ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Exercice professionnel

Douleurs Thoraciques, comment nos voisins britanniques traitent ils le problème ?

Rédigé par Actu Kiné le Mardi 8 Janvier 2019



Cette étude s'intéresse à la la pratique de la physiothérapie pour la prise en charge de la douleur et du dysfonctionnement de la colonne vertébrale thoracique au Royaume-Uni.

Conception et méthode:
Une enquête électronique transversale a été conçue. Les participants admissibles étaient des physiothérapeutes formés au Royaume-Uni prenant en charge des patients atteints de douleur thoracique, recrutés pour une période allant jusqu'à 9 semaines.
L'analyse des données comprenait des analyses descriptives (questions fermées) et des analyses thématiques (questions ouvertes).

Résultats :
485 répondants ont permis d'atteindre la taille d'échantillon requise.
Dans la partie Bilan :
Quasiment la totalité des praticiens utilise toujours une évaluation de la mobilité active et une palpation, et 40% en plus une mesure de la mobilité passive.
Les tests musculaires des membres supérieurs sont occasionnels dans 90% des cas et systématique dans seulement moins de 10%
Les mesures fonctionnelles sont systématiques dans 70% des cas, les évaluations posturales dans 90%.
Les mesures musculaire du rachis sont majoritairement occasionnels ainsi que des tests spéciaux.
On peut ainsi résumer la situation :
Quasi Systématiquement : amplitude active, évaluation posturale, mesures fonctionnelles, palpation
Occasionnellement : tests musculaires, mobilité passive, tests spécifiques

Du point de vue des traitements :
Majoritairement (autour de 80%) : exercices d'étirements, exercices de contrôle postural, renforcement musculaire, mobilisation passive, massage tissulaire.
Moins fréquents : manipulation (60%), acupuncture (45%) les exercices proprioceptifs (40 %), taping (50 %), électrothérapie (4%).

Comparés aux traitements des cervicales et des lombaires, la répartition n'est pas très différente, les grandes lignes sont à peu près identiques.

Commentaires AK : c'est le chiffre de 45 % d'acupuncture qui reste étonnant, s'agit il de dry needling ou de véritable raisonnement basée sur la médecine chinoise ? ce n'est pas précisé.

Management of thoracic spine pain and dysfunction: A survey of clinical T practice in the UK ; Nicola R. Heneghan et al ; Musculoskeletal Science and Practice 39 (2019) 58–66

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 701 fois

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base




S'inscrire à la lettre hebdomadaire