ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
Hanche

Traction coxo-fémorale dans l’axe du col fémoral € - Rédigé par le 25/07/2018

Elle est inspirée des techniques Mobilisation with Movement (MwM) proposées par Mulligan. Procédure Le kinésithérapeute est latéral au patient en décubitus, lui faisant face et soutenant son membre inférieur. Le genou est en flexion, entouré en brassée par le membre supérieur caudal du kinésithérapeute. Une sangle entoure le kinésithérapeute et la racine de la cuisse du patient. Une serviette protège la cuisse d’un contact trop agressif de la sangle. Le recul du bassin du...

Tractions coxo-fémorales dans l’axe de la diaphyse € - Rédigé par le 24/07/2018

La traction de hanche est un premier abord d’une coxo-fémorale présentant des limitations articulaires, chez un patient sans contre-indications médicales et kinésithérapiques reconnues (ex : PTH), ou après consolidation d’une hanche traumatisée. Elle est déclinée en traction selon l’axe de la diaphyse ou selon l’axe du col. Contrairement a ce qui est classiquement admis, ces tractions ont un effet mécanique et thérapeutique. Validités Une expérimentation sur un sujet laxe (traction en...

Le fascia de Petrus Camper : une mise au point - Rédigé par le 21/03/2018

StatsPearls, ce sont quelques fiches cuisine et des quizz selon votre spécialité. Aujourd'hui, une mise au point sur l'aponévrose découverte par Petrus Camper avec un quizz de 5 questions sur le sujet pour savoir si vous êtes au top, une fois avoir lu l'article. Alors ? Où qu'il est le fascia à M'sieur Camper ?  Accès à StatsPearls  

Tendinopathie glutéale € - Rédigé par le 29/09/2015

Une mise au point sur le sujet vient de paraître [1]. Décrite aussi comme syndrome du grand trochanter, trochantérite, bursite trochantérienne, par analogie aux scapulalgies, la bursite comme les altérations des petit et moyen fessiers ont été invoquées comme facteurs prédisposants, bien que radiologues peinent à retrouver la bursite dans 4 cas sur 5. Facteurs de risques : Elle touche plutôt les femmes, ménopausées notamment. La présence concomitante d’une lombalgie est aussi un facteur...

Le syndrome de glissement antérieur de la tête fémorale I - Rédigé par le 09/12/2014

Shirley Sahrmann, dans son livre "Diagnosis and Treatment of Movement Impairment Syndromes"  décrit les signes cliniques accompagnant cette souffrance coxale. La forme la plus commune se fait avec rotation médiale, le syndrome survenant à cause d’un insuffisant glissement postérieur lors de la flexion, la flexion s’accompagnant de rotation médiale. Sahrmann considère que l’absence de cohésion antérieure par l’ilio-psoas lors de l’extension induit un glissement antérieur sans rotation...

Hanche & Lombalgie € - Rédigé par le 15/11/2014

Une étude japonaise a recherché les rapports éventuels entre la lombalgie, la différence de longueur des membres inférieurs, les amplitudes articulaires coxo-fémorales, la lordose lombaire chez ces patients arthrosiques. L’âge et l’IMC ont été notés comme pouvant être des biais de confusion. Une analyse multivariée portant sur 35 patients (!) était destinée à se prononcer sur les variables les plus prédictives. L’IMC et la réduction de flexion de hanche du côté de la lombalgie sont en...

Guide clinique de prise en charge de la douleur de hanche, arthrites coxales exceptées € - Rédigé par le 08/08/2014

Un guide de pratique clinique en lien avec la CIH (Classification internationale de la fonction, des déficits et de la santé - International Classification of Functioning, Disability and Health) vient d’être publié sur le JOSPT (Journal of Orthopedic and Sport Physical Therapy). Il émane de la section orthopédique de l’APTA (association américaine des physiothérapeutes - American Physical Therapy Association). Il est en accès libre, au moins pour les adhérents de l’OMT-France. Que...

Sémiologie & activité du petit fessier € - Rédigé par le 08/03/2014

Une présentation clinique du Dr Berthelot parue dans le JIM et bien illustrée à propos des signes cliniques traduisant une souffrance du petit fessier. Elle paraît au même moment qu’une analyse EMG un peu finaude des deux faisceaux de ce muscle (je ne savais pas qu'il y avait deux faisceaux fonctionnels à ce muscle ?) Manifestement, les deux articles ne ramènent pas les mêmes conclusions. Toujours la différence entre clinique et recherche ? ou divergences d'appréciations entre les auteurs ?...

Kinésithérapie de la coxarthrose € - Rédigé par le 21/02/2014

Cette revue narrative s’attache à définir la prévalence et le coût de la coxarthrose, son histoire naturelle et ses facteurs de risque. Le diagnostic et l’évaluation, un tour d’horizon des principes de prise en charge de cette pathologie en kinésithérapie sont indiquée ; une méta-analyse se prononce sur l’efficacité des techniques.
Il existe souvent une analyse commune des traitements en cas de gonarthrose et coxarthrose ; ce texte s’attache à différentier les techniques propres à chaque région et donne des pistes concernant le traitement futur.

