ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Musculo-squelettique

Dry needling du piriforme : validité & dangerosité

Rédigé par le Vendredi 20 Octobre 2017



La palpation osseuse doit permettre de localiser précisément le piriforme, l’estimation de l’épaisseur de graisse sous-cutanée doit permettre de déterminer la grandeur de l’aiguille.

Des aiguilles de DN ont été placées sur dix-neuf hanches de cadavres non embaumés. La dissection de la musculature postérieure de la hanche a été réalisée pour déterminer l'emplacement de l'aiguille. Une décision binaire (oui / non) a été prise pour déterminer si l'aiguille a atteint le muscle piriforme, a traversé le muscle piriforme et / ou a agressé le nerf sciatique. L'épaisseur moyenne du tissu adipeux, l'épaisseur du muscle grand fessier et la distance perpendiculaire entre l'aiguille et le nerf sciatique ont été mesurées.

Résultats :

L'aiguille a atteint le tiers médial du piriforme dans 16 hanches sur 19 (précision de 84,2%) et n'a jamais perforé le nerf sciatique. Il y avait une corrélation moyenne (r = 0,493) voire bonne (r = 0,759) entre la longueur de l'aiguille et l'épaisseur moyenne de graisse pour les hanches gauche et droite, respectivement.

Conclusions AK :

Sur pièces cadavériques, vous ne touchez habituellement pas le sciatique mais plutôt le muscle ciblé... Cool !
Mais au fait, est-ce que piquer le piriforme, ça sert à quelque chose ?

Référence bibliographique :

Gary Kearns , Kerry K. Gilbert, Brad Allen, Phillip S. Sizer Jr , Jean-Michel Brismée, Timothy Pendergrass, Micah Lierly & Deborah York (2017): Accuracy and safety of dry needle placement in the piriformis muscle in cadavers, Journal of Manual & Manipulative Therapy, DOI: 10.1080/10669817.2017.1346745

[Résumé disponible en ligne]url:http://www.tandfonline.com/doi/full/10.1080/10669817.2017.1346745

Sa palpation par Joe Musclé Lino


Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 2329 fois


1.Posté par CHRISTOPHE CADOT-BURILLET le 25/10/2017 13:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je ne sais pas si piquer le piriforme sert à quelque chose.!!!
je ne sais pas non plus si le modèle cadavérique est approprié ( pour qui a entendu parlé de fascia) !!!

2.Posté par Cecil Larochelle le 31/10/2017 11:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourquoi ? les fascias disparaissent après la mort ?

3.Posté par Jean-Michel CHAMPOUILLON le 31/10/2017 21:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Piriforme = contrôle musculaire et proprioceptif du sacrum. S'il est contracturé ou/et douloureux ne vaut-il pas mieux traiter la problématique sacro-iliaque que de le traiter spécifiquement (par dry-needling ou autre...) ?

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base