ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Enseignement

4 ans d'études pour devenir kiné en France : Info ou intox ?

Rédigé par P T le Mardi 4 Janvier 2011



4 ans d'études pour devenir kiné en France : Info ou intox ?
Voici un courrier officiel du Président du Conseil National de l'Ordre évoquant le fait que la réforme de la formation des études amènera à une sortie en 4 ans pour exercer.

Le sujet n'est pas anodin pour la profession et pour la qualité de l'enseignement.

Réponse officielle très prochainement.

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 10630 fois

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

37.Posté par Jo le 18/01/2013 13:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour info, il est maintenant quasi certain que l'ensemble de la formation des kinésithérapeutes en Belgique (Flandre, Wallonie et région Bruxelloise) sera de 5 ans (3+2) dès la rentrée académique prochaine.

Avec possibilité de s'orienter vers des domaines spécifiques lors des 4 et 5e années (respi, sport, neuro,...).

Voici une belle avancée pour les kinésithérapeutes belges (et français qui viennent se former dans le plat pays).


36.Posté par thomas le 25/08/2011 09:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
toujours pas de nouvelle probante

35.Posté par thomas le 18/05/2011 22:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
toujours pas de nouvelle probante ?

34.Posté par rominox le 20/04/2011 22:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
juste pour info cela fait déjà un moment que la belgique fait une formation en 4 ans et des rumeurs parlent de 5 ans

33.Posté par Kamil F. le 12/04/2011 17:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Oui Michel, mais quand je vois le niveau de ce site, la richesse de choix en articles, la pertinence des commentaires, le développement en matière de formations sérieuses, utiles et reconnues internationalement, j'ai tendance à ne pas me soucier de ces MK. Il est visiblement moins facile de tirer une profession vers le haut que le bas, mais cela marche.

Le seul vrai souci que je me fais concerne une certaine tendance bien franco-française de croire et faire croire que la vérité est toujours 'ailleurs', il n'y a qu'à voir l'engouement des gens pour l'ostéo cranio-sacrale, la chiropractie, l'homéopathie, les fleurs bach, la psychanalyse, etc etc etc la liste s'allonge et ne finit pas. C'est là que réside mes points d'interrogation: va t-on enfin sortir de cette tendance à l’obscurantisme?

32.Posté par michel gourgues le 12/04/2011 16:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Oui , Kamil, mais beaucoup des MK français pensent que leur formation a suffisamment évolué et qu'ils sont au bon niveau . C'est évidemment une erreur et un mensonge institutionnel.

31.Posté par Kamil F. le 12/04/2011 16:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bon Ok les gars va falloir se depecher car je reviens en France dans quelques annees avec un M2 de therapie manuelle et je veux pas avoir a expliquer ce que c'est au ministere de la santé! Chapeau bas a tous ces gens qui triment (depuis 1989!) pour faire avancer le schimlblik!

30.Posté par V J le 01/04/2011 01:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ok, we keep in touch!

29.Posté par Manu T le 31/03/2011 19:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A la pointe en France, pourquoi pas! ^^
En tout cas je t'invite à nous rejoindre pour discuter de tout ça, car ça nous intéresse. Nous savons que les directeurs d'IFMK renouvellent constamment le programme qu"ils enseignent à leurs élèves, et que l'EBP et la LCA a déjà fait son apparition dans les programmes, mais il faut lever le nez de nos études françaises pour vraiment s'apercevoir à quel point on est en retard...

28.Posté par V J le 31/03/2011 12:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'ai fait un petit tour sur votre blog, il est bien réalisé, j'ai laissé un petit com'
L'IFMK de Rennes semble donc à la pointe, j'espère qu'il en va de même pour les autres écoles...
Profitez bien cette expérience au Canada!

27.Posté par Manu T le 31/03/2011 00:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salut à toi! Il est bien entendu que les IFMK sont à jour. Mais il reste tant à faire.. Je suis sorti de l'IFMK de Besançon l'an dernier (tu vois c récent) et j'ai pas mal voyagé en France pour participer aux CA et congrès de la FNEK. Maintenant je suis au Canada avec ma copine et je m’aperçois que malgré les efforts de certains IFMK, le chemin reste encore bien long... et pas seulement du côté des IFMK! Passes faire un tour sur notre blog et tu comprendras.

