ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Musculo-squelettique

Force isométrique des muscles de hanche ; de nouvelles normes

Rédigé par JL E le Vendredi 31 Décembre 2010

Van Vooren et Rabeux-Michaux prennent un coup de vieux



Force isométrique des muscles de hanche ; de nouvelles normes
Une mesure de la force isométrique des muscles de hanche dans les trois plans sur 113 sujets jeunes et sains, 42 hommes et 71 femmes.

Elle était comparée aux caractéristiques anthropométriques (longueur des segments, indice de masse corporelle), pour établir l’influence de celles-ci sur la force développée.

Globalement, les sujets développent 30 kgs (20 kgs chez les sujets féminins) dans chaque direction des plans sagittaux et frontaux, 10 kgs (6 kgs chez les sujets féminins) pour chaque rotation, pour un poids moyen de 80 kgs (65 kgs chez les sujets féminins).

Ces valeurs sont moyennement coréllées à l’indice de masse corporelle (coefficient de Pearson entre 0,52 et 0,64).
Les mesures sont très fiables en inter-examinateurs (ICC au delà de 0,85)

David M. Bazett-Jones, Stephen C. Cobb, Mukta N. Joshi, Susan E. Cashin, Jennifer E. Earl Normalizing Hip Muscle Strength: Establishing Body-Size-Independent Measurements. Archives of Physical Medicine and Rehabilitation. Volume 92, Issue 1, January 2011, Pages 76-82

Article disponible en ligne en 2011

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 1635 fois


1.Posté par JCE VD le 04/01/2011 23:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
JCEVD
Cette étude est très intéressante car elle pose la question de la normalisation de l'évaluation de la force de la hanche indépendamment de la taille ou de la masse du sujet.

Dans l'évaluation musculaire isometrique il est plus juste de raisonner en Moment de force et de prendre en compte la distance d'application de la résistance (M=F*l*sinus alpha) plutôt qu'en Force.

Des normes françaises d'évaluation en isometrique prenant en compte le bras de levier (l) [en NM] sont disponibles ici: JY Hogrel, Arch Phys Med Rehabil Vol 88, October 2007

D'autres états-uniennes ne prenant pas en compte le bras de levier [en kg] sont disponibles là: R Bohannon, Arch Phys Med Rehabil Vol78, January 1987

2.Posté par Jean-Louis Estrade le 04/01/2011 23:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Remarque tout à fait justifiée !
Je n'ai pas voulu indiquer les endroits où les examinateurs ont placé leur capteur, pour ne pas alourdir le texte (et pour laisser un peu travail au lecteur..), mais il s'agit bien sûr de N.m (après conversion des kgs lus sur le capteur). Schématiquement, le capteur est placé à l'extrémité inférieure du fémur sauf pour les rotation où il se situe au dessus des malléoles. Tout est indiqué en dessous des photos illustrant la technique.

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base







accès direct acide hyaluronique acromio-claviculaire acte individuel acupuncture AINS anti-inflammatoires antétorsion fémorale assurance maladie biostatistiques calcanéus camptocormie canal carpien canal lombaire étroit capsulite retractile Cervical. Abord préliminaire Cervical. Bilan actif Cervical. Bilan passif Cervical. Généralités Cervical. Neurodynamique Cervical. Traitement actif Cervical. Traitement passif chicago technique chiropractique chirurgie coiffe des rotateurs conflit sous-acromial contrôle moteur contrôle postural course à pied coxalgie coxarthrose coxo-fémorale Diagnostic différence de longueur des membres inférieurs disque inter-vertébral douleur chronique drainage lymphatique manuel drapeaux jaunes droit femoral Dry needling dégénérescence discale entorse de cheville entorse du genou essai controle randomise etirements EVA evidence based practice Examen du sujet exercices thérapeutiques fasciathérapie fasciite plantaire Fibromyalgie fléau cervical fuseau neuro-musculaire gainage Genou gonarthrose goniométrie GROC hallux valgus hernie discale IFMK inclinométrie incontinence urinaire IRM kappa kinesiotaping kinesitherapie ligamentoplastie Lombaire. Abord préliminaire Lombaire. Généralités Lombaire. Traitement passif Lombalgie lombo-sciatique Maitland manipulation vertébrale massage McKenzie MDT Membre inférieur. Abord préliminaire Membre inférieur. Généralités MRP Mulligan multifide nerf médian nerf radial nerf sciatique nerf tibial nerf ulnaire neuro-sciences neurodynamique nociception oedème Oldies but goldies ondes de choc ostéopathie ostéoporose palpation pelvis Physiotherapie pied piriforme Placebo plagiocéphalie podalgie podologie podomètre poignet points-gâchettes posture posturographie posturologie professions de santé proprioception psoas PSR PTG PTH quadriceps questionnaire rebouteux recommandations de pratique clinique red-flags regle de prediction clinique renforcement musculaire rythme crânio-sacré réflexothérapie rééducation posturale globale sacro-iliaques sacrum scapulalgie sciences de l'éducation scoliose semelles orthopédiques SFP SLR slump-test stabilométrie Start Back Screening Tool strain et counterstrain stretching symphyse pubienne syndrome des jambes sans repos syndrome douloureux regional complexe syndrome du canal carpien syndrome du canal tarsien talagie tapis roulant Temporo-mandibulaire. Bilan actif tendon achilléen tenségrité Test testing therapie manuelle therapie miroir Thoracique. Généralités Thoracique. Traitement passif thrust torticolis Traitement Épaule. Traitement passif épicondylalgie équilibre