ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Musculo-squelettique

La lordose lombaire, l’amortisseur du coureur

Rédigé par le Mardi 15 Mai 2018



Pendant la locomotion, chaque étape génère une onde de choc qui traverse le corps en direction de la tête.

L'atténuation de ces chocs a été bien étudiée dans le membre inférieur, mais on sait peu de choses sur la façon dont la posture affecte cet amortissement au niveau du rachis.

Pour tester l'hypothèse que la lordose lombaire contribue à l'amortissement, 27 adultes (14 hommes, 13 femmes) ont marché et couru sur un tapis roulant.

Deux accéléromètres triaxiaux légers ont été fixés sur la peau recouvrant T12 / L1 et L5 / S1.
Les accélérations dans le plan sagittal et la cinématique de la lordose dans les trois plans de l’espace ont été quantifiées.

Pour examiner les effets sur les disques intervertébraux de l’amortissement, des IRM ont mesuré la morphologie discale.

Résultats

Les résultats n'ont montré aucune association entre lordose et amortissement lors de la marche, mais pas lors de la course.

Une forte corrélation y a été retrouvée (p <0,01, R2 = 0,30) résultant en une réduction de 64% de la puissance du signal de choc chez les individus ayant la lordose lombaire la plus élevée, puisque R2 dit tout, comme vous l'apprend Denis Poinsot dans Statistiques pour statophobes  :))

Les profils du mouvement lombaire de la colonne vertébrale expliquent en partie les différences de l’amortissement : des amplitudes plus grandes de débattement angulaire de la lordose et une vitesse de déplacement angulaire plus lente pendant la course sont associées à un amortissement lombaire plus important (p = 0,008, R2 = 0,41).

Les disques intervertébraux ont été associés à un plus grand amortissement pendant la course (p = 0,02, R2 = 0,22), mais après pondération par l'épaisseur de disque, la lordose est restée fortement associée à cet amortissement (p = 0,001, R2 = 0,44).

Ces résultats soutiennent l'hypothèse selon laquelle la lordose lombaire joue un rôle important dans l'atténuation des chocs transmis par la colonne vertébrale humaine lors d'activités dynamiques à fort impact telles que la course.

Commentaires ActuKiné :

Note établie à partir du seul résumé. Si vous avez accès au texte intégral, merci de me faire part de toute inexactitude ou renseignement complémentaire.  

Pas la première fois que l’on se prononce sur ce rôle d’amortisseur de la lordose lombaire. J’en avais retenu qu’il s’agissait d’un amortissement essentiellement en direction postéro-antérieure, plutôt que de bas en haut.

Cet article me semble aller dans ce sens : le tronc est une tige flexible ayant tendance à se fléchir vers l’avant à l’impact, pas un empilement de mobiles s’effondrant par son propre poids.

Référence bibliographique

Castillo ER, Lieberman DE. Shock attenuation in the human lumbar spine during walking and running. J Exp Biol. 2018 Apr 5. pii: jeb.177949. doi: 10.1242/jeb.177949. Article en pré-publication.

Résumé disponible en ligne

Articles en rapport avec le sujet

 

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 716 fois


1.Posté par Paul M le 15/05/2018 19:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci pour le R2 dit tout ! Apres tout il s’agit de force....
Je relève également que l’augmentation de la cadence de course va bien dans le sens de la diminution de l’impact tel que préconisé par la clinique du coureur par exemple.
De plus l’altération de la lordose et sa raideur sera assez prédictif des douleurs lors de la course.
Vive le MDT.

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base







accès direct acide hyaluronique acromio-claviculaire acte individuel acupuncture AINS anti-inflammatoires antétorsion fémorale assurance maladie biostatistiques calcanéus camptocormie canal carpien canal lombaire étroit capsulite retractile Cervical. Abord préliminaire Cervical. Bilan actif Cervical. Bilan passif Cervical. Généralités Cervical. Neurodynamique Cervical. Traitement actif Cervical. Traitement passif chicago technique chiropractique chirurgie coiffe des rotateurs conflit sous-acromial contrôle moteur contrôle postural course à pied coxalgie coxarthrose coxo-fémorale Diagnostic différence de longueur des membres inférieurs disque inter-vertébral douleur chronique drainage lymphatique manuel drapeaux jaunes droit femoral Dry needling dégénérescence discale entorse de cheville entorse du genou essai controle randomise etirements EVA evidence based practice Examen du sujet exercices thérapeutiques fasciathérapie fasciite plantaire Fibromyalgie fléau cervical fuseau neuro-musculaire gainage Genou gonarthrose goniométrie GROC hallux valgus hernie discale IFMK inclinométrie incontinence urinaire IRM kappa kinesiotaping kinesitherapie ligamentoplastie Lombaire. Abord préliminaire Lombaire. Généralités Lombaire. Traitement passif Lombalgie lombo-sciatique Maitland manipulation vertébrale massage McKenzie MDT Membre inférieur. Abord préliminaire Membre inférieur. Généralités MRP Mulligan multifide nerf médian nerf radial nerf sciatique nerf tibial nerf ulnaire neuro-sciences neurodynamique nociception oedème Oldies but goldies ondes de choc ostéopathie ostéoporose palpation pelvis Physiotherapie pied piriforme Placebo plagiocéphalie podalgie podologie podomètre poignet points-gâchettes posture posturographie posturologie professions de santé proprioception psoas PSR PTG PTH quadriceps questionnaire rebouteux recommandations de pratique clinique red-flags regle de prediction clinique renforcement musculaire rythme crânio-sacré réflexothérapie rééducation posturale globale sacro-iliaques sacrum scapulalgie sciences de l'éducation scoliose semelles orthopédiques SFP SLR slump-test stabilométrie Start Back Screening Tool strain et counterstrain stretching symphyse pubienne syndrome des jambes sans repos syndrome douloureux regional complexe syndrome du canal carpien syndrome du canal tarsien talagie tapis roulant Temporo-mandibulaire. Bilan actif tendon achilléen tenségrité Test testing therapie manuelle therapie miroir Thoracique. Généralités Thoracique. Traitement passif thrust torticolis Traitement Épaule. Traitement passif épicondylalgie équilibre