ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Musculo-squelettique

Le Blues de Chad Cook

Rédigé par JL E le Mercredi 9 Mars 2011



Le Blues de Chad Cook
Le Rédac’chef du Journal of Manual and Manipulative Therapy commet un éditorial sur la recherche en thérapie manuelle que l’on pourrait traduire par «Effets immédiats de la thérapie manuelle : beaucoup de bruit pour rien ? ».

Qu’est-ce qui peut le pousser à se tirer une balle dans le pied ?

Schématiquement, pour ce que j’en comprends :

1°- Il est assez aisé de démontrer des effets statistiquement significatifs de la thérapie manuelle sur le court-terme.

2°- Les recherches portent généralement sur la compréhension des mécanismes physiologiques et/ou psychologiques sous-tendus par son emploi, ou sur la compréhension de sa portée clinique :

a) Les premières tendent à accorder une valeur clinique à la thérapie manuelle au motif qu’une modification expérimentale peut être retrouvée immédiatement après son emploi.
b) Les secondes portent sur les effets mesurables du traitement.

Ces dernières années, il a été démontré que les manipulations vertébrales avec ou sans thrust amélioraient la proprioception, l’équilibre debout, réduisaient la douleur, augmentaient le seuil du réflexe nociceptif de triple flexion ( ?), modifiait la sensibilité thermo-algique, procuraient une large antalgie, améliorait les amplitudes articulaires, modifiaient le signal EMG et l’intégration sensori-motrice.

Cependant, avant de sauter sur sa chaise à la vue de ces effets, il faut prendre en compte le fait que cette pratique n’est pas la seule à obtenir des résultats significatifs, et Chad Cook de citer pêle-mêle les ultra-sons, les ondes courtes, les exercices, le massage, le kinesiotaping, les mouvements physiologiques passifs ( ?), l’acupression, la compression ischémique, le simple touché, le massage à la glace, les techniques de strain & counterstrain, sans parler des effets de l’étirement des ischio-jambiers sur l’augmentation de l’ouverture de la bouche, de l’augmentation de leur souplesse lors de l’étirement des muscles sous-occipitaux…

Il faut donc désormais rechercher s’il y a et le cas échéant quels sont les effets cliniquement significatifs sur le long terme de la thérapie manuelle et arrêter de valider des études sur ses effets démontrables immédiats : ils sont connus.

(Ne pas oublier de jeter un œil sur la vingtaine de références bibliographiques permettant ces affirmations)


Cook C. Immediate effects from manual therapy : much ado about nothing ? Journal of Manual and Manipulative Therapy. Volume 19, Number 1, 2011 , pp. 3-4(2)

Editorial disponible en ligne


Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 1594 fois


1.Posté par gael p le 09/03/2011 08:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher JL, il me semble que le lien ne fonctionne pas...le suspense est à son comble

2.Posté par P T le 09/03/2011 09:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le lien est actualisé et vous permet de lire l'article soit en html soit en format pdf

3.Posté par gael p le 09/03/2011 09:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci

4.Posté par thomas rulleau le 09/03/2011 09:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
le lien ne semble pas fonctionné?

après quelques recherches, j'ai lu cet excellent éditorial, une prise de position qui augure des prochains articles attendus.
j'espère que la taille de l'effet fera aussi l'objet d'un éditorial (ou est-ce déjà le cas?)

5.Posté par P T le 09/03/2011 11:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le lien fonctionne. Soyez patient car nous avons surchargé leur serveur aujourd'hui...Laissez le temps à votre navigateur de charger le doc.

6.Posté par Jean-Louis Estrade le 09/03/2011 11:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et profitez-en pour aller voir l'interview de B. Selleron et D. Delplanque qui vous informera qu'il n'y a pas que les articulations qui bougent...Me suis encore planté dans la date de parution de la note...

7.Posté par bernard delalande le 09/03/2011 12:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
somasimple
Monsieur Chad Cook découvre que les patients ont un SN ?

8.Posté par bernard delalande le 10/03/2011 08:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
somasimple
lire ce papier
http://www.physioaxis.ca/The%20Traditionnal%20Mechanistic%20Paradigm%20of%20Manual%20Therapy%20-%20Time%20for%20a%20Reality%20Check.pdf

9.Posté par bernard delalande le 10/03/2011 08:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
somasimple
Pas sur que le lien soit bien posté :
http://www.physioaxis.ca/Telechargements.html

10.Posté par JLN le 10/03/2011 11:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour Bernard,

le document que vous proposez a déjà fait l'objet d'une note de Thomas Rulleau qui a suscité 120 commentaires.
http://www.actukine.com/Quel-paradigme-pour-la-therapie-manuelle_a528.html

Plutôt que de rajouter un commentaire laconique supplémentaire sans intérêt, pourquoi ne pas faire comme Thomas, et nous soumettre une note sur le sujet, en synthétisant par exemple les positions de Frédéric Wellens et celles du Pr Eyal Lederman ou d'autres de votre connaissance.
http://www.actukine.com/submit/

L'éditorial de Chad Cook portait sur l'intérêt de publier des essais sur les effets à long-terme de la TM, au lieu de continuer à compiler des essais sur les effets immédiats, qui ne sont d'ailleurs pas exclusifs de cette pratique. Il ne concernait pas l'existence d'un système nerveux chez l'homme, scoop que nous vous laissons révéler à Chad Cook lui-même si ça vous chante....


11.Posté par bernard delalande le 10/03/2011 12:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
somasimple
Je pense que nous l'avons déjà fait, en 2008 (sur notre site) :
http://www.somasimple.com/forums/showthread.php?t=4944

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base