ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Exercice professionnel

Votre Retraite Madelin en danger, si vous êtes un Homme

Rédigé par Nicolas Bonfils le Samedi 6 Octobre 2012

Après avoir subi les réformes successives de nos régimes obligatoires, assurez- vous de ne pas perdre de pouvoir d’achat futur sur votre propre épargne !



Suite au jugement du 1 mars 2011 de la Cour de Justice Européenne, à compter du 21 décembre 2012 il ne pourra plus y avoir de distinction entre hommes et femmes pour les contrats d’assurances et d’épargne.

Les conséquences de cette décision
Pour les Hommes, les rentes issues de nombreux contrats Retraite Madelin vont baisser de 12 à 20%.

Qui sont concernés ?
• Les Hommes disposant d’un contrat ne garantissant pas de table de mortalité "homme" en vigueur à la souscription.
• Les Hommes qui souscriront un contrat Retraite Madelin après le 21 décembre 2012

La solution
Faire réaliser un diagnostic de votre contrat Madelin par un indépendant, gratuitement et sans engagement.
Si besoin, souscrire avant décembre prochain un contrat avec table "homme" garantie à l’adhésion.
Quel que soit votre âge, il vous faut réagir maintenant, sans attendre le mois de décembre !

Contact :
Nicolas Bonfils
06 75 74 17 21 nbonfils@outlook.com
N° Orias 07 029 280
Cabinet Consultant en Gestion de Patrimoine
Spécialisé dans les Professions Médicales et Para Médicales

cej_arret_du_01_03_2011.pdf CEJ arret du 01-03-2011.pdf  (85.25 Ko)


Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 2624 fois


1.Posté par Fouch le 06/10/2012 23:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
pub ?

2.Posté par Nicolas S le 07/10/2012 06:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Réalité

3.Posté par Baptiste MICHAUX le 07/10/2012 20:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Très étonnant cet article. Pas que ce sujet ne soit pas important (pour certains) mais l'article cible un cabinet consultant. Il aurait été plus intéressant de faire un article informatif laissant le soin aux intéressés de rechercher de plus amples informations sur le net.
A voir si ce genre d'article se développe sur AK...

4.Posté par JL E le 07/10/2012 20:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Celà aura un petit goût de publi-information si les commentateurs en restent là. Je vais demander à mon courtier MACSF s'il existe une "table homme" dans leurs contrat. Affaire a suivre.
Maintenant, l'absence de publicité sur AK devrait permettre de publier des bancs d'essais (matériels, logiciels) conçus à partir des avis des lecteurs. Un plan à suivre. Nous pouvons commencer par les plans retraite...

5.Posté par David le 08/10/2012 07:33 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est une réalité qui a été portée à ma connaissance part un courtier indépendant. Il faut donc revoir vos contrats avant décembre 2012

6.Posté par Baptiste MICHAUX le 09/10/2012 12:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@JLE : C'est la vision des commentateurs successifs qui donneront ou non un "gout" à l'article ? Pour ma part, je n'ai pas attendu de voir les commentaires pour me faire une opinion sur ce genre d'article. Et si plusieurs personnes s'interrogent sur la neutralité de cet article, c'est qu'il peut y avoir une suspicion sur les buts poursuivis par l'auteur.

Et j'ai toujours pris avec beaucoup de distance les publi-rédactionnels. On parle de collusion entre science et industrie, c'est exactement le propre des publi-informations.

Sinon petit lien pour le retentissement sur le droit commun des publi-rédactionnels

7.Posté par JL E le 09/10/2012 14:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il s'agit d'une information apportée par un professionnel, qui décline ses qualités.
A vouloir être scrupuleux, il est toujours possible de trouver des travers.
Si j'apporte une information concernant la kinésithérapie et la signe, n'importe quel lecteur est susceptible de me retrouver dans l'annuaire pour se faire soigner, ce qui risque d'augmenter mon chiffre d'affaires.
Dois-je signaler systématiquement que mes propos sont toujours assimilables à de la publi-information ?

