ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Organisations des soins

Vous et votre kiné

Rédigé par le Jeudi 27 Août 2015

Un article de "Que Choisir"



Infographie provenant du site de "Que Choisir"
Infographie provenant du site de "Que Choisir"
Un article à consulter sur le site du journal.

Morceau choisi :

La présence du praticien :

C’est un des reproches qui ressort de notre étude : les patients comprennent mal pourquoi certains kinésithérapeutes s’absentent lors de la séance, voire se contentent de leur donner des consignes en début de rendez-vous et les abandonnent à leurs exercices pour s’occuper d’autres patients. Ils se sentent négligés. Dans 50 % des cas, les kinésithérapeutes reçoivent plusieurs patients en même temps.
En réalité, c’est légal. L’avantage, c’est que ces praticiens ne demandent, en général, pas de dépassements d’honoraires. Ces situations se rencontrent dans les cabinets équipés de vélos ou de bassin : les patients ont alors une relative autonomie. Les femmes qui ont besoin d’une rééducation périnéale après un accouchement sont aussi souvent laissées seules."

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 3520 fois


1.Posté par Greivmeuh le 27/08/2015 10:31 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est legal si durée de la séances = nombre de patients X 30 minutes avec max 3 patients.

2.Posté par Jean-Louis ESTRADE le 27/08/2015 10:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est la précision qui manque dans ce compte-rendu pas mal fait par ailleurs, pour une fois.

3.Posté par Bourbonnais le 27/08/2015 15:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il aurait été judicieux qu'apparaisse le tarif (ridiculement bas...) d'une séance dans la partie dépassement d'honoraires, ce qui remet un peu les choses en place.
Et également le fait que les dépassements d'honoraires sont une spécialité typiquement parisienne, très rarement rencontrée en province.

4.Posté par Philippe le 28/08/2015 08:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"Des dépassements POURTANT injustifiés sont parfois facturés" sur quoi se base Que choisir , sur la durée de la prise en charge, le matériel de rééducation, la qualité des locaux, les spécilaisation du thérapeute ??? Je ne comprends pas

5.Posté par Greivmeuh le 28/08/2015 16:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"14% ne sont présent qu'en début et fin de séance."

Au début pour prendre la carte vitale, et à la fin pour la rendre.

Le cadre des dépassements d'honoraires aurait du être précisé, en effet il y a une tolérance en région parisienne.

6.Posté par Antoine le 01/09/2015 15:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Philippe : Dans l'article, le journaliste précise bien que ces dépassements ne devraient intervenir que sur demande particulière du patient (horaire ou domicile non justifié) et ne devraient pas être la norme. Cependant, ils donnent un peu plus loin une explication syndicale sur le coût et la taille des locaux.

7.Posté par Doménico THÉRY le 01/09/2015 15:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le pourcentage de patients qui viennent à leur rendez vous !?
Je sais bien que ce n'ai pas le sujet, mais ce serait intéressant.

8.Posté par Poumarat Lucile le 01/09/2015 17:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour, une petite anecdote au sujet du temps passé avec les patients
Mon chef de service à l’hôpital m'avait confié l'étude muticentrique de la chaise magnétique en rééducation périnéale. Voici ce que j'avais noté: Quand je laissais la patiente seule,lisant une revue assise sur la chaise qui délivrait son courant(50 Ma pendant 10 minutes puis 10Ma 10 minutes avec 250Ms) la patiente n'avait aucun résultat à la fin des 10 séances. Et quand je restais avec la patiente et qu'elle parlait de sa famille principalement ou de ses ennuis ou d'autre chose, le résultat des séances était positif. Dans ce dernier cas la patiente ne ressentait plus ses fuites d’urines car elle n' en n'avait plus pendant un certain temps. Faut il conclure pour cela que le courant délivré par la chaise électromagnétique l'avait guérie?
LP

9.Posté par Philippe le 01/09/2015 19:20 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour C''''est prévu non pas pour 3 patients mais pour 4, à condition que la rééducation soit pour la même pathologie et pour une durée de 30 mn pour chaque patient. En réalité le patient reste 1h ou plus pour environ un acte moyen rémunéré 16.31

10.Posté par Philippe le 01/09/2015 19:24 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Suite...c'est un peu débile toutes ces contraintes administratives qui ne tiennent pas compte du coût en matériel tres onéreux souvent et de l' investissement intellectuel et puis certaines rééducations demandent plus ou moins de temps par séance

11.Posté par Philippe le 01/09/2015 19:25 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Suite. Alors imposer 30 mn ?????

12.Posté par Laborde JULIETTE le 01/09/2015 21:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le pourcentage sur la fréquence des séances est complètement inintéressant puisque logiquement à mettre en parallèle de l'indication, de la disponibilité du patient, des méthodes thérapeutiques engagées,...
cela s'adresse bien aux lecteurs d'un magasine de CONSOMMATION qui pensent probablement qu'on guérit mieux ou plus vite en "consommant" de la séance de kiné comme on fait des UV..

13.Posté par Joris le 03/09/2015 10:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Effectivement cet article se pose non pas sur notre profession par rapport à tous les débats qu'il peut y avoir sur les réaction. Ce sont des consommateurs..... Nous nous retrouvons alors sur ce débat que nous avons actuellement sur la position du kiné : prenons nous en charge des patients (pour des soins) ou des clients (pour un service rendu) ?

14.Posté par Greivmeuh le 03/09/2015 10:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Philippe : Je vous renvoie vers la nomenclature générale des actes professionnels, chapitre III article 2 :
"Si le praticien choisit d'accueillir deux ou trois patients (le nombre de malades pris en charge simultanément ne peut excéder trois), le temps consacré individuellement à chaque
patient par le praticien doit être de l'ordre de trente minutes, par période continue ou fractionnée. " Il n'est pas question de pathologies communes, mais de malades.

Quant au prix des appareils, ceux qui ont une réelle utilité (c'est à dire autre qu'occuper le patient) se comptent sur les doigts d'une main et sont abordables.

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Organisations des soins | Déontologie Ethique | Politique Professionnelle | Documentation | Enseignement | Recherche | International | Infos spécifiques | Communication | Infos générales




Inscription à la newsletter

Derniers commentaires