ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
Dispositifs techniques en Neurologie

Entraînement électromécanique à la marche après un accident vasculaire cérébral : Gait trainer ou Lokomat ? € - Rédigé par le 05/06/2013

Voici les premiers résultats de la mise à jour de la revue Cochrane publiés dans le Journal of Rehabilitation Medicine

Les aides de marche permettent-elles une marche plus symétrique après un accident vasculaire cérébral ? € - Rédigé par le 14/05/2013

L'utilisation de cannes (tripode, quadripode, simple) ou de cadres de marche permet-elle d'obtenir une marche plus symétrique après un accident vasculaire cérébral (AVC) ? Voici la réponse de la littérature sur le sujet.

Tapis roulant et maladie de Parkinson € - Rédigé par le 26/02/2013

Les perturbations de la marche chez le parkinsonien se caractérisent par des pas de petite longueur; il apparait plus bénéfique de rééduquer ces patients sur tapis roulant plutôt que lors d’une marche libre. Population-cible : Hommes ou femmes de 60 ± 10 ans suivis par un neurologue, avec une atteinte parkinsonienne légère (Hoehn & Yahr entre I & II) ou modérée (grade III H&Y), sans altération cardio-vasculaire majeure, capables de marcher seuls pendant 10 minutes sans s’arrêter...

Une chaussure intelligente pour quantifier la marche chez l'AVC € - Rédigé par le 23/01/2013

Une nouvelle chaussure est en cours de développement pour évaluer et surtout quantifier la marche chez le patient hémiplégique. Ce nouvel outil semble relativement intéressant dans le monitoring du niveau d'activité du patient après un AVC. Cette première étude de validation s'est intéressée à la précision de mesure et les résultats sont plutôt positifs: "la smartshoe a pu identifier avec précision les actifvité de station assise, debout et marche des patients (4 au total)... la différence...

Se déplacer sans ses jambes, demain - Rédigé par le 09/10/2012

Quand Joey Abicca avance une béquille avec son bras droit, de minuscules moteurs électriques sont activés autour de sa jambe gauche, la soulèvent et la font avancer. Quand il fait de même avec son bras gauche, le vrombissement des moteurs droits font de même avec sa jambe droite. Le gémissement métallique rappelle un peu le film Robocop. C’est ce que nous relate SmartPlanet à propos d’un article du New York Times La firme Ekso Bionics a eu l’idée de réaliser une armature susceptible d’aider...

Dispositifs pour l'entrainement à la marche chez le bléssé médullaire incomplet € - Rédigé par le 01/09/2012

Nous avons deja traité ici de l'entrainement robotisé à la marche chez le patient hémiplégique. Qu'en est-il chez le bléssé médullaire incomplet ? Il y a t-il un intérêt a l'entrainement sur tapis roulant avec ou sans suspension du poids du corps, avec ou sans aide/résistance mécanique ? Et si oui sur quel type de patients?

Effets de l'entrainement robotisé à la marche à long-terme (2 ans) - Rédigé par le 04/07/2012

Morone G, Iosa M, Bragoni M, et al. Who may have durable benefit from robotic gait training?: a 2-year follow-up randomized controlled trial in patients with subacute stroke. Stroke. 2012 Apr;43(4):1140-2 Nous avions dans une publication précédente parlé d'une étude qui tentait d'identifier quel sous groupe de patients pourraient tirer le plus de bénéfice de l'entrainement à la marche robotisée. Les patients de cette étude ont été suivis pendant 2 ans et les résultats ont ainsi permis la...

Faire trembler les parkinsoniens pour les rééduquer ? - Rédigé par le 06/02/2012

La thérapie vibratoire du corps entier pourrait améliorer certains aspects de la fonction neuromotrice, comme les entrées sensorielles et l'activation des muscles, chez les adultes âgés atteints de la maladie de Parkinson, mais cette revue systématique montre qu'il n’y a pas suffisamment de preuves pour prouver ou réfuter l'efficacité de l'ensemble du corps dans l'amélioration de la fonction sensori-motrices chez les personnes ayant la maladie de Parkinson. Il va falloir aller plus loin dans...

