ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Musculo-squelettique

Le kinesiotaping

Rédigé par le Dimanche 19 Septembre 2010

Décryptage



Image issue de l'article
Image issue de l'article
Une approche de Khelaf Kerkour dans un article de Kinésithérapie la Revue. L’auteur n’est pas suspect de dérives sectaires et explique l’intérêt de cette nouvelle forme de contentions souples qui n’en sont plus, inventées par un chiropraticien kinésiologue japonais :

Il faut rapprocher cette pratique des travaux de Jean-Pierre Roll sur le sens de stimulation cutanée et tendineux modifiant le sens de la réponse musculaire : tirer une bande de la terminaison du deltoïde en direction de ses insertions proximale l’inhibe puisqu’elle stimule les adducteurs, la tirer dans le sens contraire, du proximal au distal, stimule le deltoïde. La stimulation cutanée directionnelle des techniques de Kabat continuée après la séance...

Contrairement à ce que l'on peut penser, la couleur des bandes n’est pas en rapport avec une tension plus ou moins importe mais des impressions ; il est dit que le rouge a des propriétés excitantes et que le bleu calmerait, ce qui n’est à ma connaissance qu’une convention ???

D'autres actions thérapeutiques sont évoquées comme une effet anti-oedémateux ; mais après tout, mes chaussettes aussi, en fin de journée et quelque soit leur couleur...

Kerkour Khelaf. Rôle et place des bandages adhésifs (tape) actifs de couleurs. Application pratique dans la pathologie du conflit de la coiffe des rotateurs. Kinésithérapie, la revue. Vol 10, N° 104-105  - août-septembre 2010. pp. 29-33

Article disponible en ligne jusqu’au 20 octobre

JP Roll : Physiologie de la kinesthèse : 6° sens ou sens premier.

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 2980 fois


1.Posté par gael piette le 22/09/2010 12:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les effets miraculeux du "Cross tape®" ne sont pas évoqués....Quel dommage...

2.Posté par Fred S le 24/09/2010 00:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On voit de plus en plus d'athlètes arborer ces bandes comme des tatouages. Mais je me pose une question : si le rouge est censé exciter et que le sprinter a un taping sur son mollet, n'est ce pas son adversaire qui se trouve derrière lui qui va être excité???

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base