ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Pédiatrie

Asymétries crâniennes et rachidiennes : quel rapport ?

Rédigé par le Samedi 14 Octobre 2017



On ne vous a jamais raconté que les dysmorphies crâniennes étaient à traiter précocément pour prévenir l’irruption d’une scoliose ou autre troubles musculo-squelettiques à l’adolescence ? On ne vous a jamais embarqué dans des strains verticaux,  horizontaux, torsions, ...?

La littérature n'a pas montré clairement si une telle corrélation existait entre asymétrie du tronc et du visage. Le but de cette étude était de vérifier la présence de cette association et la configuration sagittale du tronc et du visage chez les adolescents.

Méthode :

C’est une étude transversale réalisée dans une petite ville du nord de l'Italie, de février à avril 2014. Les enfants en bonne santé ont répondu aux critères d'inclusion. Les critères d'exclusion étaient les sujets présentant un handicap physique et cognitif, une maladie génétique et un polymorphisme. Tous les sujets ont subi un programme de dépistage postural en trois phases.

Résultats :

1029 enfants en bonne santé dont 491 filles de 12 ans (11-16 ans) de moyenne d’âge ont été analysés. L'association entre asymétrie faciale et rachis a un taux de prévalence ponctuel de l'ordre de 1% pour les différentes régions de la colonne vertébrale, l'association sur le plan sagittal de près de 1,3% pour l'hypercyphose et l'hyperlordose. Dans l'ensemble, les résultats ont montré une très faible sensibilité, spécificité et de très faibles valeurs prédictives des anomalies faciales pour l'asymétrie du tronc et la posture sagittale de la colonne vertébrale.

Conclusion :

Bien qu'il existe des corrélations entre les postures de la mâchoire et de la région cervicale, cette étude réfute l'association entre déformations de la tête et du tronc dans une population générale. Au mieux, des mécanismes compensatoires posturaux ont peut-être minimisé les effets d'une zone sur l'autre.

Référence bibliographique :

Arienti C, Villafañe JH, Donzelli S, Zaina F, Buraschi R, Negrini S. Trunk and craniofacial asymmetry are not associated in the general population: a cross-sectional study of 1029 adolescents. Eur J Med Res. 2017 Sep 29;22(1):36. doi: 10.1186/s40001-017-0280-y.

[Accès à l’article]url:http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/2896264

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 877 fois

Divers | Technologie | Formations spécifiques | Gériatrie | Incontinence et Santé de la femme | Oncologie | Pédiatrie | Domaines spécifiques (Vidéos)




Inscription à la newsletter