ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Lombales

Viabilité du modèle posturo-structuro-biomécanique en thérapie manuelle I

Le cas de la lombalgie

Rédigé par JL E le Samedi 30 Avril 2011

Le cas de la lombalgie



Viabilité du modèle posturo-structuro-biomécanique en thérapie manuelle I
Leon Chaitow, ostéopathe, lance le débat, dans le Journal of Bodywork and Movement Therapies, à propos des écrits d'Eyal Lederman (DO PhD) : Pour ce dernier, il n’y a pas de relations manifestement prouvées entre la lombalgie et la posture, la structure, la biomécanique.
En conséquence, vouloir traiter efficacement une lombalgie en normalisant des défauts de mobilité, des dysmorphies, des postures «anormales» est une perte de temps, qui ne pourra être longtemps revendiquée par les praticiens.

La rééducation, la réhabilitation et les méthodes comportementales deviennent les meilleurs moyens d’obtenir une résolution des symptômes et une prévention de leur récidive.
Un sacré pavé dans la mare...

Gary Fryer (PhD), John Hannon (DC), Robert Irvin (DO), Diane Lee (PT), Stuart McGill (PhD) lui répondent, dans le même numéro. Nous allons nous en faire l'écho.


Références bibliographiques

Leon Chaitow. Is a postural-structural-biomechanical model, within manual therapies, viable?: A JBMT debate . Journal of Bodywork and Movement Therapies. Avril 2011

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 4436 fois

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

42.Posté par Sebastien BUCHAILLOT le 16/05/2011 18:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2565076/

"Neural mobilization is advocated for treatment of neurodynamic dysfunction. To date, the primary justification for using neural mobilization has been based on a few clinical trials and primarily anecdotal evidence. Following a systematic review of the literature examining the therapeutic efficacy of neural mobilisation, 10 RCTs discussed in 11 studies were retrieved. A majority of these studies concluded a positive therapeutic benefit from using neural mobilization. However, in consideration of their methodological quality, qualitative analysis of these studies revealed that there is only limited evidence to support the use of neural mobilization. Future research needs to examine more homogeneous studies (with regard to design, pathology, and intervention), and we suggest that they combine clinical outcome measures with in-vivo objective assessment of neural movement."
Rien de nouveaux depuis cette revue de littérature de 2008?

41.Posté par raslesp le 12/05/2011 10:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
dommage!!

40.Posté par Sebastien BUCHAILLOT le 08/05/2011 11:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Lederman dans son article remet en cause bon nombre de convictions de beaucoup de thérapeute au nom de l'EBM...et dans le même temps son "organisation" propose des stages d'ostéopathie viscérale avec JP Barral himself...



http://www.cpdo.net/prg/cal.html#12_03

39.Posté par ronan PAUL le 07/05/2011 22:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La dialectique éristique est une pratique très développée dans notre profession. Il faut choisir entre la lecture de Schopenhauer et la dialectique zététicienne.

38.Posté par JL N le 07/05/2011 17:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La biblio serait en effet la bienvenue, Yannick... et elle fait largement défaut dans vos propos... Je ne parle pas de raisonnements physiopathologiques, de réflexions générales sur l'origine et l'histoire de la douleur, du concept machin ou du modèle chose, ça, je crois que vous et vos camarades en avez à revendre. Je parle d'études cliniques voire même d'études de cas... Il faut bien garder à l'esprit qu'un modèle ne fait que tenter de simplifier la réalité et qu'il s'affine par l'expérience. On a l'impression que vous ne faites que considérer des théories non éprouvées comme des vérités. Tant qu'on n'expose pas son modèle à l'expérience, on peut raconter ce qu'on veut, on aura toujours raison... Lorimer Moseley est beaucoup plus prudent que Somasimple and Co.

Je crois savoir que les "modèles mécaniques" que vous décriez tant ont au moins le mérite de se confronter à l'expérience (recherche en vrac sur Pubmed avec mots clés):

pour McKenzie

Pour Mailand

Le professeur Lederman jette bien "un pavé dans la mare" (n'en déplaise à Kamil, qui est très fort et qui savait tout avant tout le monde). Ceci posé, à part deux ou trois articles, limite polémiques, il semble qu'il n'ait jamais rien produit en termes de travaux cliniques, et c'est bien dommage.


JLE vous rapporte ce débat paru dans le JBMT, d'avril 2011. Au lieu de claironner, "mais oui, mais c'est bien sûr, on le savait déjà, la biomécanique c'est de la crotte", prenez peut-être la peine de lire les notes des jours qui viennent où seront rapportées les contributions des autres personnes consultées, notamment celle de Stuart McGill...

