ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Cervicales

Cervicalgies : K-Tape ou thrust ou ?

Rédigé par le Samedi 18 Août 2012



Cervicalgies : K-Tape ou thrust ou ?
Pour comparer, dans les cervicalgies, les effets immédiats sur la douleur et la fontion d’une manipulation vertébrale cervicale et d’une application de K-Tape, une étude contrôlée randomisée a analysé les résultats obtenus sur 80 patients (36 femmes).

L’EVA, le Neck Disability Index et les amplitudes ont été recueillies avant et une semaine après les traitements (2 manipulations vertébrales cervicale moyenne et cervico-thoracique).

Les effets sur l’intensité de la douleur étaient similaires dans les deux groupes, de même que pour les amplitudes exceptée la rotation qui s’avère plus améliorée dans le groupe manipulation vertébrale. Les améliorations sur la douleur étaient au delà de la différence cliniquement importante, alors que celles sur le NDI ne l’étaient pas.

Maintenant, du fait de l’absence d’un groupe contrôle ou placebo, ces deux traitements sont peut être tous les deux également inefficaces...

Vous pouvez consulter le diaporama pour voir les techniques illustrées.

Références bibliographiques :

Manuel Saavedra-Hernández, Adelaida M. Castro-Sánchez, Manuel Arroyo-Morales, Joshua A. Cleland, Inmaculada C. Lara-Palomo, César Fernández-de-las-Peñas. Short-Term Effects of Kinesio Taping Versus Cervical Thrust Manipulation in Patients With Mechanical Neck Pain: A Randomized Clinical Trial. J Orthop Sports Phys Ther 2012;42(8):724-730, Epub 20 April 2012.

Article disponible en ligne

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 2025 fois


1.Posté par Stephan Rostagno le 18/08/2012 07:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je ne comprends toujours pas l'interet de ce genre d'etudes si ce n'est pour brouiller un peu plus les pistes sur l'efficacité de certaines techniques.

2.Posté par Jean marc o le 18/08/2012 14:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Oui la c est l effet Jo ou quoi?!! K tape y vont etre au gouvernement bientot..

3.Posté par Jean-Louis ESTRADE le 18/08/2012 14:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est parce que tu n'es pas un habitué des séries américaines.

Tu devrais voir "A la recherche de l'efficacité perdue de la manipulation cervicale dans les cervicalgies". Le titre est un peu long, le film aussi. Là, notre héros principal se dit "Damned !" (ou "Blood'n gut's !" s'il est plutôt branché viscéral) et si this f...ing cervical thrust n'était pas plus efficace que du basically K-Tape ?

Et là, l'inspecteur Harry, il a sa réponse a en faire tomber par terre son 357 Magnum : j'ai juste à lire sur la boîte comment coller du Micropore bleu et noir sur le cou et je met dans le mille quasiment comme si j'étais le Batman du Thrust himself.

Une prochaine étude portera t'elle sur "et si la manipulation cervicale marchait aussi bien que 3 signes de croix avec récitation de 2 Je vous salue Marie ?

Ils tournent autour du pot les auteurs du JOSPT : aborder frontalement MV cervicale versus rien, c'est déjà fait et les résultats ne sont pas conformes à leurs espérances.

P.S. Avis de praticien (donc sans aucune espèce de validité) : j'aime bien le thrust cervico-thoracique pour les épaules, "1° côte", "NCB" et çà ne me choque pas qu'ils trouvent que celà améliore les rotations cervicales actives dans les cervicalgies : c'est souvent aussi ce que dit le patient.
M'enfin, moi, je dis çà, je dis rien.

4.Posté par Stephan Rostagno le 18/08/2012 16:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cette série m'interesse fortement Jean-Louis, si tu peux me la fournir, en VOSTR par contre mon anglais oral est encore à travailler.

Sinon ce qui me gène encore plus c'est que ce genre d'étude va être reprise en grande pompes dans les formations K-Kinesio-Physio-prompto-tape pour montrer qu'un tape coloré cervical permet d’être aussi efficace qu'une manipulation, les effets indésirables en moins.

Encore de l'eau pour les moulins à vent ...

5.Posté par Pierre Taping le 18/08/2012 16:52 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Stephan
Là, tu parles de la série TV diffusée sur les chaînes privées avec pub...Faut pas confondre, les western et les soap...

6.Posté par Jean pierre ORTIZ le 23/08/2012 18:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
concernant la cervicalgie aiguë bogduk précise "..les données montrent que l'histoire naturelle de la cervicalgie aiguë est favorable....que la plupart des patients peuvent s'attendre à guérir avec le temps...les praticiens peuvent rassurer honnêtement leur patient. Cet encouragement constitue une pratique fondée sur les preuves"

7.Posté par JL E le 23/08/2012 19:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est bien le problème de cet article, qui, en l'absence de groupe contrôle, se prononce sur deux traitements peut être tout aussi inefficaces l'un comme l'autre. Il n'est pas possible de les départager en tout cas.

8.Posté par Romain Terrat le 23/08/2012 23:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il ne faut pas fustiger les KTape en disant cette méthode inefficace au regard des autres "armes" de notre arsenal thérapeutique.

J'utilise des KTape dans mon exercice (pas au quotidien, pas systématiquement, bien sûr) et selon les personnes, il y a un réel effet :

On admet actuellement qu'il y a une forte relation entre cervicalgies et proprioception du rachis cervical : la Ktape permet de compenser une déficience proprioceptive par la sensibilité extéroceptive (épicritique et proprio incs soit-disant). La manipulation cervicale aussi, par stimulation de la sensibilité proprioceptive cste, par stimulation des récepteurs capsulaires, périphériques et tendineux.

