ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Musculo-squelettique

Effets de l'Immersion en eau froide (inférieur à 15°) pour réduire les courbatures post exercice

Rédigé par le Lundi 20 Février 2012

6 auteurs de la "Cochrane Library" ont étudié les effets de cette technique, que seuls ceux qui n'ont pas la télévision peuvent encore ignorer. Cette étude est podcastable (in english language, of course)



Effets de l'Immersion en eau froide (inférieur à 15°) pour réduire les courbatures post exercice
Les douleurs musculaires d'apparition retardée résultant d'activités sportives et d'exercices (les courbatures !), sont parfois traitées par Immersion en eau à des températures inférieures à 15 ° C. Ce traitement est sensé aussi réduire le délai de récupération.

La revue Cochrane a porté sur 17 essais à petite échelle, impliquant un total de 366 participants. La qualité des études était faible. Quatorze essais ont comparé l'immersion en eau froide appliquée après l'exercice, avec des traitements "passifs", impliquant repos ou aucun traitement. La température, la durée et la fréquence des immersion en eau froide ont varié entre les différents essais, de même que les traitements "passifs" . Il existe des preuves que l'immersion en eau froide réduit les douleurs musculaires à 24, 48, 72 et même à 96 heures après l'exercice par rapport aux traitements "passifs'" ou à l'absence de traitements. Des preuves limitées sur quatre essais ont indiqué que les participants ont estimé que l'immersion en eau froide a amélioré la récupération, et a réduit la fatigue immédiate. La plupart des essais n'a pas enregistré les éventuels effets indésirables liés à immersion en eau froide. Il y a peu de données disponibles pour d'autres comparaisons entre l'immersion en eau froide et l'immersion en eau chaude ou l'immersion contrastée (bains écossais), le jogging léger, et les bas de compression

Bien qu'il existe des preuves montrant que l'immersion en eau froide réduit les courbatures post exercice, la méthode optimale d' immersion en eau froide, ainsi que les preuves de son inocuité, méritent des éclaircissements

Voici le lien pour le podcast

Dans un ordre opposé, des chercheurs australiens ont publié le mois dernier dans le J Sport Sci l'effet de l'immersion en eau froide u[AVANT]u une course jusqu'à épuisement au niveau du 1èr seuil ventilatoire en milieu chaud et humide ! Mais seulement sur 8 sujets mâles Voici le lien sur pubmed

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 2621 fois

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base