ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Exercice professionnel

8 mensonges que j'ai appris pendant mes études de kiné

Rédigé par le Mardi 30 Janvier 2018



Ainsi parle Nicolas Ferrara, jeune diplôme de physical therapy, américain installé à Long Island, New York. Il décroche son bachelor (licence) en 2012 et son doctorat en 2016. Impliqué dans la vie professionnelle et continuant à interroger la littérature scientifique sur diverses sujets, il s'aperçoit que la réalité des troubles musculosuelettiques n'est pas si limpide qu'il y paraissait pendant les études à travers les apports théoriques et pratiques. Il nomme ainsi 8 éléments qu'il a du apprendre et maitriser pendant son cursus pour s'apercevoir, argument scientifique à l'appui que cela ne valait pas tripette.

Je vous laisserai le soin de découvrir son texte long et instructif sur le site :
newgradphysicaltherapy.com

En attendant, voici les 8 mensonges :

1. Les articulations sacro-iliaques peuvent se déplacer, être bilantées dans ces déplacements et ensuite être corrigées avec des techniques d'énergie musculaire.
2. Le Kinesio Taping est une technique complémentaire utile à ajouter à votre boîte à outils.
3. L'épaule gelée progresse à travers les phases froide, chaude et de pleine restitution des fonctions.
4. La thérapie par ultrasons est bénéfique pour les patients souffrant de troubles musculo-squelettiques.
5. Vos compétences en palpation s'amélioreront avec le temps.
6. Les effets de la thérapie manuelle sont biomécaniques et spécifiques.
7. Les modèles capsulaires décrivent des modèles de perte de mouvement pour les articulations raides.
8. Le test d'insuffisance artérielle vertébrobasilaire peut dépister les personnes à risque avant la thérapie manuelle cervicale.

Chaque point est minutieusement argumenté et référencé.

Commentaire AK :
Huit ! seulement ? allez en cherchant bien, on va bien en trouver d'autres ! Le concours est ouvert.

Merci à Anthony Halimi qui m'a mis sur la piste de cet article et qui aussi se lance dans la suite :
Les choses que j’aurais aimé apprendre à l’école de kiné

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 12253 fois


1.Posté par Arnaud ETCHEPAREBORDE le 31/01/2018 08:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tout simplement excellent!!!

2.Posté par stef le 31/01/2018 08:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
9. rester infra-douloureux
10. le kiné a toujours raison

3.Posté par DISLAIRE RENE PASCAL le 31/01/2018 09:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est ben vu, hélas. J'en ai eu confirmation pendant 45 ans.

4.Posté par Phedon le 31/01/2018 09:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour ce qui est des diagnostics de la sacro-iliaques, je pense qu’il n’a pas compris le but de la manœuvre ! On ne sens pas le mouvement de cette articulation mais le faiteu qu’elle soit bloquée , car ceci entraîne une compensation de l’articulation femoro-iliaque qui se manifeste par une mobilité de l’ensemble articulaire sacro-iliaque par rapport au côté sain lors de la flexion jambe tendu du sujet. Et cela ne permet pas de savoir dans quel sens cela est bloqué ! Il faut aussi écouter au cours pour pouvoir comprendre !

5.Posté par Sylvain AMELOT le 31/01/2018 09:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A l'école ils rabâchaient sur l'installation CONFORTABLE du patient ( bé oui il est venu se détendre et faire dodo ) et surtout ne pas oublier le petit coussin sous le ventre pour les patients en procubitus !!

6.Posté par MARSAL Claire le 31/01/2018 12:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bien sûr certains enseignements sont un peu dépassé ... mais ... la critique est facile ...
Prenez un étudiant en début de 1° année ... pour certains ... rien ne les perturbe dans l'idée, et l'action, de faire travailler ou masser un patient debout ou assis sur un tabouret - l'installation CONFORTABLE parait importante en vue d'un massage ou d'une mobilisation douce où le relâchement du patient est nécessaire ... d'où des "GAMES" dans l'apprentissage :
Regarder, observer son patient - sentir - l'interroger sur ses ressentis - lui proposer une adaptation, et recommencer avec lui ... pas si facile à transmettre ...
OK les confrères, lâchez-vous ... mais avec un recul pertinent, et de la bienveillance ! MERCI !

7.Posté par JL E le 31/01/2018 13:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est la faute des enseignants, Claire.

Ils ont trop forcé sur la formation aux capacités d'analyse, à l'esprit critique, sur la nécessité de former des professionnels qui ne prennent définitivement pas des vessies pour des lanternes.

