ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Musculo-squelettique

Conflit sous-acromial: thérapie manuelle vs infiltrations

Rédigé par le Lundi 19 Décembre 2011

Un essai à suivre ?



Figure issue de l'article
Figure issue de l'article
Voici une expérimentation (essai randomisé et contrôlé) qui se propose de comparer les effets à long terme (12 mois) d’injections de corticoïdes et d’un programme de rééducation à base de thérapie manuelle et d’exercices, sur la douleur et la fonction, chez des patients présentant des signes de conflit sous-acromial.

Le design de l’étude est détaillé (objectif, participants, critères d’inclusion et d’exclusion, critères diagnostiques, randomisation, interventions, évaluations et critères de jugement, traitement des données, planning). Des annexes exposent les principales manœuvres manuelles, les exercices à faire à la maison, et la technique d’injection. L’un des auteurs, Joshua A Cleland n’est pas inconnu des étudiants en kinésithérapie.

L’essai est en cours. Il devrait se terminer en septembre 2012 et les résultats devraient être soumis à publication en juin 2013. Le suivi de l’étude peut être consulté sur clinicaltrials.gov

Article en accès libre

Rhon DI, Boyles RE, Cleland JA, Brown DL. A manual physical therapy approach
versus subacromial corticosteroid injection for treatment of shoulder impingement
syndrome: a protocol for a randomised clinical trial. BMJ Open. 2011 Jan
1;1(2):e000137

 

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 2018 fois

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base