ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Épaule

Le QuickDASH

Rédigé par le Dimanche 21 Mai 2017

Note originellement publiée le 26/09/2014



Le QuickDASH
La version courte du Disabilities of the Arm, Shoulder and Hand Questionnaire (QuickDASH) est un questionnaire de 11 items qui évalue la fonction physique et les symptômes chez les personnes souffrant de troubles musculo-squelettiques des membres supérieurs. Il s'agit d'une version abrégée du DASH original, portant sur 30 items.

Les 11 articles du QuickDASH abordent activités quotidiennes, travail de maison / jardin, shopping, loisirs, soins de la personne, alimentation, sommeil, relations, travail, douleur et dysesthésies / paresthésies.
Comme le DASH, la version QuickDASH contient également deux modules optionnels de quatre points concernant le sport ou la musique ou le travail, qui sont calculés séparément pour permettre un score utilisable dans certaines populations particulières, comme les athlètes et artistes.

Instructions pour la notation :

Chaque élément de la section handicap / symptôme du QuickDASH et des modules optionnels utilise une échelle de Likert en cinq points (1-5) ; une valeur plus élevée correspond à une plus grande sévérité des symptômes.

Les scores concernant les symptômes et les modules optionnels sont convertis en un score gradué (0-100) à l'aide d'une formule ; un score plus élevé correspond à une plus grande incapacité et une fonction réduite.

Fiabilité et validité :

La cohérence interne (α = 0,92 au 0,95) et la fiabilité (ICC = ≥ 0,93) de la QuickDASH sont excellentes.

En outre, le QuickDASH a une validité de construction élevée (p = 0,84) par rapport à l’index SPADI (Shoulder Pain and Disability Index).

Plusieurs études confirment que le QuickDASH est très sensible et valable aussi pour différentes populations de patients présentant des pathologies des membres supérieurs tels qu’après cancer du sein opéré, conséquences des brûlures, jeunes enfants et adolescents, notamment.

QuickDASH ou DASH ?

Les scores semblent être plus cléments avec le QuickDASH qu’avec le DASH, ce qui le conduit à sous-estimer relativement la gravité des symptômes et des handicaps par rapport au DASH.

Il est également moins spécifique que la DASH lors de l’analyse de différents types de symptômes et activités des membres supérieurs. Ainsi, certaines études ne recommande pas son utilisation à des fins de recherche.

Un autre inconvénient est qu’il mesure globalement les symptômes et fonctions du membre supérieur. Ceci est un avantage lors de l'évaluation de polytraumatismes où il est difficile de considérer et d'évaluer les différents segments des membres supérieurs isolément. Mais ces avantages peuvent aussi être une limitation lors de l'évaluation spécifique du poignet ou des doigts.

Avantages :

Le QuickDASH est rapide et facile à administrer et peut être utilisé pour évaluer un large éventail de dysfonctionnements musculo-squelettiques des membres supérieurs, ce qui le rend particulièrement utile dans le cadre clinique. Il fournit également une mesure objective de la réponse au traitement.

Il a été validé dans de nombreuses populations de patients et de pathologies des membres supérieurs. Il a également été traduit en plusieurs langues et est disponible gratuitement.

Toutes ces initiatives et caractéristiques le rendent facilement accessibles aux cliniciens du monde entier et c’est un outil couramment utilisé avec une large gamme d'applications cliniques pour le membre supérieur.

Version française (parisienne !) du QuickDASH, en PDF, provenant du site officiel

Références bibliographiques :

Su Y. QuickDASH. J Physiother. 2014 Sep;60(3):167. doi: 10.1016/j.jphys.2014.06.003.

Article disponible en ligne

Articles en rapport avec le sujet

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 1151 fois


1.Posté par laurent romedenne le 30/09/2014 21:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
cet outil m'a l'air très intéressant.
Mais je ne trouve pas d'échelle d’interprétation du score obtenu. Il est évident que plus le score est grand, plus l'impact fonctionnel est important, mais il n'existe pas de sous-classification (ex: 0-25 impact léger, 25-50 impact modéré,.....)?

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Examen général | Hanche | Genou | Pied | Cervicales | Thoraciques | Lombales | Pelvis | Épaule | Coude | Poignet | Main | Membre inférieur | Membre supérieur




S'inscrire à la lettre hebdomadaire



DisKiné