Quels patients hémiplégiques pourraient tirer le plus de profit de l'entrainement à la marche assistée par robot ? € - Rédigé par le 27/12/2011

La réadaptation neurologique a connu ces 20 dernières années le développement de nouvelles technologies qui permettraient de répondre au mieux aux impératifs qu’impose le réapprentissage de gestes moteurs. Ces nouvelles technologies permettent donc de faire travailler le patient de manière répétée avec une certaine intensité le tout avec un retour d’information et une correction du geste.
C’est le cas par exemple du tapis de marche avec ou sans suspension du poids du corps. Malheureusement l’efficacité de cette stratégie thérapeutique n’a pas été confirmée par les études (Moseley AM, Stark A, Cameron ID, Pollock A. Treadmill training and body weight support for walking after stroke. Cochrane
Database of Systematic Reviews 2005, Issue 4) et c’est pour cette raison que se sont vu développés les dispositifs assistés par robot comme le lokomat ou bien le gait trainer. Cette évolution permettrait selon les fabricants d’améliorer de manière significative les performances de marche du patient hémiplégique. Les études actuelles suggèrent que les patients qui reçoivent un entrainement avec ce dispositif en combinaison avec un entrainement classique sont plus susceptibles d'atteindre une marche indépendante que les patients recevant un entraînement à la marche sans ces dispositifs (Mehrholz J,Werner C, Kugler J, Pohl M. Electromechanical-assisted training for walking after stroke. Cochrane Database of Systematic Reviews 2007, Issue 4.). Ces résultats étant pour l’instant confinés aux patients en phase subaigüe (1 à 3 mois).
Cette étude récente a donc eu pour objectif d’identifier les caractéristiques des patients en phase subaigue post-AVC qui permettrait de déterminer lesquels seraient le plus susceptibles de bénéficier de ce dispositif.

Rééducation du sujet hémiplégique par suspension du poids du corps et tapis roulant: LEAPS study € - Rédigé par le 20/06/2011

Question clinique Les capacités fonctionnelles de marche (à 1 an) des personnes hémiplégiques récentes sont-elles améliorées par un entrainement à la marche sur tapis roulant avec suspension par rapport à un programme supervisé d’exercices actifs réalisés à domicile ? Résumé L’objectif de cette étude est de savoir si un traitement de marche sur tapis roulant avec suspension partielle de poids du corps est plus efficace par rapport à un programme d’exercices actifs, standardisés, réalisés à...

Une rééducation sur tapis roulant avec suspension partielle du poids du corps améliore-t-elle la marche des patients hémiplégiques? - Rédigé par JP R le 23/02/2011

Tous les sites internet semblent en émoi pour afficher les résultats préliminaires d'un important essai (LEAPS) randomisé, contrôlé, multicentrique qui a recruté quelque 400 participants hémiplégiques aux États-Unis. Résumé L'objectif de cet essai est de comparer les effets sur les capacités de marche d'une rééducation avec tapis roulant et suspension partielle du poids du corps avec un programme d'entraînement et de renforcement musculaire effectué à domicile par un kiné /...

Une rééducation sur tapis roulant avec suspension partielle du poids du corps améliore-t-elle la marche des patients hémiplégiques? Commentaires € - Rédigé par JP R le 23/02/2011

Commentaires Actukiné: malgré certaines conclusions , ici, il faut rester prudent et attendre la publication finale de ce travail. Plusieurs points sont à discuter : - La description des interventions dans son état actuel ne permet pas de connaître les modalités des exercices pratiqués dans l'étude LEAPS. On sait juste que (ici) chaque groupe a bénéficié de 36 séances, d'une durée de 90 minutes pendant 12 à 16 semaines. Quelle était la quantité de marche effective réalisée sur tapis...

