ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Musculo-squelettique

Cervicalgies et perte de la force cervicale

Rédigé par Francis GRONDIN le Jeudi 26 Octobre 2017

Petit medley de la littérature



Plusieurs études relatent que les sujets cervicalgiques présentent une diminution de la force des muscles cervicaux (Salo et al, 2006 ; Cagnie et al, 2008 ; Van wik et al, 2010 ; (Geary et al, 2013 ; Versteegh et al, 2015 ; de Florencio et al 2015 ; Kubas et al, 2017). Ce post a pour objectif d'analyser quelques études sur le sujet :

Certaines équipes se sont intéressées à mesurer la force cervicale des sujets à partir de machine assez imposante (Salo et al, 2006 ; Cagnie et al, 2008 ; Van wik et al, 2010). Ces machines ne sont pas nécessairement commercialisées ou difficilement utilisables en pratique clinique du fait de leur coûts ou des connaissances nécessaires en ingérierie pour leur fabrication.

D'autres études ont évalué la mesure de la force cervicale à partir de dynamomètre manuel portable. Ces études ont pour certaines effectué les tests chez des sujets rugbymans avec des positions que l’on pourrait considérer comme dangereuses pour des patients cervicalgiques non rugbyman malgré un bon ICC (0,80 to 0.92) (Geary et al, 2013). D’autres concernaient des auto-tests de force (oui c'est possible apparement) pour lesquels les efforts maximaux peuvent être potentiellement limités par (1) l’engagement du sujet qui pousse contre sa propre main ou (2) par la présence de douleurs scapulo-humérales qui représentent une co-morbidité fréquente dans la population de sujets cervicalgiques (Versteegh et al, 2015). Une autre étude rapporte une excellente fiabilité inter-examinateur (ICC = 0.84– 0.88) à partir du dynamomètre JTECH pour la mesure de la force en flexion, extension et inclinaison cervicale en position assise (statique versant concentrique semble-t-il) chez des sujets asymptomatiques (Kubas et al, 2017). Cependant dans cette étude le protocole de réalisation du test n’est que très peu décrit ce qui limite la reproductibilité du protocole. Bien que des études précédentes rapportent que l’utilisation de dynamomètre fixe permet une meilleure fiabilité que la mesure de la force, dans cette étude, le dynamomètre n’était pas fixé et les sujets n’étaient pas sanglés afin de limiter les compensations de mouvement thoraciques notamment. 
Seule l’étude de Florencio et al (2015) a utilisé des positions sécuritaires et limitant quelques compenations pour évaluer la flexion (0.78), l’extension (0,81) et les inclinaisons droite (0,79) et gauche (0.59) cervicale avec un dynamomètre attaché. Cependant l'étude portait sur des sujets migraineux et ils n’avaient pas mesuré la fiabilité inter-examinateur.

En conclusion, les études semblent s'accorder sur la présence d'une perte de force des muscles cervicaux chez les sujets cervicalgiques. Cependant, il ne semble pas avoir de consensus ni de données sur la procédure d'évaluation la plus reproductible permettant d'évaluer la force des muscles cervicaux chez ces sujets.

  Bibliographie :
  Geary K, Green BS, Delahunt E. Intrarater reliability of neck strength measurement of rugby union players using a handheld dynamometer. J Manipulative Physiol Ther. 2013 Sep;36(7):444-9. 
  Versteegh T, Beaudet D, Greenbaum M, Hellyer L, Tritton A, Walton D. Evaluating the reliability of a novel neck-strength assessment protocolfor healthy adults using self-generated resistance with a hand-held dynamometer. Physiother Can. 2015 Winter;67(1):58-64.. 
  Florencio LL, de Oliveira AS, Carvalho GF, Tolentino Gde A, Dach F, Bigal ME, Fernández-de-las-Peñas C, Bevilaqua Grossi D. Cervical Muscle Strength and Muscle Coactivation During Isometric Contractions in Patients With Migraine: A Cross-Sectional Study. Headache. 2015 Nov-Dec;55(10):1312-22. doi: 10.1111/head.12644. Epub 2015 Sep 21
  Kubas C, Chen YW, Echeverri S, McCann SL, Denhoed MJ, Walker CJ, Kennedy CN, Reid WD. Reliability and Validity of Cervical Range of Motion and Muscle Strength Testing. J Strength Cond Res. 2017 Apr;31(4):1087-1096.
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/27467513

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 1530 fois


1.Posté par Marc DIARD le 31/10/2017 17:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ces études précisent elles si les muscles impactés sont superficiels ou profonds ?
Un déséquilibre de ces différents groupes peut-il aussi être à l'origine des cervicalgies ?