26.Posté par V J le 30/03/2011 21:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
Je suis étudiant en K3 à Rennes et à entendre quelque uns d'entre vous on finirait par croire que la formation dispensée dans les IFMK n'a ni fond ni forme et qu'il n'y est enseigné que des vieilleries... de quels IFMK parlez vous??
Certes le programme date de 89 mais le contenu a "un peu" évolué, beaucoup de formateurs on su s'adapter aux nouvelles exigences de la profession, les méthodes dépassées ont su laisser leur place. Certaines techniques manuelles sont dispensées (Techniques myotensives, Trigger-point, techniques manipulatives, Sohier), L'EBP (Evidence Based Practice) commence à rentrer dans les esprits et on nous encourage a développer notre sens critique...
Certes les techniques enseignées sont loin de toutes être validées mais si il ne fallait jurer que par cela notre formation tiendrait en 6 mois! Aussi certaines techniques qui n'ont pas fait la preuve de leur efficacité sont tout à fait pertinentes et donnent des résultats quantifiables.
Enfin, concernant la réingenerie du diplôme d'état, les étudiants kiné ont bien compris tout l'enjeu de cette réforme qui va bien au delà de la revalorisation des salaires et je tiens à remercier la FNEK qui contribue à nous tenir informé de l'évolution de la situation avec une issue que l'on espère à hauteur de nos attentes...



25.Posté par Manu T le 30/03/2011 17:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si au moins on pouvais sortir avec une licence, ça nous ouvrirait les portes de master. Pour l'instant ça n'est pas le cas... Les kinés sont en mode débrouille, depuis un moment déjà...

24.Posté par michel gourgues le 30/03/2011 16:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Info ou intox?

La FFMKR nous prépare-t-elle à encaisser un nouveau coups tordu?
Sur son site web le 25/03/2011 :Etudes de MK ,vers un niveau de sortie licence?
Inadmissible évidemment!




Pieddemail

23.Posté par thomas le 25/01/2011 18:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
des nouvelles de ce travail?

22.Posté par Jacques Saugier le 12/01/2011 06:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
concernant les protocoles pluri ou trans disciplinaires, dire qu'il n'y a que 3 domaines clés me chagrine. J'aurais en plus parlé des maladies chroniques.
Quant à l'année facultative, il manque la réhabilitation respiratoire.

21.Posté par michel gourgues le 11/01/2011 16:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ah, Philippe c'est bien ce qui m'inquiète. Mais les temps sont révolus, où il suffisait de sauter comme un cabris en criant : j'ai des résultats!! Il faut l'évaluer,le démontrer.
Je ne suis pas sûr que les IFMK aient bien assimilé ces exigences.
D'ou l'extrême importance de relever le niveau de notre formation initiale,d'aller vers la rigueur, de se rapprocher des lumières de la démarche scientifique.
Vaste programme. Mais c'est maintenant ou jamais.

20.Posté par Philippe le 09/01/2011 13:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Amusantes, les attaques contre la "poulie-manie", et la gymnastique quadrupédique de Klapp.
Ce ne sont pas des panacées, mais quand on sait s'en servir, on a des résultats.

Mais, entièrement d'accord sur le fait qu'on ne soigne pas tout avec !

19.Posté par P T le 07/01/2011 09:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci pour ces commentaires.
Amaury, il faut rectifier un point on peut obtenir un master avec 240 ECTS (180+60).
Pour ma part je suis favorable à une licence en 240 ECTS ce qui permettra d'avoir des masters de 120 ECTS et 60 ECTS. Et un vrai premier cycle et deuxième cycle.
C'est important et cela suit les recos de la WCPT pour une sortie en 4 ans.

Actuellement au Canada et US on fait entrer les étudiants kinés en master et doctorat après un premier cycle "général". Les étudiants étudient durant 3 ans une licence de sciences du mouvement et font ensuite un master ou doctorat professionnel. Ce système a permis "d'étaler" la sélection à l'entrée sur 3 ans (car une partie des étudiants qui n'ont pas le niveau ou la motivation parte sur autre chose).

L'Australie est sur 4 ans en premier cycle et 2 ans pour les masters. cela me semble être plus riche. Mais, je pense que tout le monde a compris que j'adore l'Australie ;)
Vous pourre en discuter avec Joan McMeeken qui sera aux JFK2011 de Marseille et qui est la plus importante personne à connaître sur l'enseignement en kiné. Elle montrera les avantages et les inconvénients. Je suis traduits ses diaporamas en ce moment et c'est limpide...

NB: pour les ECTS page 16 du document officiel http://ec.europa.eu/education/lifelong-learning-policy/doc/ects/guide_fr.pdf

Je peux vous mettre en relation avec André Vyt qui parle français et qui est une des références européennes en terme d'évaluation de la qualité de l'enseignement en Europe.

18.Posté par thomas le 07/01/2011 09:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
les contenus sont en cours de réingéniérie, cf le diaporama de Baptiste Michaux

ps il me semble qu'Amiens propose un M2 et valide un M1, mais que Grenoble valide un L3 en proposant un M1, non?

1 2
Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Organisations des soins | Déontologie Ethique | Politique Professionnelle | Documentation | Enseignement | Recherche | International | Infos spécifiques | Communication | Infos générales




Inscription à la newsletter

Derniers commentaires