37.Posté par yannick wenger le 07/05/2011 15:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@JLE: thérapie manuelle new age? je suppose que peut-être parlez vous de moi. Faites attention car depuis vous montrez du doigt les incohérences du modèle PSB, certains disent de vous que vous virez au new age... Comment 95% des praticiens vous suivront quand vous serez allez au bout de cette déconstruction? En tous cas, je pense que vous comprendrez mieux les interventions de Bernard Delalande et des autres somasimplers.
Si parfois je m'exprime mal et que certaines de mes affirmations vous semblent fausses, je vous invite à me le faire savoir, je me ferais un plaisir de vous donnez une biblio à la hauteur.
Je crois ni au Graal ni à l'aiguille unique, je fais comme vous j'apprends chaque jour et comme vous je partage avec les autres.Quelle formation voudrions nous que vous fassiez? J'avoue de ne pas avoir compris.
Quant au ton pris comme condescendant, je l'assume non comme un complexe de supériorité mais comme un refus de la bien pensance.
Merci pour ce droit de réponse et je vais tâcher de ne plus vous embêter avec ce type de posts.

36.Posté par Jean-Louis ESTRADE le 07/05/2011 16:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bon, parlons du fond : je porte à votre connaissance une publication d'Avril 2011 provenant d'une revue Elsevier, indexée dans Medline.

Peut être que son comité de lecture est composé de parfaits crétins officiant autrefois dans le Journal de Mickey.
Peut être qu'ils ont pour habitude d'inonder leurs lecteurs d'informations connues de tous, sans cesse rebattues, évidentes pour tout le monde.

Ou peut être que vous pourriez contacter Elsevier pour leur proposer de bénéficier de vos lumières à la place de Chaitow. Une place est à prendre.

En attendant, je vous remercie de votre proposition d'éviter dorénavant de me contredire. Je l'accepte bien volontiers.

35.Posté par Kamil F. le 07/05/2011 14:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Juvénile de 36 ans, je pense que vous faites de la projection en ce qui concerne les critiques que pourrait avoir un nouveau venu sur ce site. En revanche pas de réponse sur le fond. Je vous laisse donc le champ libre, je ne contredirai plus vos articles cela ne vous plaît visiblement pas trop.

34.Posté par Jean-Louis ESTRADE le 07/05/2011 14:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Kamil en particulier :

Il faut vous méfier : votre réponse peut être aussi considérée comme méprisante et vous ne semblez pas vous en rendre compte ; pourtant, il me semble vous en avoir déjà fait part. Il s’agit d’un écrit, sans intonation, gestuelle, pondération. Disons que votre fougue juvénile (?) peut être mal interprétée.

Pour le ton de ces commentaires en général :

J’arriverais pour la première fois sur ce blog, mes conclusions à la lecture de ces commentaires seraient :

1°- Ces types s’entredéchirent entre promoteurs de la Thérapie Manuelle New Age, chacun étant persuadés de détenir le Graal en avançant des flots de propos incohérents et inintelligibles pour 95% des praticiens de ce pays.
2°- Ils me prennent pour un demeuré et cherchent à m’en mettre plein la vue pour que l’envie me prenne de m’inscrire à leurs formations.
3°- Le fond de leur propos n’a aucune importance, seul compte pour eux le fait que ces propos existent.
Je ne suis pas sûr que celà serve votre but, mais c'est votre problème.

Par contre :

ActuKiné n’a pas pour vocation de se transformer en chapelle de spécialistes adoubés ; notre «cible» est le kinésithérapeute qui lit vos commentaires et n’ose pas participer au débat, parce qu’il n’est pas spécialiste en TM, pas cadre, pas enseignant, n’y comprend rien aux stats, aux abréviations, aux néologismes, considère l’anglais comme une langue étrangère, mais sent confusément que l’avenir de sa profession, son avenir, passe par une culture que nous tentons de véhiculer dans ce blog.

SVP : ne le faites pas fuir ! sa pratique mérite autant le respect que la vôtre : le courage c'est se lever tous les matins pour aller travailler. Le reste...

33.Posté par Kamil F. le 07/05/2011 10:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@JL E: peut-être pourriez-vous prendre le temps d'expliquer en quoi ce 'pavé dans la mare' vous semble encore suffisamment actuel pour en faire l'écho ici?

Est-ce que le modèle PSB est celui que vous voyez dominer le raisonnement clinique, les formations ou les livres des autres TM que vous connaissez?

En ce qui me concerne OK, je le vois encore dans certains de mes livres datant des années 80 voire 90, je le vois aussi chez des collègues TM approchant de la retraite ou chez des kinés en début de cursus, en revanche lorsque je vois tous mes autres collègues ou quand je reçois mon exemplaire de Manual Therapy avec son choix d'articles sélectionnés, je ne peux que me demander ou est la mare ou ce pavé est censé atterrir.