Séances virtuelles - Rédigé par JL E le 08/06/2010

L'avenir ? Une chercheuse québécoise, Madame French estime que "Rassembler tous les soins d'AVC dans une région grande comme la France est un défi de taille, surtout si plusieurs collectivités n'ont pas d'accès routier disponible durant toute l'année". Elle recommande les téléséances et se prononce en faveur de séances virtuelles pour traiter en physiothérapie les AVC. J'avais bien pensé garder cet article au chaud pour le 1° Avril 2011, mais vous n'y auriez pas cru, au moins parce que...

Rééducation à l'aide de la machine de Hesse - Rédigé par Pierre Pineau le 06/05/2010

Etude et revue de littérature sur l'efficacité du Gait trainer En parcourant internet à la recherche d'article pour ma future soutenance de mémoire, je me suis rendu sur le site www.reha-hesse.de Que ne fut pas ma surprise devant une rubrique intitulé "studien" (études) répertoriant des articles internationaux (anglais et allemand) sur la rééducation des patients hémiplégiques avec la machine de Hesse. Des études (regroupées en revue de littérature) montrent qu'un patient atteindra un...

WII et ré entrainement après AVC - Rédigé par JP R le 16/02/2010

Pour faire suite à la brêve publiée le 29 janvier, on peut consulter ici le protocole d'une étude, qui vient de s'achever sur les indications de l'utilisation de la WII dans l'amélioration des performances motrices du membre supérieur hémiplégique. L'ensemble du protocole y est détaillé. Les critères de jugement principaux sont la faisabilité et la tolérance de l'emploi de ce matériel. Les échelles de performances étant des critères secondaires. Ce travail initié par les canadiens implique 4...

Hémiplégique bionique € - Rédigé par JLE le 13/05/2009

La rééducation de l’hémiplégie entre dans une nouvelle ère d’innovations technologiques, comprenant les aides robotiques pour la thérapie, les dispositifs d’électro-stimulation périphérique, les stimulations du SNC. Elles ont la capacité d’améliorer significativement la rééducation. Si le système de santé veut suivre, InMotion2, ReoGo, Armeo, Myomo e100, Lokomat, ReoAmbulator, Anklebot, Bioness L300, Walkaide, Bioness H200, Neuromove seront nos futures méthodes de Bobath et Perfetti... Comme il...

Stimulation fibulaire et hémiplégie € - Rédigé par JLE le 14/04/2009

L’électrostimulation fibulaire n’offre pas plus d’interêt thérapeutique que l’usage d’une orthèse compensant du déficit des releveurs ou la déambulation sans orthèse chez 39 patients hémiplégiques (6 mois de traitement chez des patients marchant usuellement et hémiplégiques depuis plus de 7,3 ans). L’activité électromyographique du tibial antérieur et des gastrocnémiens apparaît augmentée, mais la vitesse de marche reste inchangée. Anke IR Kottink, Hermie J Hermens, Anand V Nene, Martin J...

Rééducation de l’hémiplégique : Playstation : 1-Wii : 0 € - Rédigé par JLE le 20/05/2008

Disponible sur Minerva  : 20 patients hémiplégiques, auquels on a proposé une séance de 30 minutes par jour de Eye-Toy Games pendant un mois pour travailler de façon ludique leur membre supérieur voient leur MIF s’ améliorer significativement comparativement à un groupe témoin. Pour les lecteurs qui préfèrent les longues balades en forêt avec leur labrador au tête à tête avec une console, le "aïe toye guaim" est une web cam permettant au joueur de se voir sur l'écran, et de...

Pour préparer vos patients hémiplégiques au transfert € - Rédigé par P T le 13/12/2007

Voici un équipement  qui permet d'entraîner vos patients au transfert assis-debout et maintien un niveau d'activité musculaire pour ceux qui sont alités. Pour en voir plus allez sur youtube (moveo XP)... La vidéo ici
1 2