ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Musculo-squelettique

Bandes colorées adhésives (droit de réponse) : j’aurai ta Peau Piette !!!

Rédigé par le Mardi 20 Novembre 2018



© U. Woell - Fotolia.com
© U. Woell - Fotolia.com
"Après avoir lu vos piètres notes ciblant nos chouettes bandelettes utilisées depuis perpiette, je m’en viens vous remonter la salopiette saperlipopiette! En effet, que faites-vous de ces images d’hématome avant/après taping portées sur les réseaux sociaux au rang de preuves irréfutables de l’efficacité de la dite technique ??? Eh bien je m’en viens vous le dire Mr le pitre Piette : rien du tout !"


Une seule étude s’est intéressée à l’impact du Ktaping sur la prise en charge des hématomes superficiels post-opératoires et on ne peut sans doute rien en conclure. Mais au royaume des avis donnés à l'emporte-piette, on s'en tape.


En supposant que la couleur de l’hématome qui évolue vers le clair est un indicateur indirect de sa "guérison", des auteurs ont cherché à savoir si les modalités d’application de bande adhésive sur des hématomes impactaient différemment leur évolution.


13 sujets ayant un hématome post chirurgical suffisamment large pour appliquer les tapes ont participé à cette étude en simple aveugle. Le physiothérapeute qui réalisait les montages était certifié et disposait d’une solide expérience en Ktaping. 3 montages étaient réalisés sur chaque patient : le premier sans tension, le second avec une tension légère (10-15%) et le troisième avec une forte tension (tension maximale). On évaluait les couleurs de l’hématome à l’aide d’un système standardisé comprenant caméra, LEDs et logiciel d’analyse dédié à T0 puis à T1 (24h plus tard).


Côté résultat c’est assez simple :
- Il n’existait pas de différence entre les participants à T0 (couleur homogène)
- Il n’existait pas de différence de couleur entre les zones sans taping et les zones avec (au niveau de la partie centrale sous les tapes) à T1
- Il existait une différence de couleur entre les zones sous la partie centrale des tapes et sous leurs bordures à T1… mais cet effet était indépendant de la tension du montage


Conclusion des auteurs : en cas de dissonance cognitive, replongez-vous dans l’effet Cornsweet…

Conclusion de l’auteur de cette note : au fait, ça sert à quoi de « drainer » un hématome sous-cutané chez un individu sans pathologie associée ?

Conclusion adressée à Mr Piette : j’arrête dès à présent la pompe à vélo et passe à la trompiette !


Références

Vercelli, S., Colombo, C., Tolosa, F., Moriondo, A., Bravini, E., Ferriero, G., & Francesco, S. (2017). The effects of kinesio taping on the color intensity of superficial skin hematomas: A pilot study. Physical Therapy in Sport, 23, 156-161.

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 1183 fois


1.Posté par Gael PIETTE le 21/11/2018 10:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si tu arrêtes la pompe à vélo, je déménage à Pau! (parole de veau)

2.Posté par CHRISTOPHE CADOT-BURILLET le 29/11/2018 14:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ça taille dur, ils vous ont quoi les poseurs de tape ? c'est pas nocif au moins ? dans mon coin, un praticien pose du tape magnétique, ça doit être mieux, non ?

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base