acceptability of a sphygmomanometer device in knee extension training following surgical procedures of the knee. Int J Orthop Trauma Nurs. 2017 May;25:42-47. doi: 10.1016/j.ijotn.2016.10.003. Epub 2016 Nov 4.

Résumé disponible en ligne

Articles en rapport avec le sujet

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 1266 fois


1.Posté par fgaume le 31/05/2017 07:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Amusant de se souvenir qu'à l'apparition des premiers "Kinétec", on nous présentait ça comme le top du top de l'efficacité ! :-)

2.Posté par Jean-Louis ESTRADE le 31/05/2017 08:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il n'y a pas de rapport entre les deux ; il s'agit là d'une rééducation active.

3.Posté par fgaume le 31/05/2017 11:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bien compris...!
Je plaisantais...

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Examen général | Hanche | Genou | Pied | Cervicales | Thoraciques | Lombales | Pelvis | Épaule | Coude | Poignet | Main | Membre inférieur | Membre supérieur




S'inscrire à la lettre hebdomadaire



Christian Barton sur les déficits retrouvés chez les patients avec syndrome femoro-patellaire