ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Musculo-squelettique

L’ostéome du brachial antérieur, conséquence de massages intempestifs ?

Rédigé par le Vendredi 21 Juillet 2017



Encore aujourd’hui, il est avancé , , , et puis là, et là, et même dans le Larousse que, lors d’une luxation du coude, le massage ou la rééducation intense du coude sont responsables de la création d’un ostéome du brachial antérieur.

Vous n’avez pas eu ça dans vos cours ?

Qu’est-ce qu’un ostéome du brachial antérieur ?

Ce serait une calcification de sa bourse sous-tendineuse

D’où ça vient cette histoire ?

En furetant sur le net, j’apprend qu’une thèse a été consacrée au sujet.
Assez bizarrement, elle fait plus état d’avantages à pratiquer le massage dans les ostéomes qu’à l’interdire.

Loin de moi l’idée d’une quelconque preuve en faveur du massage, mais quel pékin a décidé, peut être à la vue du même grimoire, qu’il ne fallait à l’inverse pas masser les coudes ?

Et qui a répété ce que lui à dit l’homme qui à vu l’homme qui a vu masser l’ostéome ?

L’enquête se poursuit. Vous êtes invités à participer à l'historique du mythe.

Maigre référence bibliographique :

Jules Anzé. Contribution à l'étude des ostéomes du brachial antérieur. Thèse. Faculté de médecine de Paris, 1899

Accès à l’article

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 1768 fois


1.Posté par Boini le 21/07/2017 11:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour
sans références précises, mais je dois dire qu'au fil de mes lectures plus ou moins médicolégales, j'avais retenu qu'aucun cas d'ostéome du brachial antérieur lié à l'activité d'un kiné n'avait jamais pu être sérieusement relevé dans la littérature

2.Posté par ANDRE luc le 02/08/2017 16:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Voila l'exemple typique de contre indication sans fondation ni validation statistique. Au reste combien d'ostéome du B.A sont survenus dans les 10 dernières années, je n'en ai vu que quelques uns dans ma carrière de 45 ans d'exercice principalement orientée traumato-chirurgicale, de mémoire l'un était du à un plâtre compressif, l'autre à un hématome de la jonction tendino-musculaire pour laquelle le massage aurait été utile. Quand la médecine va t-elle devenir scientifique?, quand à la Kiné je ne vous en parle pas!

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base