ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Exercice professionnel

K-taping, sur l'epicondylite latérale : rien

Rédigé par le Dimanche 3 Décembre 2017



On a beau encore chercher, les effets du k-taping demeurent toujours aussi discrets, c'est le moins qu'on puisse dire.
Dernière étude en date :
Effects of Kinesio tape in individuals with lateral epicondylitis: A deceptive crossover trial
Les patients ont été répartis au hasard dans quatre différentes séquences : KT facilitateur, KT inhibiteur, KT fictif et pas de KT.
Résultat :
Aucune différence significative dans l'intensité de la douleur (p = 0,321), la force de préhension sans douleur (p = 0,312),la force de préhension maximale (p = 0,499), ou l'activité électromyographique ( p = 0,774).
Conclusion :
Aucun effet facilitateur ou inhibiteur n'a été observé entre les différentes techniques d'application de KT.

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 4042 fois


1.Posté par Pierre FABRE le 05/12/2017 23:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Allez, quand même, pour la discute (je n'applique que très peu le "bandage neuro-musculo-fascial" comme on dit parfois) : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/28968232

2.Posté par Patrice Piette le 15/12/2017 01:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est vrai on peut discuter, pourquoi ne pas parler de cette étude ? :
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/28968232
tout simplement il s'avère que sur les quatre points méthodologiques concernant les problématiques d'aveugle, à savoir : allocation, sujets, thérapeute et évaluateur, aucun de ces quatre critères n'est respecté dans cette étude.
L'allocation n'est pas aveugle
Les sujets traités ne sont pas aveugles
Les thérapeutes ne sont pas aveugles
Et les évaluateurs non plus.
On pourra aussi admirer dans cette étude le p= 0.000, 0.000, 0.000, 0.000 pour l'augmentation de l'endurance (c'est dingue ce que peut faire le K-taping quand même)
ça fait beaucoup ! beaucoup trop !
Si vous souhaitez avoir de plus amples informations que le non respect de ces critères et leur conséquences sur la validité interne de l'étude, vous pouvez vous référer aux excellents cours de Michel Cucherat de Lyon 1 sur l'analyse critique.
Rendre aveugle les kinésithérapeutes, c'est très difficile , d'où le coté quasi obligatoire des trois autres critères. Sans le respect de ces derniers, il n'y a plus de validité interne et tout devient possible. Prenez la technique de l'application du paté de campagne sur les douleurs du dos et avec une telle méthodologie, je suis sûre que vous montrerez un effet positif, (vous pouvez aussi essayer l'échalote, le caviar, le papier journal, le stylo à bic, bref tout ce qui vous passe par la tête, du moment que vous le vendez bien).

3.Posté par Pierre FABRE le 19/12/2017 02:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Avant tout : je suis bien d'accord, et ce n'est pas par démagogie, car j'ai passé l'âge.

En plus, je suis assez atterré par le fait que la vérité se résume à une histoire de p (j'ai vu un magnifique p=.0000086 par là, sachant qu'il s'agissait d'une étude portant sur des dysfonctions de la sacro-iliaque diagnostiquées à l'ancienne).

Par contre, en cette ère de l'Épilogue (George Steiner, qui n'a rien à voir ici, c'est vrai), j'aime bien balancer des études à tort et à travers, parce qu'on est rentré dans la grade farce, ou la mauvaise foi souvent utilise la Science (accentuer le "s") pour valider opinions et croyances. Nous sommes tous bien biaisés, et c'est devenu facile d'accepter que les 5% qui s'acceptent comme perdus ou ces intervalles de confiance qui s'étirent comme de grands sourires narquois font partie du paysage si on le veut bien ou non si on ne le veut pas.

Les inquisiteurs nouveaux ont de beuax jouets, les intellectuels ratés ont de beaux prétextes pour s'afficher comme les chantres mous d'un pouvoir-savoir qui asperge les différents réseaux, les lumières vacillent, les temps sont durs, les bites sont molles, les femmes se plaignent (p

4.Posté par Jean-Louis ESTRADE le 19/12/2017 08:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Intellectuels ratés pour des rédacteurs qui passent le plus clair de leur temps à pratiquer, je veux bien, mais pourquoi nous accuser d'être des inquisiteurs ? parce qu'on n'est pas dépendants d'une chapelle ? C'est une drôle de façon de nous retourner le discours...

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base




Inscription à la newsletter

Derniers commentaires