ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Musculo-squelettique

La marche nordique comme traitement de la lombalgie ?

Rédigé par le Mercredi 13 Octobre 2010



© richard villalon - Fotolia.com
© richard villalon - Fotolia.com
Décidément, la marche nordique est à la mode !
136 patients sur 151 souffrant de lombalgie et/ou lombo-sciatique depuis plus de 2 mois, avec une EVA supérieure à 3/10 ont été randomisés pour recevoir un traitement basé sur :

A) de la marche nordique (marche avec bâtons « de ski ») sous le contrôle d’un éducateur sportif deux fois par semaine (3 parcours de 3 et 4 km, pour une durée de l’ordre de 45 mn)

B) une heure de formation sur la pratique de la marche nordique par un éducateur sportif suivie du conseil de pratiquer le plus souvent possible cette activité pendant 8 semaines

C) des conseils individuels afin que le patient reste actif et pratique ses activités quotidiennes comme à l’accoutumée.

A part les questionnaires (Low Back Pain Rating Scale, Patient Specific Function Scale), les patients étaient, dans les 2 groupes de marche, évalués à l’aide d’un accéléromètre individuel.

Il n’y avait pas de différences entre les trois groupes au départ. Un petit effet clinique est retrouvé chez les patients pris en charge par un éducateur sportif. Dans ce groupe, les améliorations sont en moyenne plus importantes que dans les autres, sans effets secondaires négatifs lié à la pratique.

Malgré des « petits p » favorables au traitement encadré, et sans apparemment de mesure de la taille de l’effet clinique, les auteurs concluent à une absence d’intérêt pour ce choix thérapeutique.

Pour une fois que l’on pouvait, dans une même étude, remplacer les kinésithérapeutes par les Staps et estimer que même les Staps sont de trop…

Jan Hartvigsen, Lars Morsø, Tom Bendix, and Claus Manniche. Supervised and non-supervised Nordic walking in the treatment of chronic low back pain: a single blind randomized clinical trial. BMC Musculoskelet Disord. 2010; 11: 30.

Article disponible en ligne


Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 4675 fois


1.Posté par phil le 13/10/2010 15:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Après la BPCO, la lombalgie.
Ne manquez pas, prochainement, "la marche nordique chez l'hémiplégique" et "Kinésithérapie respiratoire VS marche nordique dans la bronchiolite du nourrisson".

2.Posté par JL E le 13/10/2010 19:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cà c'est vrai, c'est exagéré. Mais pour l'hémiplégique, çà le fait aussi...Quand on tape "nordic walking" sur Medline, on tombe sur le traitement du diabète, de l'artérite, des problèmes cardio-vasculaires en général, de la maladie de Parkinson, de la sciatique, de la dépression, de la ménopause, de la gériatrie en général, des troubles de l'équilibre, de l'asthme, du syndrome de Gougerot-Sjogren, ....
Et ceci n'est pas sans risque : vous pourrez trouver un article sur le "nordic walking thumb" un effet secondaire (quand le pouce se prend dans la dragonne ?). Je vous joint 25 résumés d'articles sur ces différents sujets en téléchargement. Un bel article en perspective !

3.Posté par jipé le 20/01/2011 16:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les bienfaits sont relatifs en marche nordique.
Manger-Bouger pour ne pas rouiller !

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base