ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Musculo-squelettique

Evaluer l’extensibilité du droit fémoral

Rédigé par JL E le Samedi 3 Juillet 2010

Bibliographie



Evaluer l’extensibilité du droit fémoral
Kinésithérapeute aux pieds du patient, patient en procubitus. Prendre les chevilles du sujet et imprimer une flexion bilatérale des genoux.
Une tension anormale d’un droit fémoral est révélée par une limitation de la flexion du genou et le décollement de l'hémi-bassin homolatéral du plan de la table, traduisant le déficit d'extension de hanche.
Ce test réalise aussi la mise en tension du nerf fémoral. La douleur serait augmentée en effectuant de plus une extension fémorale (signe de Léri).

Dans cette position, mesurer à l'aide d'un goniomètre de Rippstein l'angle fait entre le segment jambier et la verticale juste avant l'ébauche d'un mouvement du bassin.

Le guide de l’APTA indique un article.

Gajdosik R Rectus femoris muscle tightness: intratester reliability of an active knee flexion test. J Orthop Sports Phys Ther. 1985;5:289–292.

Article disponible en ligne.

Vous trouverez en téléchargement un fichier Word complétant utilement ces données un peu anciennes.

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 3973 fois

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base