ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Musculo-squelettique

Comparaison d'un Kinesio tape et d'un tape Mulligan chez la coureuse

Rédigé par le Mercredi 15 Octobre 2014

Une étude de l'université de Curtin (Australie) paru dans le Scandinavian Journal of Medicine and Science in Sports



Le but de cette étude était d'étudier les effets d'un Kinesio tape et d'un tape Mulligan (par rapport à un groupe "no tape") sur la cinématique et la cinétique du membre inférieur pendant la course à pied.

La course de 29 coureuses a été analysée, avec chacun des 2 tapes et sans tape, grâce à 2 plateformes de force et une camera (14-camera Vicon MX motion analysis system, Oxford Metrics, Inc.) considérée comme un gold standard pour ce type de mesure et qui permet une analyse en 3 dimensions grâce à différents marqueurs positionnés sur le membre inférieur.

Le tape Mulligan (MT) était appliqué en légère rotation médiale de hanche et à 25° de flexion de genou. Le but était d'appliquer une rotation médiale de tibia, c'est à dire une rotation latérale relative de la hanche (Mulligan, 2010) (c.f video ci-dessus trouvé sur youtube où l'on devine Toby Hall, un des auteurs, effectuer ce taping).

Le kinesio tape (KT) était appliqué en décubitus, genou à 90° et avait pour but de faciliter l'activation du VMO et de corriger l'alignement de la patella (Bridges, 2010). (NDLR: la description étant relativement compliquée je me permet de la retranscrire brut: " KT was anchored at the origin of VMO with the lateral strip of KT placed on 25–50% stretch over the lateral border of VMO. The selected knee was extended and a manual medial glide was applied to the patella with KT applied on 75–100% stretch laterally around the patella. With KT on 0% stretch, it was placed around the inferior and medial border of patella. The knee was repositioned in 90° flexion and the medial strip of KT was placed on 25–50% stretch over the medial border of VMO. The knee was then extended and KT on 0% stretch was placed around the medial then inferior border of the patella. With KT on 75–100% stretch, a manual medial glide was applied to the patella").

L'ajustement de Bonferonni a permis de multiplier les comparaisons et de diminuer d'inflation du risque de premier intention (c'est à dire le risque que l'effet obtenu soit le fruit du hasard).

Les résultats montrent que le MT induit une réduction significative des forces antérieures et postérieures de hanche, de la vitesse angulaire de flexion de genou, et des moments des extenseurs de genou et de fléchisseurs et extenseurs de hanche en comparaison au KT et à pas de tape (p=0.001).
Il n'y avait pas de différences de cinématique et de cinétique de genou et de hanche entre le KT et pas de tape (p=1.000).

Conclusion
Le MT influence la biomécanique du membre inférieur chez des coureuses asymptomatiques, ce qui n'est pas le cas du KT.

Référence
Howe A, Campbell A, Ng L, Hall T, Hopper D. Effects of two different knee tape procedures on lower-limb kinematics and kinetics in recreational runners. Scand J Med Sci Sports. 2014 Jul 2.

Résumé disponible en ligne






Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 1455 fois


1.Posté par jeanbat le 15/10/2014 14:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
y a t il une vidéo des coureuses disponibles avec le tape Mulligan?
Je ne comprends pas trop ce que les chercheurs ont cherchés à montrer, et surtout l'impact sur d'éventuelles pathologies en course à pied?

2.Posté par Nicolas Savouroux le 15/10/2014 16:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour jeanbat,

Les auteurs ont simplement cherché à voir les différences biomécaniques au niveau du membre inférieur entre 2 types de tape (MT et KT) et par rapport à sans tape.

Pour le tape Mulligan, il induit une rotation latérale du fémur donc potentiellement une meilleure activation du moyen fessier.
Quand on connaît l'influence de la hanche sur ce qui se passe au genou voir au pied, ça nous donne une petite idée sur d'éventuelles pathologies en course à pied.

Quelques pistes sur Actukiné:
Ni moules ni palourdes...Le renforcement des stabilisateurs latéraux chez le coureur de fond
Syndrome fémoro patellaire : renforcement des extenseurs du genou ou des abducteurs et rotateurs de hanche ?
Le genou est un valet au moins soumis...
Syndrome fémoro-patello-glutéal
Influence des anomalies biomécaniques de la hanche sur les lésions du genou.
Syndrome fémoro-patellaire ; résolument, penser aux stabilisateurs latéraux
Renforcement glutéal et syndrome fémoro-patellaire et sa fiche pratique

3.Posté par Arnaud TUMOINE le 15/10/2014 17:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le montage de Mulligan est intéressant. Cela dit, il ne doit pas être très confortable. Et surtout, combien de temps dure réellement sont action (mécanique) ? car au bout d'un moment, comme tout adhésif appliqué sur la peau et contraint excessivement, celui-ci finit par perdre son adhérence.
En tout cas, visiblement, l'action mécanique d'un ruban adhésif est plus observable que son hypothétique action neurovégétative.

