ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Épaule

Effet du renforcement de la coiffe des rotateurs surajouté aux mobilisations dans la capsulite rétractile : essai randomisé contrôlé.

Rédigé par le Mercredi 28 Décembre 2016



L'ajout d'un programme de renforcement les muscles de la coiffe des rotateurs à la stimulation électrique transcutanée (TENS) et aux mobilisations manuelles a permis une diminution de la douleur, un gain d’amplitudes et une amélioration de la fonction chez des patients présentant une capsulite rétractile.

Comment les auteurs de cette étude l’ont-ils montré ?

_ Quarante deux patients présentant douleur et raideur de l’épaule depuis 1 à 3 mois avec restrictions d’amplitudes d’au moins 50% par rapport au côté asymptomatique, et gêne fonctionnelle, ont été répartis aléatoirement en 2 groupes :
_ Un groupe (n = 21) a bénéficié d’application de TENS (15 minutes) et de mobilisations manuelles de l’articulation gléno humérale (mobilisations antéro postérieures, cranio caudales, et postéro antérieures) et de l’espace scapulo thoracique (élévation-abaissement, protraction-rétraction, et rotations).
_ L’autre groupe a bénéficié du même protocole et a, en plus, effectué des exercices de renforcement musculaire isotonique des rotateurs à l’aide de résistances élastiques et d’haltères (rotateurs internes, rotateurs externes, abduction dans le plan de la scapula), à raison de 3 séries de 8-12 répétitions par exercice. Lorsque ce travail n’était pas toléré, les sujets pratiquaient un exercice de sollicitation des « abaisseurs », et des contractions isométriques.
_ Le programme a consisté en 3 séances hebdomadaires durant 4 semaines (12 séances).

Qu’ont-ils mesuré ?

_ Les évaluations ont porté sur la douleur (Echelle Visuelle Analogique - EVA - en cm), les amplitudes de l’épaule (en °), et la fonction (Shoulder Pain And Disability Index - SPADI - et Patient Specific Functional Scale - PSFS)…
_... et sur la force musculaire à l’aide d’un dynamomètre manuel...
_ … à l’inclusion et à l’issue des 4 semaines de rééducation.

Qu’ont-ils observé ?

_ En comparant les groupes, celui ayant pratiqué les exercices de renforcement musculaire surajouté aux mobilisations et à la TENS a présenté une amélioration plus importante des paramètres douleur, fonction, et amplitudes…
_ … ainsi qu’une augmentation plus importante de la force musculaire.

Commentaire Actukine

_ Pas banal, simple et pas cher de faire du renforcement (soft quand même… Theraband® rouge, haltères de 1-2 kg) dans les capsulites… à tester au cabinet, peu d'études l'ont évalué, semble-t-il.
_ S'il vous faut des chiffres, jetez un œil sur l'abstract... ou sur l'article si vous y avez accès.

Référence

Rawat P, Eapen C, Seema KP. Effect of rotator cuff strengthening as an adjunct to standard care in subjects with adhesive capsulitis: A randomized controlled trial. J Hand Ther. 2016 Nov 21

 

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 5195 fois

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

6.Posté par Jean-Luc NEPHTALI le 30/12/2016 00:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce qui est révolutionnaire surtout, c'est que les sujets ne soient pas tous morts de décentrages massifs de l'épaule à force d'avoir fait de la rotation interne et des abaisseurs :-D. Mais prudence, il n'y a qu'un recul de 4 semaines, le pire est peut-être à venir...

Jacky, si le TENS avait été retiré du groupe expérimental, il aurait été sans doute plus difficile de comparer les groupes et d'imputer des bénéfices cliniques au seul renforcement musculaire, tu crois pas ? Reste en effet le facteur "temps de traitement". il aurait peut-être fallu un troisième groupe qui fasse quelque chose de neutre à la place du renforcement, genre, je sais pas moi... des extensions en procubitus :-) ?
Par ailleurs, l'usage du TENS et son intérêt dans douleur de la capsulite est justifié dans la discussion.

Le "grade" des mobilisations n'est pas précisé (10-15 repetition of intensive mobilizations were given for all the techniques), mais les auteurs indiquent dans la discussion que, dans la littérature, tous types de mobilisations "high grade" ou "low grade" ont été utilisés dans la capsulite pour améliorer les amplitudes et la fonction.

5.Posté par Jean-Louis ESTRADE le 29/12/2016 16:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Oui. Il faut contacter Charu Eapen. Il suffit de lui envoyer un mail et de lui demander poliment un tiré-à-part. Son adresse :
charu_mak@hotmail.com. C'est celle qui apparait sur le site du Journal of Hand Therapy lorsqu'on clique sur l'accès à l'éditeur dans Medline. Ceci est valable - et légal - pour n'importe quel article.

4.Posté par Symeon le 29/12/2016 16:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour à tous,
à tout hasard, quelqu'un aurai accès à l'article et pourrai partager?
Bonne fin d'année

3.Posté par Jean-Louis ESTRADE le 29/12/2016 14:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce qui est révolutionnaire dans cet article, c'est bien d'utiliser de l'actif à la place du passif pour récupérer des amplitudes...passives. Nous ne sommes pas franchement habitués à ça en kiné. Mention spéciale pour l'exercice du "shoulder sling", décrit ainsi :

"The “shoulder sling” exercise can be used to help retrain the initial setting phase of the rotator cuff when initiating abduction. (...) The elastic band creates an “upward and inward” vector of resistance that the patient must push against in a “down and out” vector. This movement simulates the initiation of abduction as well as the depression and stabilization functions of the rotator cuff, which occur before and during abduction. “Shoulder Sling” exercise designed to facilitate “setting” of the rotator cuff. Place an elastic loop under the elbow and around the neck and opposite shoulder. Simultaneously depress your shoulder and initiate abduction."

En gros, la rééducation active des abaisseurs de l'épaule pour en récupérer les mouvements passifs...!!

J'ai bien fait d'arrêter l'enseignement en IFMK à temps : comme on peut faire tout et n'importe quoi, ça ne doit pas être facile de noter objectivement les étudiants ;-)))

2.Posté par Thibaut MARTIN le 29/12/2016 13:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci pour ce résumé. en ajoutant qu'il est préférable d'utiliser des grades de mouvements plus important (III ou IV).
http://ptjournal.apta.org/content/86/3/355

1.Posté par Jacky OTERO le 29/12/2016 09:12 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il y a des études qui font plaisir 😉

Pas expérience je dirais même que l''étude aurait donné autant de résultats si on enlevait le Tens du groupe renforcement (permettrait en plus d''avoir des temps de traitement identique).

1 2
Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Examen général | Hanche | Genou | Pied | Cervicales | Thoraciques | Lombales | Pelvis | Épaule | Coude | Poignet | Main | Membre inférieur | Membre supérieur




S'inscrire à la lettre hebdomadaire