D'ailleurs, si ce n'était pas le cas, les enseignants auraient du répondre à une foultitude de questions et non pas aux deux sempiternelles "M'sieur, ça tombe à l'examen ?" ou "M'sieur, ch'peux aller aux toilettes ?".

C'est pour ça qu'aujourd'hui, plus aucun professionnel ne se forme aux aiguilles qui piquent des points gâchettes qui n'existent pas, juste parce que c'est écrit en anglais, qu'aucun MK ne serait assez couillon pour acheter un piston à ondes de choc ou un aspirateur à viande pour le prix d'une automobile, ou pour se laisser blouser par un vendeur d'éponges électriques qui à trouvé le filon en faisant tenir les éponges dans les mains des gogos (ou en montres, pour plus cher) pour leur faire croire qu'ils ont du fluide électrique, ...ad lib.

On est toujours le con de quelqu'un. Tiens, ça sonne pas mal, d'ailleurs, la Téconthérapie. On devrait inventer cette méthode. Tu crois qu'ils s'en rendraient compte ?

8.Posté par polwant4 le 31/01/2018 17:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
11 la semelle pour les bascules du bassin à la radio
12 les genouillères ou encore les semelles dans les syndromes fémoropatellaires
13 la minerve ou le massage décontracturant du torticolis
14 la manoeuvre d'appel du ventre et des ganglions proximaux lymphatiques.

9.Posté par CHRISTOPHE CADOT-BURILLET le 31/01/2018 20:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
super, les amis, j'en ai un stock aussi :
avec les aimants, les ventouses etc...
avec les bilans qui optimisent les traitements et rationalisent les coûts
avec les guide line qui assurent la réussite thérapeutique
avec les tests décrits , modifiés, combinés qui ne servent plus à rien
avec les données de la science qui changent aussi souvent que les symptômes de nos fibromyalgiques...
par contre, mais j'espère que ce sera l'objet du prochain post ;
quelles certitudes thérapeutiques me restent-il pour soulager les douleurs, les raideurs, les faiblesses de mes patients, à part la foi bien entendu !

10.Posté par JLN le 31/01/2018 20:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'avantage, quand t'as fait tes études il y a 35 ans, c'est que t'as jamais entendu parler de Kinesio Taping, ni d'ultrasons (ou ça a été tellement anecdotique que tu t'en rappelles plus...), et que les déplacements des sacro iliaques, la palpation, les effets des techniques de "thérapie manuelle", tu vois ça après, quand tu veux faire osteo, et qu'on te raconte qu'a l'école de kiné on t'a rien appris, et qu'on t'a menti par omission de ne pas t'en avoir parlé...

11.Posté par CHRISTOPHE CADOT-BURILLET le 01/02/2018 09:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
peut-être...mais je ne suis pas sûr que les mytho soient tous dans les IFMK, les écoles d'osteo n'ont absolument rien à leur envier, avec un impact médiatique à destination du grand public qui n'a rien à voir avec la vaguelette des kinés...
il faut imposer une discipline éliminatoire aux études de santé : développement de l'esprit critique...

12.Posté par Baptiste Chevet le 01/02/2018 13:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
À quelle heure des États Généraux de la kinésithérapie ?!

13.Posté par SAFIN jean Luc le 04/02/2018 19:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Enfin ! J'ai attendu un bon bout de temps pour lire ça, mais quel plaisir !

14.Posté par max destas le 06/02/2018 11:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C’est un vrai régal de lire tout ça ! Alors je dis ça cyniquement biensure!!!! Alors oui déjà comme c’est issu de quelqu’un qui a fait un bachelor c’est forcément une vérité , de plus selon des études scientifiques... perso je pense que c’est lié à un complot mené par les IFMK c’est sur

15.Posté par max destas le 06/02/2018 18:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mince mon texte n’est pas apparu entièrement mais ce n’est pas trop grave ! Si il y’a des intéressés il y a de bons ouvrages sur la pensée critique notamment celui de normand Baillargeon!

16.Posté par max destas le 06/02/2018 18:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Même si ce n’est pas une étude randomisée en triple aveugle dont Gilbert , réalisé à 4 ... bref . À en croire certains il faudrait arrêter la profession : ne plus mobiliser , ne plus piquer , ne plus taper (tous les sens du terme

17.Posté par max destas le 06/02/2018 18:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
, ne plus palper , ne plus masser , ne plus étirer ... alors je m’octroie la liberté de critiquer les ayatollahs de la « critique » ... c’est un amusement tout ça Biensure

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base




Inscription à la newsletter

Derniers commentaires