ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Musculo-squelettique

Allongement du Petit Pectoral lors de l'élévation du bras (suite)

Rédigé par JL N le Mardi 18 Mai 2010

Une étude cadavérique sur le comportement du muscle Petit Pectoral lors de mouvements passifs du bras



Allongement du Petit Pectoral lors de l'élévation du bras (suite)
Il y a quelques mois, Rémi Hignet nous avait présenté une vidéo issue d'un article du journal Physical Therapy (PTJ) de avril 2009, montrant le comportement du petit pectoral (PP) lors de l'élévation du bras sur pièce cadavérique.

Ce travail avait donc pour objectif de préciser la variation de longueur du PP lors de mouvements passifs du bras et de déterminer la technique d'étirement la plus appropriée pour un meilleur allongement du muscle.
Neuf pièces cadavériques ont été utilisées. Les mesures ont été prises lors de 3 mouvements (flexion, élévation dans le plan de la scapula, et rotation externe à 90° d'abduction). Trois techniques d'étirements ont été simulées (rétraction scapulaire à 0° et 30° de flexion, et abduction horizontale).

Les résultats, et plus de détails sur la méthode dans l'article du PTJ, à présent accessible en ligne. A lire aussi la "Bottom Line", sorte de résumé commenté de l'article en question.

Muraki T, Aoki M, Izumi T, et al. Lengthening of the pectoralis minor muscle during passive shoulder motions and stretching techniques: a cadaveric biomechanical study. Phys Ther. 2009; 89:333–341

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 3660 fois


1.Posté par Nicolas S. le 19/05/2010 19:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Très intéressant cet article. Mais pour la technique d'étirement je me demande pourquoi les auteurs ne prennent pas en compte l'insertion sur les côtes. La flexion de 30° et la "rétraction" de la scapula ok mais pourquoi pas en plus exercer une antépulsion thoracique pour augmenter l'étirement?

2.Posté par eliooile le 19/05/2010 20:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci pour cet article très intéressant.

3.Posté par JLN le 19/05/2010 22:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci surtout à Rémi Hignet pour avoir débusqué la vidéo.
Concernant la question de Nicolas, il me semble d'après la fig. 1 et le texte, que le thorax est immobilisé par l'installation de façon à avoir un mouvement libre du bras par rapport à un repère fixe (fixation sur un poteau par une broche dans la colonne thoracique et le sternum). Je n'ai jamais essayé, mais on doit pas pourvoir faire ce qu'on veut avec des pièces cadavériques...

4.Posté par Fred S le 19/05/2010 23:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Effectivement les limites sont bien décrites dans l'article et l'on comprend le questionnement concernant les côtes.
En tous les cas la position la plus efficace lors de l'étirement se rapproche de celle décrite pour les levées de tensions. Démonstration par xavier dufour sur ce PDF :
http://www.itmp.fr/wp-content/uploads/lev%C3%A9es-de-tension-bloc-sup.pdf
(xavier si tu nous lis j'en connais qui t'aurais mis -2 pour la montre!)

5.Posté par JL N le 22/05/2010 22:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Oh, la honte !... Je viens de m'apercevoir que JLE avait déjà évoqué cet article dans la revue de presse de Kinésithérapie, la revue d'octobre 2009, N°94, page 18 (Le petit pectoral : comment mesurer son extensibilité ? comment l’étirer ? ).
Il avait aussi évoqué dans ce même numéro la validation d'une méthode pour mesurer l'allongement du petit pectoral sur le cadavre , mais aussi sur sujet vivant a l'aide d'un système éléctromagnétique de capture du mouvement.
Borstad JD. Measurement of pectoralis minor muscle length: validation and clinical application. J Orthop Sports Phys Ther. 2008 Apr;38(4):169-74.
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18434665
Ce dernier auteur a utilisé ce même système pour comparer lui aussi 3 techniques d'étirement du muscle, mais in vivo.
Borstad JD, Ludewig PM. Comparison of three stretches for the pectoralis minor muscle. J Shoulder Elbow Surg. 2006 May-Jun;15(3):324-30.
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16679233

Merci Fred, pour le pdf... Plates excuses, Jean-Louis...

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base







accès direct acide hyaluronique acromio-claviculaire acte individuel acupuncture AINS anti-inflammatoires antétorsion fémorale assurance maladie biostatistiques calcanéus camptocormie canal carpien canal lombaire étroit capsulite retractile Cervical. Abord préliminaire Cervical. Bilan actif Cervical. Bilan passif Cervical. Généralités Cervical. Neurodynamique Cervical. Traitement actif Cervical. Traitement passif chicago technique chiropractique chirurgie coiffe des rotateurs conflit sous-acromial contrôle moteur contrôle postural course à pied coxalgie coxarthrose coxo-fémorale Diagnostic différence de longueur des membres inférieurs disque inter-vertébral douleur chronique drainage lymphatique manuel drapeaux jaunes droit femoral Dry needling dégénérescence discale entorse de cheville entorse du genou essai controle randomise etirements EVA evidence based practice Examen du sujet exercices thérapeutiques fasciathérapie fasciite plantaire Fibromyalgie fléau cervical fuseau neuro-musculaire gainage Genou gonarthrose goniométrie GROC hallux valgus hernie discale IFMK inclinométrie incontinence urinaire IRM kappa kinesiotaping kinesitherapie ligamentoplastie Lombaire. Abord préliminaire Lombaire. Généralités Lombaire. Traitement passif Lombalgie lombo-sciatique Maitland manipulation vertébrale massage McKenzie MDT Membre inférieur. Abord préliminaire Membre inférieur. Généralités MRP Mulligan multifide nerf médian nerf radial nerf sciatique nerf tibial nerf ulnaire neuro-sciences neurodynamique nociception oedème Oldies but goldies ondes de choc ostéopathie ostéoporose palpation pelvis Physiotherapie pied piriforme Placebo plagiocéphalie podalgie podologie podomètre poignet points-gâchettes posture posturographie posturologie professions de santé proprioception psoas PSR PTG PTH quadriceps questionnaire rebouteux recommandations de pratique clinique red-flags regle de prediction clinique renforcement musculaire rythme crânio-sacré réflexothérapie rééducation posturale globale sacro-iliaques sacrum scapulalgie sciences de l'éducation scoliose semelles orthopédiques SFP SLR slump-test stabilométrie Start Back Screening Tool strain et counterstrain stretching symphyse pubienne syndrome des jambes sans repos syndrome douloureux regional complexe syndrome du canal carpien syndrome du canal tarsien talagie tapis roulant Temporo-mandibulaire. Bilan actif tendon achilléen tenségrité Test testing therapie manuelle therapie miroir Thoracique. Généralités Thoracique. Traitement passif thrust torticolis Traitement Épaule. Traitement passif épicondylalgie équilibre