Cette composante serait testable par une étude versus placebo comme le dit très bien JL E, et tout comme vous, j'attends avec impatience les résultats d'une telle étude.

Bref, tout ça pour défendre un peu le KTape, qui dans d'autres domaines est très très efficace (sport notamment).

9.Posté par Francis G le 24/08/2012 01:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Mr Terrat.
Pouvez vous transmettre les études sur cette forte efficacité du K-Taping dans le domaine du sport.
Il y a 2 semaines j'avais effectué de rapides recherches sur le sujet et je n'avais retrouvé aucune étude portant sur l'utilisation du Ktaping chez les sportifs, juste une étude sur le traitement des épaules ("shoulder pain") : mise à part une augmentation de la « pain-free shoulder abduction [...] no other differences between groups regarding ROM, pain, or disability scores at any time interval were found versus placebo » (Mark, 2008).
Concernant le "Kinésiotaping" des études chez des sportifs montrent ces résultats : absence d'efficacité sur la stimulation quadricipitale versus placebo lors de l'évaluation de la force isocinétique mesurée à 60°/s et 180°/s (Vercelli, 2012), pas de changement significatif sur la fonction, l'équilibre, activité électromyographique du vaste médial (Lins et al., 2012), et enfin pas d'effet sur une batterie de tests fonctionnels chez des sportifs avec des instabilités chroniques de cheville (Bicici et al., 2012).

Cordialement.

[1] Mark D. Thelen, Paul D. Stoneman, James A. Dauber. Orthop Sports Phys Ther. 2008;38(7):389-395, published online 29 May 2008. doi:10.2519/jospt.2008.2791

[2] Vercelli S, Sartorio F, Foti C, Colletto L, Virton D, Ronconi G, Ferriero G. Immediate Effects of Kinesiotaping on Quadriceps Muscle Strength: A Single-Blind, Placebo-Controlled Crossover Trial. Clin J Sport Med. 2012 Mar 23.
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/22450591.1

[3] Lins CA, Neto FL, Amorim AB, Macedo LD, Brasileiro JS. Kinesio Taping(®) does not alter neuromuscular performance of femoral quadriceps or lower limb function in healthy subjects: Randomized, blind, controlled, clinical trial. Man Ther. 2012 Jul 13. [Epub ahead of print]
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/22796389

[4] Vercelli S, Sartorio F, Foti C, Colletto L, Virton D, Ronconi G, Ferriero G. Immediate Effects of Kinesiotaping on Quadriceps Muscle Strength: A Single-Blind, Placebo-Controlled Crossover Trial. Clin J Sport Med. 2012 Mar 23.

10.Posté par Francis G le 24/08/2012 01:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
restification :

[4] Bicci S, Karatas N, Baltaci G. Effect of athletic taping and kinesiotaping® on measurements of functional performance in basketball players with chronic inversion ankle sprains. Int J Sports Phys Ther. 2012 Apr;7(2):154-66.
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/22530190

11.Posté par stephan le 24/08/2012 12:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour ce qui est des cervicalgies, une seule étude avant celle-ci avait comparé les kinesiotaping avec un placebo sur une population de cervicalgiques apres whiplash (avec un double aveugle et aucun perdu de vue) et avait retrouvé une différence inter-groupe immédiate de –0.9 (–1.2, –0.7) sur l'EVA pour la douleur et une diminution maintenue à 24h de –1.1 (–1.5, –0.9).
La conclusion des auteurs était the improvements in pain and cervical range of motion were small and may not be clinically meaningful. Future studies should investigate if Kinesio Taping provides enhanced outcomes when added to physical therapy inter- ventions with proven efficacy or when applied over a longer period.
L'étude est en acces libre ici

Pour ce qui est de la proprioception, aucun ECR n'a ete publié a ce jour mais toutes les études evaluant la reactivité musculaire (ex ici n'ont montré aucune efficacité du kinesiotaping à ce jour.

12.Posté par Gael P le 24/08/2012 13:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"Bref, tout ça pour défendre un peu le KTape, qui dans d'autres domaines est très très efficace (sport notamment)."

Hum.. il me semble me souvenir que les sportifs ont largement été vus ces dernières années avec des bracelets ré-énergiseur pour augmenter leurs performances, des écarteurs nasaux afin d'augmenter leurs capacités ventilatoires et des cuissards de couleurs vives de leur club prévenant les accidents musculaires... A ce jour il ne me semble pas que ces artifices aient une réelle efficacité( sauf sur le look)
force est de constater que le temps passe et les modes aussi(cela dit quoi de plus beau qu'un deltoïde dont les courbes sont mises en valeurs par une jolie bande rose...)

13.Posté par Jean-Louis ESTRADE le 24/08/2012 14:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il est vraisemblable que les Ruffinis ne soient pas sensibles à la couleur, mais ils sont activés par l'étirement cutané comme les FNM des muscles sous-jacents empruntant la même direction et trompent les centres supérieurs sur l'intensité de l'allongement.
What else ?

14.Posté par Francis G le 25/08/2012 10:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci pour l'article Stephan.
Intéressant de voir qu'à 24h, les patients avec le kinésiotaping sans tension (placebo) ont même une légère réduction des amplitudes dans les différents plans (1 à 2,6°) !!
Une chose me gêne. Il me semble que les auteurs ne précisent pas si les patients présentaient toujours le kinésiotaping lors de l'évaluation finale (24h). Je me trompe ? Si il avait été enlevé immédiatement, les résultats serait-ils maintenus ? Et ce kinésiotaping ferait-il uniquement effet "gate control" ?

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Examen général | Hanche | Genou | Pied | Cervicales | Thoraciques | Lombales | Pelvis | Épaule | Coude | Poignet | Main | Membre inférieur | Membre supérieur




S'inscrire à la lettre hebdomadaire



DisKiné