32.Posté par Kamil F. le 07/05/2011 09:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mépris venant de mon coté? Certainement pas. En revanche de l'autre il y a au moins de l'ignorance et au pire de la propagande, je cite:

"The actual mainstream paradigm for manual physical therapy in the treatment of pain mostly relies on a biomechanical model. At its core, the premises of the model are that biomechanical dysfunctions in the form of hypo or hypermobility, poor postural behavior and sub-optimal motor control are causal and/or perpetuating factors for many painful musculoskeletal (MSK) conditions. In this model, it is believed that manual therapy effectively decreases or eliminates pain, at least in great part, by «CORRECTING» the dysfunctions via a lasting mechanical effect on different connective tissues and by changing the person’s postural habits."

in: http://www.physioaxis.ca/realitycheck.pdf

Quand à Mr Eyal Lederman, Doctor Osteopath. PhD et Mr Chaitow, leurs livres ne sont pas les favoris dans une bibliothèque serieuse de TM.
La neurodynamique n'est pas nouvelle, les MET non plus.

Je trouve simplement que réchauffer de vielles inventions (très pratiques, on s'entend) n'est à priori pas un problème, le faire en affirmant des inexactitudes sur la façon de travailler des TM 'modernes' l'est beaucoup moins.

C'est le seul point qui me chagrine, et auquel on ne m'a toujours pas répondu.

31.Posté par Jean-Louis ESTRADE le 07/05/2011 00:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quel mépris...

30.Posté par Kamil F. le 07/05/2011 00:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Yannick: raison de plus pour ne pas comprendre pourquoi on essaye ici d'enfoncer des portes ouvertes. Pour faire de la pub? De quoi? D'un énième nouveau modèle? Ou plus chic, d'un nouveau 'paradigme' ?
Il est certainement nécessaire de savoir expliquer ses décisions à la lumière de plusieurs modèles, car certains cas font ressortir la predominance de certains aspects sur d'autres: un modele neurodynamique ne me sera d'aucune utilité pour la gestion d'un trouble psychosomatique, tout comme le modèle biopsychosocial serait une perte de temps avec une cheville foulée toute bête.
Il y a aussi la communication avec les specialistes, on ne communique pas de la meme façon avec un(e) docteur(e) , un(e) orthopede, un(e) neurologue, un(e) auxiliaire de vie ou un(e) infirmier(e) etc.

Moi je dis vive la richesse en matière de cadres conceptuels, de modèles voire de paradigmes, mais bon sang, faut pas en faire des chichis de cette vieille histoire de biomécanique, c'est du passé, promotez votre modèle c'est nécessaire pour, mais SVP pas en opposition à des moulins. Si votre modèle est valide, y a pas besoin de ça.

29.Posté par Yannick wenger le 06/05/2011 23:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@kamil: tu dois te tromper de personne, je ne suis pas ostéo. Tous nos propos sont appuyé sur des études EBM proposés en 2011 entre autres par Lorimer Moseley et Bialoski J'ai suivi une formation de thérapie manuelle respectant les critères OMT. On retrouve une partie de mes propos dans le livre the sensitive nervous system de Butler qui comme tu le sais a participé au livre clinical reasonning. Je ne monte pas le ton et ne reconnaît aucune congratulation productive de ta part quand tu dis que Wellens est à côté de la plaque. Relis peut-être sa bibliographie quant à la date de ses références.
Alors, lisiblement tu ne situes pas la modernité au niveau que moi, et oui il y a plein de façon de pratiquer la TM, oui, tous les goûts sont dans la nature...

28.Posté par Kamil F. le 06/05/2011 16:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Yannick: ce n'est pas la peine de monter de ton, une discussion productive se construit plus autour d'opinions différentes que de congratulations mutuelles. Lorsque je dis que votre conception de la TM est fausse je ne parle bien sur que de la TM que je connais et pratique moi-même, aux Pays-Bas. Notre modèle est le bio-psychosocial, ceci dans le sens le plus large du terme mais dans les limites de ce que la science, de la recherche fondamentale aux RCT, peut apporter comme éléments. Je pense que vos critiques sont valides mais dépassées en ce qui nous concerne, et ce depuis le début des années 80, informellement, et formellement depuis les années 90 car faisant partie du cursus des kinés et donc des TM ici.
Prenez par exemple le livre "clinical reasoning for manual therapists", qui reflète assez bien les différents genres de TM autour du monde car rédigé par une multitude de TM, vous verrez bien sur certains TM encore un peu le nez dans la biomécanique et le renforcement musculaire, mais vous a remarquerez surtout que la plupart des TM ne s'appuient plus que sur cela.

