ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Divers

Des omégas pour les gogos

Rédigé par le Vendredi 16 Février 2018



Le Dr Dupagne (source blog de France Inter)
Le Dr Dupagne (source blog de France Inter)
J'aime bien le Docteur Dupagne.

Déjà, il a une bonne tête de docteur, et du coup, on se dit qu'il a une tête de bon docteur.

Bien sûr, c'est un biais, du type de ceux qu'il pourfend régulièrement sur son blog Atoute et sur France Inter, à la Tête Au Carré, lui qui est plutôt rond, comme quoi. Mais je m'en fous, comme je vous l'ai dit j'aime bien le Docteur Dupagne.

Hier, il nous entretenait d'un autre biais et du mythe des oméga-3, dont les bienfaits nous ont été bassinés des années durant : les Inuits étaient protégés des affections cardio-vasculaires par leur régime à base de poissons. Leur taux de cholestérol était « anormalement » faible, grâce à ce régime.

Qui d’entre nous n’a pas acheté de produits vantant la présence de ces omégas-là ? Quand on pense à tout le battage médiatique, publicitaire et pharmaceutique depuis des dizaines d'années sur ce sujet, ça fout le vertige..

En fait, ces Inuits avaient surtout pour avantage diététique ne de pas consommer de sucre…
Leurs taux de maladies cardio-vasculaires se sont mis à grimper dès qu’ils ont « bénéficié » de nos avancées alimentaires occidentales, parce que, le sucre, Inuit autant chez eux que chez nous.

Et en quoi ça concerne les kinés ?

Les poses de PTG vont exploser dans les années à venir, du fait de l’obésité grimpante des jeunes occidentaux. Notre rôle, c’est aussi de prévenir, en amont de dégâts irréversibles. Bon maintenant, si vous êtes pessimiste envers le genre humain ou basiquement cynique, c’est le bon moment pour investir dans des bancs à quadriceps…

Commentaire AK :

A noter que la méta-analyse citée n’évoque ni les Inuits, ni le sucre, mais démontre l’absence d’intérêt de la supplémentation en oméga-3 comme protégeant des affections coronaires les patients à haut risque cardio-vasculaire, urbi et orbi.

Le bon Dr Dupagne ne peut pas s’empêcher de broder sur les risques liés au sucre, et on le croit, juste parce qu’il a une bonne tête et des bretelles.
Si vous n'aimez pas les bretelles, vous pouvez continuer à tartiner vos brioches au Nutella, bien que les bretelles soient un confortable soutien-brioche.
 

Référence bibliographique :

Aung T, Halsey J et coll. Associations of Omega-3 Fatty Acid Supplement Use With Cardiovascular Disease RisksMeta-analysis of 10 Trials Involving 77 917 Individuals. JAMA Cardiol.  Published online January 31, 2018.

Accès à l'article


 

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 1589 fois

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Divers | Technologie | Formations spécifiques | Gériatrie | Incontinence et Santé de la femme | Oncologie | Pédiatrie | Domaines spécifiques (Vidéos)




Inscription à la newsletter