ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Douleur

Hypnose chez l’enfant grand brulé

Rédigé par le Lundi 3 Septembre 2018



© olly - Fotolia.com (2)
© olly - Fotolia.com (2)
Les travaux expérimentaux évaluant l’hypnose sont rares à passer la barrière du peer-review du journal PAIN. En voici un qui évalue l’efficacité de cet outil dans la prise en soin des enfants victimes de brulures au stage aigu.


Les auteurs ont cherché à évaluer l’impact de l’hypnose sur les brulures de l’enfant âgé entre 4 et 16 ans via des critères principaux (douleur et vitesse de cicatrisation) et secondaires (anxiété et stress lors des procédures de traitement des plaies). 35 enfants faisaient partis du groupe standard (prise en soin pharmacologique et non pharmacologique traditionnelle) contre 27 dans le groupe hypnose (même procédure + hypnose). Toutes les mesures étaient effectuées lors des pansements jusqu’à atteindre plus de 95% de réépithélialisation.


Aucune différence significative n’a été relevée pour les critères principaux entre les deux groupes (self-reported pain intensity largest Mean Difference [MD] = −0.85 (95% confidence interval [CI]: −1.91 to 0.22), P = 0.12; MD for re-epithelialization = −0.46 [95% CI: −4.27 to 3.35], P = 0.81). Quelques différences existaient pour les critères secondaires à l’avantage du groupe bénéficiant d’hypnose mais seulement lors de certains pansements (MD = −0.80 [95% CI: −1.50 to −0.10], P = 0.03 before the second dressing change) and heart rate as a measure of stress (MD = −15.20 [−27.20 to −3.20], P = 0.01 and MD = −15.39 [−28.25 to −2.53], P = 0.02 before and after the third dressing change).


Comme toujours en cas de dissonance cognitive, si ces résultats ne vous conviennent pas, vous nierez avoir eu connaissance d’une quelconque existence de cet article qui de toute façon s’autodétruira en appuyant sur la touche n de votre ordinnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn



Références

Chester, S. J., Tyack, Z., De Young, A., Kipping, B., Griffin, B., Stockton, K., ... & Kimble, R. M. (2018). Efficacy of hypnosis on pain, wound-healing, anxiety, and stress in children with acute burn injuries: a randomized controlled trial. Pain, 159(9), 1790-1801.

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 723 fois

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base