ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Exercice professionnel

K-taping, sur l'epicondylite latérale : rien

Rédigé par le Dimanche 3 Décembre 2017



On a beau encore chercher, les effets du k-taping demeurent toujours aussi discrets, c'est le moins qu'on puisse dire.
Dernière étude en date :
Effects of Kinesio tape in individuals with lateral epicondylitis: A deceptive crossover trial
Les patients ont été répartis au hasard dans quatre différentes séquences : KT facilitateur, KT inhibiteur, KT fictif et pas de KT.
Résultat :
Aucune différence significative dans l'intensité de la douleur (p = 0,321), la force de préhension sans douleur (p = 0,312),la force de préhension maximale (p = 0,499), ou l'activité électromyographique ( p = 0,774).
Conclusion :
Aucun effet facilitateur ou inhibiteur n'a été observé entre les différentes techniques d'application de KT.

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 2405 fois


1.Posté par Pierre FABRE le 05/12/2017 23:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Allez, quand même, pour la discute (je n'applique que très peu le "bandage neuro-musculo-fascial" comme on dit parfois) : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/28968232

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base




Inscription à la newsletter

Derniers commentaires