ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Exercice professionnel

Accès direct à la kinésithérapie : revue systématique sur la faisabilité

Rédigé par Actu Kiné le Mercredi 26 Décembre 2018



Accès direct à la kinésithérapie, cette étude multi pays fait le point.
Contexte : l'accès direct est un nouveau modèle de soins qui pourrait permettre d’améliorer l’état de santé des patients et de réduire les coûts par rapport à un processus d’aiguillage du médecin vers les soins secondaires. Le but de cette étude est d’explorer les preuves concernant la faisabilité, l’efficacité, les coûts, la sécurité et la satisfaction du patient par l’intermédiaire de l'AD au regard d’autres modèles organisationnels.

Méthodes
Une revue systématique a été réalisée par le biais de MEDLINE,
Les bases de données CINAHL et EMBASE depuis leurs débuts jusqu'en mars 2018 en utilisant des mots clés liés à l'AD. Tous les articles en anglais, italien ou polonais comparant la modalité de l'AD à toute autre modalité organisationnelle ont été inclus. Deux examinateurs ont indépendamment sélectionné les études éligibles, extrait les données et évalué la qualité méthodologique en utilisant l'échelle Newcastle-Ottawa pour les études de cohorte.

Résultats.
1593 articles ont été initialement identifiés, et treize études ont satisfaits aux critères d'inclusion. Le score NOS moyen pour la qualité de l'étude était de 6,4 ± 1,4 sur un score total possible de neuf points. Les déficiences des patients et l'état des soins de santé étaient similaires dans toutes les études. L'AD a montré :
1- un nombre moins élevé de traitements de physiothérapie, de visites chez le médecin
2- moins d’imageries réalisées
3- moins de médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens, ou autre médicaments et soins secondaires.
4- Les patients étaient plus satisfaits du service par rapport au groupe référé par le médecin et les coûts par sujet étaient plus bas.
5- Les patients qui choisissent l'AD sont plus jeunes, avec un niveau d'éducation plus élevé; la plupart du temps, ils présentent un état clinique moins grave et des pathologies plus aiguës liées à la colonne vertébrale. Aucun préjudice n'a été signalé.
Une seule étude a évalué l'innocuité clinique de l'AD.

Conclusion des auteurs .
Les résultats suggèrent que l'AD à la physiothérapie est faisable du point de vue clinique et économique. Cependant, des recherches plus approfondies sont encore nécessaires en raison du faible nombre de preuves des études examinées sur l'exploration de l'innocuité clinique de l'AD.

[PISCITELLI, D. et al. Direct access in physical therapy: a systematic review. La Clinica Terapeutica, [S.l.], v. 30, n. 5, p. e249 - e260, oct. 2018. ISSN 1972-6007. Available at: . Date accessed: 26 dec. 2018. ]url:http://www.clinicaterapeutica.it/ojs/index.php/ClinicaTerapeutica/article/view/266

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 1484 fois

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base




S'inscrire à la lettre hebdomadaire