Des documents pour informer vos patients: quels exercices pour renforcer les stabilisateurs latéraux de hanche? € - Rédigé par le 30/01/2014

Ces dernières années, des preuves s'accumulent et tendent à montrer qu'il est bénéfique de renforcer les stabilisateurs latéraux de hanche pour traiter les problèmes de genou. Actukiné s'est fait l'écho de quelques études allant dans ce sens. Il y a eu : Syndrome fémoro patellaire : renforcement des extenseurs du genou ou des abducteurs et rotateurs de hanche ? Le genou est un valet au moins soumis... Syndrome fémoro-patello-glutéal Influence des anomalies biomécaniques de la hanche sur...

Éviter la PTH grâce au kiné € - Rédigé par le 27/11/2013

Cette étude sur le long-terme (entreprise en 2005 avec des patients suivis jusqu’en 2011...) a permis de comparer les effets d’une rééducation bien conduite (comme disent les docteurs) avec l’absence de rééducation dans la survenue d’une chirurgie prothétique de la hanche chez des patients modérément touchés et plutôt motivés à ne pas se faire opérer. Franchement, 11 ans pour faire chirurgien alors que quelques petits exercices appris avec un bon bac + 2 suffisent, j'ai de la peine pour eux......

Facteurs prédictifs des suites sur le court-terme d’un traitement à base d’exercices et de thérapie manuelle sur les coxarthroses irlandaises € - Rédigé par le 20/11/2013

Une école de physiothérapie irlandaise a recherché, en seconde analyse d’une étude portant sur les vertus comparées de la thérapie manuelle combinée ou non aux exercices dans le traitement de la coxarthrose, s’il y avait des facteurs prédictifs quant à la réussite du traitement. Sur les 131 patients, 46 ont été considérés comme ayant bénéficié du traitement physiothérapique à 9 semaines, et 36 à 18 semaines. Quatre variables ont été retenues (sexe masculin, douleur à l’activité, indice WOMAC...

Auto-tractions coxo-fémorales à la sangle € - Rédigé par le 20/10/2013

Il peut ëtre difficile de mettre des patients âgés au sol et pas trop judicieux de faire de la traction de hanche en extension, mais c'est une idée. Depuis, nos lecteurs ont répliqué... Le concours est ouvert ! A vous lire ou à vous voir...

Traitement conservateur de la douleur à l'aine liée à l'exercice € - Rédigé par le 24/09/2013

La douleur à l'aine liée à l'exercice est fréquente chez ceux qui pratiquent une activité sportive, en particulier dans les sports impliquant de courir, de frapper et de changer de direction, comme c'est le cas du football et du hockey. Les athlètes doivent parfois attendre plusieurs mois avant de reprendre le sport et sont parfois incapables de retrouver leur niveau d'activité habituel. Le médecin traitant doit souvent gérer plusieurs troubles coexistants, tels qu'un claquage musculaire, une...

Test de Thomas € - Rédigé par le 24/09/2013

Appréciation de l'extensibilité des fléchisseurs de hanche

Pour mieux faire travailler le grand fessier, placer la hanche en abduction € - Rédigé par le 21/08/2013

Pour mieux recruter un muscle, il est préférable de respecter l’alignement de ses fibres. Celles du grand fessier sont orientées vers le bas et le dehors. Sur un sujet en procubitus genou fléchi, pour le recruter au mieux, il serait donc préférable de placer la hanche à 30° d’abduction. C’est ce qu’a voulu vérifier cette étude coréenne, obtenue à l’aide d’EMG de surface sur des sujets sains. Il s’avère que la position neutre de la hanche, une abduction moindre (15°), ne permettent pas...

Un plaidoyer pour une rééducation intensive des PTH € - Rédigé par le 30/04/2013

Des preuves existent concernant des déficits fonctionnels prolongés après la pose d’une PTH.
Les études montrent l’avantage d’une rééducation basée sur l’entrainement en résistance progressive pour les améliorer comparativement à un traitement standard.

Le ligament rond, un suspect de plus € - Rédigé par le 16/01/2013

Les micro-instabilités induites par les lésions du ligament rond sont l’une des préoccupations du Dr Cerezal. Il les juge comme une cause de plus en plus reconnue de la douleur persistante de la hanche qui devrait être considérée comme telle dans le diagnostic différentiel du patient coxalgique. L’imagerie conventionnelle non-arthrographique a un rôle limité dans l'évaluation de ces entités pathologiques. Pour lui, avec l'imagerie appropriée et un indice de suspicion élevé, la détection...

Exercices et thérapie manuelle pour la prise en charge de la coxarthrose - Rédigé par le 23/11/2012

Une étude multicentrique contrôlée randomisée irlandaise ne permet pas de mettre en évidence un avantage thérapeutique en faveur de la thérapie manuelle dans les coxarthroses, mais elle reste très vague quant aux traitements pratiqués : elle indiquement seulement que les pratiques manuelles sont réalisées d’après les écrits de Mulligan et Maitland. Il est vraisemblable, au regard des études précédentes et revues systématiques validant les tractions manuelles, invalidant d’autres techniques...
1 2 3