ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Musculo-squelettique

La raideur des spinaux du lombalgique

Rédigé par le Lundi 9 Octobre 2017



La raideur des spinaux du lombalgique
Cette raideur musculaire n'a pas été clairement élucidée car l'évaluation quantitative de la rigidité individuelle des muscles était autrefois difficile à réaliser.

Cette étude a cherché à examiner l'association de la lombalgie avec la rigidité musculaire évaluée à l'aide de l'élastographie ultrasonore, de la section des muscles lombaires et de la forme de la colonne vertébrale chez des sujets actifs jeunes et d'âge moyen.

Méthodes :

L'étude comprenait 23 sujets asymptomatiques [groupe de contrôle (CTR)] et 9 sujets lombalgiques (groupe LBP).
La raideur musculaire et la masse des spinaux superficiels, du multifide et du carré des lombes ont été mesurées à l'échographie.

La forme de la colonne vertébrale dans les positions debout et en flexion a été mesuré à l'aide d'un Spinal Mouse ®.
L'association avec la lombalgie a été étudiée par une analyse multivariée (simultanée sur plusieurs variables). Ces variables, considérées comme indépendantes étaient le module élastique de cisaillement, l'épaisseur musculaire des muscles lombaires, l'alignement de la colonne vertébrale, l'âge, la taille, le poids corporel et le sexe.

Résultats :

L’analyse de régression logistique multiple a montré que la raideur du multifide et la taille était des déterminants importants de la lombalgie, la section et la forme du rachis ne l'étant pas.
La raideur du muscle multifide lombaire est significativement plus élevée dans le groupe lombalgique que dans le groupe témoin.

Interprétation :

Les résultats de cette étude suggèrent que la lombalgie soit associée à une raideur accrue du multifide chez les sujets actifs jeunes et d'âge moyen.

Commentaire AK....:

Eh m....! depuis des mois, on nous parle de sidération, et voilà t’y pas qu’une étude prétend le contraire !
Simone ! Passes moi mon masque et mon tuba que je m'y plonge.

Références bibliographiques :

Masaki M, Aoyama T, Murakami T, Yanase K, Ji X, Tateuchi H, Ichihashi N. Association of low back pain with muscle stiffness and muscle mass of the lumbar back muscles, and sagittal spinal alignment in young and middle-aged medical workers. Clin Biomech (Bristol, Avon). 2017 Sep 14;49:128-133. doi: 10.1016/j.clinbiomech.2017.09.008. Article en pré-publication.

[Résumé disponible en ligne]url:http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/28934633

Articles en rapport avec le sujet

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 884 fois


1.Posté par pierre le 09/10/2017 16:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
why not both ? un muscle sidéré ET raide ?

2.Posté par Jean-Louis ESTRADE le 09/10/2017 19:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Un quadriceps sidéré est plus raide qu'un quadriceps se contractant ?

3.Posté par pierre le 10/10/2017 00:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour le coup j ai déjà eu le cas chez une patiente donc oui.

4.Posté par pierre le 10/10/2017 00:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais pas forcément. Pour moi ce sont 2 attributs indépendants.

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base