2.Posté par Francis GRONDIN le 05/11/2017 03:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Marc Diard.
Avant tout il faut différencier les différents capacités musculaires comme la force musculaire, l'endurance ou contrôle moteur par exemple. Concernant le déficit de force il reste difficile d'individualiser directement la force des muscles profonds de celle des muscles superficiels.
Beaucoup de travaux mettent en évidence cependant un défaut de recrutement des fléchisseurs profonds (Falla, 2003; 2006) et des extenseurs profonds (Schomacher, 2013) chez les sujets cervicalgiques versus non cervicalgiques. Sauf erreur de ma part, il me semble qu'à ce jour les auteurs retiennent plutôt le terme de défaut de contrôle/recrutement des muscles profonds que la notion de déséquilibre.

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base







accès direct acide hyaluronique acromio-claviculaire acte individuel acupuncture AINS anti-inflammatoires antétorsion fémorale assurance maladie biostatistiques calcanéus camptocormie canal carpien canal lombaire étroit capsulite retractile Cervical. Abord préliminaire Cervical. Bilan actif Cervical. Bilan passif Cervical. Généralités Cervical. Neurodynamique Cervical. Traitement actif Cervical. Traitement passif chicago technique chiropractique chirurgie coiffe des rotateurs conflit sous-acromial contrôle moteur contrôle postural course à pied coxalgie coxarthrose coxo-fémorale Diagnostic différence de longueur des membres inférieurs disque inter-vertébral douleur chronique drainage lymphatique manuel drapeaux jaunes droit femoral Dry needling dégénérescence discale entorse de cheville entorse du genou essai controle randomise etirements EVA evidence based practice Examen du sujet exercices thérapeutiques fasciathérapie fasciite plantaire Fibromyalgie fléau cervical fuseau neuro-musculaire gainage Genou gonarthrose goniométrie GROC hallux valgus hernie discale IFMK inclinométrie incontinence urinaire IRM kappa kinesiotaping kinesitherapie ligamentoplastie Lombaire. Abord préliminaire Lombaire. Généralités Lombaire. Traitement passif Lombalgie lombo-sciatique Maitland manipulation vertébrale massage McKenzie MDT Membre inférieur. Abord préliminaire Membre inférieur. Généralités MRP Mulligan multifide nerf médian nerf radial nerf sciatique nerf tibial nerf ulnaire neuro-sciences neurodynamique nociception oedème Oldies but goldies ondes de choc ostéopathie ostéoporose palpation pelvis Physiotherapie pied piriforme Placebo plagiocéphalie podalgie podologie podomètre poignet points-gâchettes posture posturographie posturologie professions de santé proprioception psoas PSR PTG PTH quadriceps questionnaire rebouteux recommandations de pratique clinique red-flags regle de prediction clinique renforcement musculaire rythme crânio-sacré réflexothérapie rééducation posturale globale sacro-iliaques sacrum scapulalgie sciences de l'éducation scoliose semelles orthopédiques SFP SLR slump-test stabilométrie Start Back Screening Tool strain et counterstrain stretching symphyse pubienne syndrome des jambes sans repos syndrome douloureux regional complexe syndrome du canal carpien syndrome du canal tarsien talagie tapis roulant Temporo-mandibulaire. Bilan actif tendon achilléen tenségrité Test testing therapie manuelle therapie miroir Thoracique. Généralités Thoracique. Traitement passif thrust torticolis Traitement Épaule. Traitement passif épicondylalgie équilibre