4.Posté par Nicolas Savouroux le 15/10/2014 21:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour l'avoir testé sur moi, je ne l'ai pas trouvé plus inconfortable qu'un autre tape; mais je n'ai pas couru avec.

5.Posté par Vincent J le 15/10/2014 21:40 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour l avoir posé chez plusieurs patients l effet du tape mulligan en rotation externe de femur est imediat et souvent bien toléré (sauf peaux très réctives).Le soulagement peut durer 4-5 jours chez sujet non sportif

6.Posté par Ju le 17/10/2014 12:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourquoi ne pas avoir fait le même test en dérotation avec le KTape? on aurait la même action probablement....

Dans le concept du taping c'est bien une normalisation du tonus musculaire qui est recherché me semble-t-il , qui a dit qu'il y avait un défaut de tonus sur le vaste M chez ces sujets sains?? (d'autant plus que l'aspect de correction bioméca semble plus logique ici cf tout les article sur l'influence des hanche and co sur le genou)

a la limite cette étude montre qu'il y a une piste à creuser sur le fait d'agir seulement sur le quadri dans des problème de cinétique du genou (bonjour le renforcement pur du VM pour les "syndrome fémoro patellaire" plutôt que de prendre en compte l'ensemble du corps (mais tous mes collègue ici présent seront déjà convaincu par cette piste)

7.Posté par lo le 27/10/2014 16:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
le ktape ne pretend pas changer la cynematique mais la perception et la tonicite du muscle .pouquoi comparer deux choses qui n'ont rein a voir?

8.Posté par Nicolas Savouroux le 27/10/2014 19:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cliniquement, ça sert à quoi le K-Tape ?

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base







accès direct acide hyaluronique acromio-claviculaire acte individuel acupuncture AINS anti-inflammatoires antétorsion fémorale assurance maladie biostatistiques calcanéus camptocormie canal carpien canal lombaire étroit capsulite retractile Cervical. Abord préliminaire Cervical. Bilan actif Cervical. Bilan passif Cervical. Généralités Cervical. Neurodynamique Cervical. Traitement actif Cervical. Traitement passif chicago technique chiropractique chirurgie coiffe des rotateurs conflit sous-acromial contrôle moteur contrôle postural course à pied coxalgie coxarthrose coxo-fémorale Diagnostic différence de longueur des membres inférieurs disque inter-vertébral douleur chronique drainage lymphatique manuel drapeaux jaunes droit femoral Dry needling dégénérescence discale entorse de cheville entorse du genou essai controle randomise etirements EVA evidence based practice Examen du sujet exercices thérapeutiques fasciathérapie fasciite plantaire Fibromyalgie fléau cervical fuseau neuro-musculaire gainage Genou gonarthrose goniométrie GROC hallux valgus hernie discale IFMK inclinométrie incontinence urinaire IRM kappa kinesiotaping kinesitherapie ligamentoplastie Lombaire. Abord préliminaire Lombaire. Généralités Lombaire. Traitement passif Lombalgie lombo-sciatique Maitland manipulation vertébrale massage McKenzie MDT Membre inférieur. Abord préliminaire Membre inférieur. Généralités MRP Mulligan multifide nerf médian nerf radial nerf sciatique nerf tibial nerf ulnaire neuro-sciences neurodynamique nociception oedème Oldies but goldies ondes de choc ostéopathie ostéoporose palpation pelvis Physiotherapie pied piriforme Placebo plagiocéphalie podalgie podologie podomètre poignet points-gâchettes posture posturographie posturologie professions de santé proprioception psoas PSR PTG PTH quadriceps questionnaire rebouteux recommandations de pratique clinique red-flags regle de prediction clinique renforcement musculaire rythme crânio-sacré réflexothérapie rééducation posturale globale sacro-iliaques sacrum scapulalgie sciences de l'éducation scoliose semelles orthopédiques SFP SLR slump-test stabilométrie Start Back Screening Tool strain et counterstrain stretching symphyse pubienne syndrome des jambes sans repos syndrome douloureux regional complexe syndrome du canal carpien syndrome du canal tarsien talagie tapis roulant Temporo-mandibulaire. Bilan actif tendon achilléen tenségrité Test testing therapie manuelle therapie miroir Thoracique. Généralités Thoracique. Traitement passif thrust torticolis Traitement Épaule. Traitement passif épicondylalgie équilibre