ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Enseignement

Universitarisation des études paramédicales

Rédigé par le Mercredi 27 Juin 2012

Le top départ est donné à l'ILFOMER de Limoges



Image issue du site Olybop.Info
Image issue du site Olybop.Info
Reprise sur EDUCPRO, cette information concernant l'ouverture d'un Institut limousin de formation aux métiers de la réadaptation à la rentrée 2012, en partenariat avec l’université, le CHU de Limoges et l’ARS.

La région aurait déboursé 1 million d’euros pour cette première année. Quatre filières sont prévues entre 2012 et 2014. Il s'agit de former des orthophonistes, ergothérapeutes, masseur-kinésithérapeutes (ouverture à la rentrée 2013), psychomotriciens.

Une vingtaine d'étudiants vont être recrutés par concours dans chaque filière, ce qui semble bien peu : un institut de masso-kinésithérapie avec 20 étudiants, c'est quasiment des cours individuels (10 étudiants par TP...). Est-ce que les décideurs ont pensé au coût d'une telle structure ? Mutualisent-ils avec les autres IFMK, notamment celui de la Croix-Rouge ?

2 Juillet 2012 :

Les concours apparaissent mutualisés
Ils passent par PACES, STAPS ou Bio, dès la rentrée 2012, un trio en passe de devenir classique. Un "plan pour faire kiné" qui s'ouvre.

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 1332 fois


1.Posté par jm.O le 27/06/2012 12:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
du grand n'importe quoi..

2.Posté par thomas le 27/06/2012 20:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
??

3.Posté par Nathanaël le 28/06/2012 12:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
le côté positif s'il y en a un est que cette initiative s'efforce de regrouper plusieurs champs de la rééducation qui amènera plus de cohésion
peut être y'a t il des cours magistraux communs à tous : rêvons un peu ;)

4.Posté par Michel GOURGUES le 28/06/2012 15:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Positif, pas sûr, Nathanaël ! Mutualiser les moyens (pour faire des économies) , trouver des troncs communs (pour partager les savoirs), on peut le comprendre. Mais noyer les singularités en édifiant" l'usine à gaz" , notamment paramédicale, les décideurs de tous bords y songent depuis longtemps.Et en règle générale, on ne nous demande pas notre avis.

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Organisations des soins | Déontologie Ethique | Politique Professionnelle | Documentation | Enseignement | Recherche | International | Infos spécifiques | Communication | Infos générales




Inscription à la newsletter

Derniers commentaires