ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Neurologie & Neurosciences

Validité et reproductibilité du test de marche de 6 minutes autour du domicile chez des patients A.V.C

Rédigé par le Lundi 19 Décembre 2016

Très utilisé chez le patient ayant eu un accident vasculaire cérébral (A.V.C.), le test de marche de 6 minutes est standardisé, mais quasiment non réalisable au domicile des patients tel qu'il est standardisé.
Une équipe hollandaise a évalué 2 nouvelles modalités du test de marche de 6 minutes.



Introduction

Le test de marche de 6 minutes est un outil fiable et reproductible chez le patient A.V.C. [1,2,3]. Il nécessite une distance de 30 mètres pour réaliser les allers-retours entre les 2 plots [4]. Il n'est quasiment jamais réalisable au domicile des patients. Une alternative pourrait être de le réaliser en extérieur. Des études ont déjà évaluer ce test lorsqu'il est réalisé sur le trottoir [5,6], mais cela n'a pas encore été évalué chez le patient A.V.C.
Une méthode de mesure fiable est aussi à définir.
Les objectifs de cette étude étaient de :
1) La reproductibilité et la sensibilité au changement du TDM6 réalisé en extérieur, utilisant soit un GPS, soit un odomètre.
2) Evaluer la validité concourante (concurrent validity) entre le TDM6 réalisé avec le GPS et le TDM6 réalisé avec l'odomètre. En d'autres termes, le corrélation entre les 2 outils.

Méthode

Critères d'inclusion : patient AVC, capable de marcher 10m sans aide humaine, vivant à son domicile.
Critères d'exclusion : MMSE < 24, patient incapable de communiquer

Chaque patient a réalisé 2 tests, avec maximum 5 jours entre les 2.
Le lieu du test a été choisi à l'aide de Google Earth, idéalement (précisé comme cela dans l'article) 30m, sans avoir de route à traverser, lorsque le temps est sec, garder les mêmes chaussures lors des 2 tests.
Lors de chaque test, la distance a été évaluée à l'aide :
- d'un GPS Garmin.
- d'un odomètre
Les conditions de passation du test sont celles habituelles du TDM6 à savoir instructions standardisées, pas d'encouragement, rappel du temps chaque minute, etc. Le détail est disponible sur le site du groupe d'intérêt en neurologie de la Société Française de Physiothérapie. La différence concerne l'absence de plots et d'aller-retour entre ceux-ci. Le patient pouvait changement de direction (si tour d'un pâté de maison par exemple) mais ne faisait pas de demi-tour.

Critères évalués :
- Fiabilité test-retest
- Précision de la mesure
- Sensibilité au changement : différence minimale détectable
- Validité de critère, simplement l'odomètre est-il en corrélation avec le GPS pour mesurer la distance du TDM6 ?

Résultats

27 patients recrutés.
Fiabilité test-retest excellente pour les 2 outils, respectivement ICC GPS=0.96, ICC Odomètre=0.98.
Erreur de mesure de 11,9 m pour l'odomètre contre 18,1 m pour le GPS.
Différence minimale détectable :
- 50,2 m avec le GPS
- 33 m avec l'odomètre

Validité de critère excellente (0.98 pour le 1er test, 0.99 pour le 2nd).

Commentaire AK

Un autre possibilité aurait pu être utilisée, à savoir se servir de l'odomètre pour définir ces 30m et utiliser 2 plots afin de réaliser ce tests dans les conditions du test intérieur.

Conclusion

Le GPS et l'odomètre sont des outils fiables et valides, permettant de réaliser un test de marche de 6min en extérieur chez le patient AVC capable de marcher 10m sans aide humaine.

Références

[1] Eng JJ, Dawson AS, Chu KS. Submaximal exercise in persons with stroke: test-retest reliability and concurrent validity with maximal oxygen consumption. Arch Phys Med Rehabil. 2004 Jan;85(1):113-8.
[2] Fulk GD, Echternach JL. Test-retest reliability and minimal detectable change of gait speed in individuals undergoing rehabilitation after stroke. J Neurol Phys Ther. 2008 Mar;32(1):8-13.
[3] Flansbjer UB1, Holmbäck AM, Downham D, Patten C, Lexell J. Reliability of gait performance tests in men and women with hemiparesis after stroke. J Rehabil Med. 2005 Mar;37(2):75-82.
[4] Guyatt GH, Sullivan MJ, Thompson PJ, Fallen EL, Pugsley SO, Taylor DW, et al. The six-minute walk: a new measure of exercise capacity in patients with chronic hearth failure. Can Med Association J 1985; 132: 919–923.
[5] Donovan K, Lord SE, McNaughton HK, Weatherall M. Mobility beyond the clinic: the effect of environment on gait and its measurement in community-ambulant stroke survivors. Clin Rehabil 2008; 22: 556–563.
[6] Lord S, Rochester L, Weatherall M, McPherson K, McNaughton H. The effect of environment and task on gait parameters after stroke: a randomised comparison of measurement conditions. Arch Phys Med Rehabil 2006; 87: 967–973.

Référence de l'étude


Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 1366 fois

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base