ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Posturologie

Équilibre postural du lombalgique : validité de la mesure stabilométrique

Rédigé par le Dimanche 11 Septembre 2011



Équilibre postural du lombalgique : validité de la mesure stabilométrique
Des altérations du contrôle postural ont été observées chez le lombalgique. Ce dernier semble plus dépendant de son entrée visuelle lors de la station debout. Cette étude vise à établir la validité des mesures stabilométriques dans cette population.

Procédure

Les mesures des excursions du centre de pression (vitesse, déplacements antéro-postérieurs, quotient de Romberg) ont été rapprochées de l’intensité douloureuse, de la peur d’avoir mal ainsi que d’activités physiques fonctionnelles. La comparaison initiale et après 12 semaines de suivi de 97 lombalgiques a été réalisée.

Résultats

Les corrélations entre le CoP et les autres paramètres (douleur, activités physiques) s’avèrent pauvres. Il n’y a pas de différences significatives dans ces mesures entre les patients selon qu’ils s’améliorent ou pas.

Références bibliographiques

Maribo T, Schiøttz-Christensen B, Jensen LD, Andersen NT, Stengaard-Pedersen K. Postural balance in low back pain patients: criterion-related validity of centre of pressure assessed on a portable force platform. Eur Spine J. 2011 Aug 24.

Résumé de l’article disponible en ligne

Articles en rapport avec le sujet


Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 1526 fois


1.Posté par éric porto le 19/09/2011 12:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
la validité scientifique n'est intéressante qu'avec des examens intéressants.....pauvre kinésithérapie.A quand des examens IRM dynamiques pour valider la mécanique articulaire...Là oui ce serait intéressant. J'étends le sujet sur les mesures objectivables posturales. La posture est-elle le reflet d'une attitude antalgique ou l'origine du problème....réponse: elle peut être l'une ou l'autre, voyez alors l'intérêt des tests podoscopiques....à méditer

2.Posté par Jean-Louis ESTRADE le 19/09/2011 16:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'IRM dynamique pour quantifier l'amplitude d'extension lombale segmentaire lors d'une manoeuvre de mobilisation passive postéro-antérieure de type Maitland a déjà été publiée. Nous vous en avons déjà fait part.
Vraisemblablement d'autres régions ont aussi été étudiées.

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Vestibulaire | Posturologie




Inscription à la newsletter