ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Musculo-squelettique

Effets trophiques de la mobilisation passive postéro-antérieure de type Maitland

Rédigé par le Jeudi 14 Juin 2018



Mise à jour du 11/6/18

Paul Thiry et ses comparses remettent le couvert concernant la nutrition du disque lombaire.
Une deuxième publication [5] sur le même sujet vient de paraître, à partir des mêmes données apparemment.

Beattie et Wong s’étaient intéressés à cette observation biologique : la mobilisation passive postéro-antérieure comme la manipulation vertébrale lombaire permettent d’augmenter le coefficient apparent de diffusion en eau des disques lombaires, chez le patient souffrant de lombalgie,
- Quand il est pris en charge précocément par mobilisation passive postéro-antérieure «de type Maitland» et auto-push-up «de type McKenzie» [1]
- Quand il est manipulé en rouleau lombaire [2]
- Quand il répond au traitement manipulatif [3]

Dans cette étude [4], la perception de la douleur, la mobilité du tronc en flexion, extension et flexion latérale, et le coefficient de diffusion apparent en eau (ADC) dans le nucleus pulposus de tous les disques lombaires ont été collectés avant et après mobilisation postéro-antérieure chez 16 adultes souffrant de lombalgie aiguë.

L’ADC a été calculé sur 3 portions spécifiques du nucleus pulposus : antérieure (ADCant), moyenne (ADCmid) et postérieure (ADCpost), et la moyenne des trois (ADCall) était une mesure sommaire de l’ADC dans le nucleus pulposus.

La douleur était significativement réduite après mobilisation, la mobilité du tronc était significativement augmentée.
De manière concomitante, une augmentation significative des valeurs globales (ADCall)  a été observée.

Les plus grands changements globaux ont été observés aux niveaux L3-L4 et L4-L5. Ils sont principalement expliqués par des changements dans les parties antérieures et postérieures des disques.

Les auteurs suggèrent qu’il y ait une causalité entre la réduction simultanée de la douleur et l'augmentation de la diffusion de l'eau au sein du nucleus pulposus.

Ils confirment cet effet trophique sur le disque après mobilisation passive.

A lire plus attentivement pour connaître les modulations supplémentaires qu’apporte cette étude en pré-publication a ce qui devient un fait.

Références bibliographiques

[1] Paul F. Beattie, Cathy F. Arnot, Jonathan W. Donley, Harmony Noda, Lane Bailey. The Immediate Reduction in Low Back Pain Intensity Following Lumbar Joint Mobilization and Prone Press-ups Is Associated With Increased Diffusion of Water in the L5-S1 Intervertebral Disc. J Orthop Sports Phys Ther. May 2010. Volume 40, No. 5

[2] Beattie PF, Butts R, Donley JW, Liuzzo DM. The within-session change in low back pain intensity following spinal manipulative therapy is related to differences in diffusion of water in the intervertebral discs of the upper lumbar spine and L5-S1. J Orthop Sports Phys Ther. 2014 Jan;44(1):19-29.

[3] Wong AY et al. Do participants with low back pain who respond to spinal manipulative therapy differ biomechanically from non-responders, untreated or asymptomatic controls? Spine (Phila Pa 1976). 2015 Sep 1;40(17):1329-37

[4] Paul Thiry, François Reumont, Jean-Michel Brismée, Frédéric Dierick. Apparent diffusion in nucleus pulposus is associated with pain and mobility improvements after spinal mobilization for acute low back pain. bioRxiv preprint first posted online Dec. 12, 2017.


Accès à l’article

[5] Thiry P, Reumont F, Brismée JM, Dierick F. Short-term increase in discs' apparent diffusion is associated with pain and mobility improvements after spinal mobilization for low back pain. Sci Rep. 2018 May 29;8(1):8281. doi: 10.1038/s41598-018-26697-7

Article disponible en ligne

Articles en rapport avec le sujet

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 3545 fois


1.Posté par SAFIN le 20/06/2018 09:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Effets trophiques post-mobilisation orientée versus effets trophiques spontanés/physiologiques de la marche ?

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base