Bon cela dit vous faites la promotion de ce qui vous semble mieux marcher, ne cassez juste pas du sucre sur le dos des TM pour ce faire, ça vous rend moins crédible car d'une démarche de par trop similaire au trucs fumeux genre osté cranio-sacrale, viscerale, la chiro et autres acupunctures et co.

27.Posté par raslesp le 06/05/2011 15:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je ne veux pas parler au nom de l'ortho...je suis loin d'avoir compris comment cela marche.
Tu peux consulter l'article de Matheron qui montre une expérimentation sur la génèse de douleurs par induction de conflits sensoriels chez le sujet sain.
L'ortho (j'espère ne pas me tromper) cherche à forcer le SN à prendre en compte/réévaluer les boucles sensori-motrices que le sujet utilise pour se tenir debout,marcher,se mouvoir....et donc je pense supprimer ces biais perceptifs.
L'accent est mis aussi sur les moyens de "booster" une certaine dynamique conduisant le patient à "s'autoriser à guérir"...

26.Posté par Yannick wenger le 06/05/2011 14:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les chiros (activator method par exemple), les ostéos (travaux de Korr par exemple), Sohier, etc, parle tous de neuro. Le problème n'est bioméca vs neuro. La biomécanique n'est apriori pas fausse, la neurophysiologie de l'équilibre n'est pas plus fausse. La remise en cause du PSB propose de recentrer sur les liens entre ces théories et la douleur: Confronter leurs lieux d'action supposés et leurs lieux d'actions réels plausibles.
Sur la spécifité de nos interventions voici une interview très intéressante de J. Bialoski, ainsi que des liens vers ses articles où l'on parle de ND:
http://www.somasimple.com/forums/showthread.php?t=9378
Concernant l'ortho je ne comprends pas comment les réactions d'équilibration qui découleraient de ses manoeuvres diminuent la douleur, tu peux peut être nous le dire? Comment être sûrs que des réactions posturales maladaptées conduisent à une douleur et que les corriger diminueraient cette douleur?

25.Posté par raslesp le 06/05/2011 12:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Yanic :je ne suis pas toujours dans l'opposition .Je cherche (maladroitement) à te faire comprendre certaines choses.
Je reprends pour la ND les arguments que tu as eu pour l'ortho: regardes la présentation de la formation en ND de Jan :il n'est question que de bioméca...OK la ND oriente le bilan ,le traitement à partir des infos donnés par le patient sur sa douleur.Mais dis moi si je me trompe le bilan,le traitement consiste bien à tester puis redonner de la mobilité contenu/contenant ,mobilité intra fasciculaire....etc c'est en cela que la ND est toujours dans le modèle PSB...modifié on est d'accord!
Concernant l'ortho je n'ai entendu pour l'instant parler que de "sensibilisation centrale",biais perceptifs;leurre sensoriel...etc est on encore totalement dans un modèle PSB

24.Posté par Yannick wenger le 06/05/2011 11:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ raslesp: tu es toujours dans l'opposition: " t'as critiqué orthopractie alors moi je critique TMNO", c'est fatigant. Reste dans le sujet: le modèle PSB nous invite à quantifier des choses qui sont des inutiles car leur lien avec la douleur n'est pas prouvé! Plutôt que de citer bêtement et faire ce que tu appellerais du Marc, peux tu m'expliquer en quoi le neurodynamique fait partie du PSB, et en quoi la posturologie dont l'orthopractie fait partie, n'appartiendrait pas au modèle PSB?
Enfin, je ne suis le représentant que de moi même.

@kamil: c'est bien de dire que c'est faux, mais as tu des arguments? Qu'est ce qui est faux?Tu trouvais la mare assèchée mais je crois que tu as été éclaboussé par un pavé. Si tu vas jusqu'au bout de la chute du PSB, tu es obligé d'accepter le changement de paradigme.

23.Posté par Kamil F. le 06/05/2011 08:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Yannick: L'article 'reality check' que tu cites est sensiblement à coté de la plaque au sujet de la TM et des modeles en general.

Il n' y a pas de modèle biomeca ou neurotruc de l'autre, car TOUS les tissus connectifs sont dynamiques et englobent nerfs,muscles, fascias, etc.
Si un bonhomme essaye de se faire un nom en diffusant de fausses infos sur la TM c'est que d'une, il ne sait pas de quoi il parle et de deux, ses motivations sont liées à la promotion de son approche et/ou de ses livres/conférences/trainings.

1 2 3
Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Examen général | Hanche | Genou | Pied | Cervicales | Thoraciques | Lombales | Pelvis | Épaule | Coude | Poignet | Main | Membre inférieur | Membre supérieur




S'inscrire à la lettre hebdomadaire



Why Physiotherapy ?