8.Posté par Thomas le 09/10/2012 15:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis moi aussi étonné de ce point,
je pense que je vais arreter de faire de l'éducation thérapeute, de la ré-éducation, pour ne pas être assimilable à ces marchans du temple de vendeur...

;-)

Baptiste, si le réacteur donne ses qualifications, ça permet de voir s'il y a des conflits d'interêts, à chacun de traiter l'information en fonction.
par exemple, est-ce que ton intervention suspceuse à pour but de nous faire venir te consulter , ou d'attirer du monde au prochain CIFEPK ?

9.Posté par Valentin le 09/10/2012 20:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cette information est à prendre avec une grande attention.

En effet quand on parle de table "homme" il s'agit de la table de mortalité. Si votre contrat est souscrit en vous garantissant la table de mortalité au jour de la souscription ET avec la table "homme", vous n'avez rien à craindre. Si ce n'est pas le cas....vous avez tout intérêt à changer de compagnie et à transférer l'intégralité de votre épargne madelin sur un nouveau contrat.

La possibilité d'accéder à la table homme est réalisable jusqu'au 21/12 prochain. C'est ce point qui est remis en cause avec la nouvelle décision de la Cours Européenne de Justice.

Jusqu'ici les hommes ayant une espérance de vie plus courte que les femmes, ils avaient une rente supérieure aux femmes (pour le même capital j'entends) puisqu'elle était censée leur être versée moins longtemps. La CEJ a décidé qu'il ne devait plus y avoir de distinction. Assureurs et banquiers n'étant pas des philanthropes, ils vont abaisser la rente des hommes et non augmenter celle de femmes. Voilà pour ce point messieurs, vérifiez et s'il y a lieu agissez avant cette date.


Pour ce qui de la garantie table de mortalité au jour de la souscription, peu de compagnie l'accorde mais cette garantie n'est pas remise en cause par cette décision de la CEJ. Elle n'en ai pas moins TRES importante.
Voici un exemple concret :
- souscription avec garantie au jour de l'adhésion : espérance de vie aujourd'hui d'un homme = 79 ans, départ en retraite à 62 ans. Capital de 100 k€ pour calcul de la rente. Rente annuelle = 100 000 / (79-62) = 5882 €.
- sans garantie (calcul sur table de mortalité au moment du départ en retraite) : avec ce même exemple, si on imagine que la personne part en retraite dans 20 ans, alors l'espérance de vie sera supérieure de 20 trimestres (en supposant que l'espérance de vie continue d'augmenter de 1 trimestre / an) soit de 84 ans pour un homme.
La rente = 100 000 / (84-62) = 4545 €
....

Peu de compagnie accorde cette garantie, certaines l'accordent mais il est prévu dans les conditions générales qu'elles peuvent modifier cette garantie en cours de contrat. Donc concrètement ça ne vaut rien....Lisez bien vos dispositions générales.

Si vous souhaitez de la doc à ce sujet sur telle ou telle compagnie, vous pouvez m'envoyer un mail : vivier_valentin@yahoo.fr


10.Posté par Dubos Florent le 29/10/2012 16:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis un courtier indépendant des Hautes Pyrénées. En effet, nous informons tous nos clients de cette loi .
Il est important pour tous les détenteurs de contrats "retraite Madelin" fassent faire un diagnostic de leur contrat par un courtier indépendant. (chez nous c'est totalement gratuit). Mais nous gérons que les régions midi-pyrénées et Aquitaine.
Un courtier vous dira si votre contrat est "bon" , avec une table de mortalité garantie à l'adhésion (dans ce cas là vous pourrez le conserver) ou s'il faut en changer (le boulot du courtier est de vous trouver un contrat performant)
www.pyrenees-finance-conseil.fr

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base




Inscription à la newsletter

Derniers commentaires