ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Cardio-respiratoire

Fiabilité du débit d'oxygène pour être certain de délivrer le bon débit

Rédigé par le Samedi 13 Janvier 2018



DR AK
DR AK
L'oxygène est un médicament c'est-à-dire soumis à des règles de prescription.
Pourtant l’oxygène ne semble pas avoir la même attention que des médicaments chimiques.
 
L'oxygène est entouré par une foule d'idées reçues d'aprioris, il est prescrit parfois sans raison véritablement valable, de nombreux soignants l'appliquent plus ou moins à tort et à travers dès que la saturation présente une diminution.
Le manque d’oxygène fait peur alors que l’excès d’oxygène représente un risque sous estimé ou ignoré en cas d’hypocapnie par exemple.
 
Les auteurs ont cherché à évaluer l'exactitude des flux d'oxygène dans les bouteilles, savoir si le débit indiqué était la vrai valeur délivrée. Ils ont donc mesuré le débit d'oxygène en comparant la mesure indiquée sur la bouteille et le débit réel mesuré avec un débitmètre pour des valeurs  à 2, 4, 6, 9 et 12 litres par minute.
Au final les débits d'oxygène mesurés sur les bouteilles étaient relativement précis.
 
Particulièrement en réhabilitation la fiabilité du matériel est la première préoccupation de tout bon clinicien.
Les instruments de mesure sont ils calibrés ?
Les outils sont ils adaptés aux patients ?
Les valeurs utilisées ont-elles ajustées ?
 
Ce travail pertinent montre aussi que devant un doute rien ne remplace une solide étude avec des vraies valeurs.

Abstract

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 1208 fois

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base




Inscription à la newsletter

Derniers commentaires